• Une sauvetatoise de cœur championne de France de parachutisme

    Stéphanie Texier, fille d’une conseillère municipale sauvetatoise, sacrée championne de France de parachutisme en précision d’atterrissage.
    Les 62émes championnats de France de parachutisme se sont déroulés à Vichy du 31 juillet au 2 août pour les disciplines de précision d’atterrissage et la voltige (PAV).
    Tous les sauts ont été effectués, soit 10 sauts de précision et 5 de voltige. Malgré des conditions aérologiques délicates Stéphanie se voit sacrée championne de France en précision d’atterrissage en équipe et en individuelle avec l’équipe Vannes Ploermel. Deux titres qui lui permettent, avec sa médaille de bronze en voltige de décrocher le titre de vice championne de France au combiné PAV.
    Les yeux tournés vers son échéance majeure, les jeux mondiaux militaires d’été qui se dérouleront au mois d’octobre en Chine, ces championnats sont un bon tremplin dans sa préparation et permet de capitaliser en confiance.
    Résultats des championnats sur la page de la Fédération Française de Parachutisme.
    De la graine de championne
    Stéphanie a la volonté chevillée au corps ce qui n’a rien d’étonnant puisqu’elle est la fille de Martine Brosse dont nous avons relaté le pèlerinage de Briançon à Rome courant juin. Plus de 1000 km à pied à travers des cols enneigés au départ et des températures caniculaires sur le reste du trajet.
  • Reprise des entraînements de l’ASSA Pays du Dropt

    Post facebook (uniquement visible par les abonnés du groupe) de Laurent Zambon, co-secrétaire de l’Assa Pays du Dropt. 

    Reprise des entraînements de foot jeudi 1er août au bord de la vallée du Dropt. Une bonne vingtaine de joueurs étaient présents dont la majorité des recrues estivales.
    Au programme : course a pied 10km au lac de l’Escourou et gainage .
    Les entraînements se sont poursuivis le lendemain à 19h30 avec tennis et crampons. La saison s’annonce sous le signe de l’endurance et de la rigueur.

    Ces joueurs pourront maintenant profiter du foyer embelli par une équipe de bénévoles du club. Plus lumineux et fonctionnel, le quartier général des après matches devrait plaire aux nombreux adhérents de l’ASSA Pays du Dropt.

  • Notre village mis en valeur par de beaux tableaux

    Nombreuses photos de Alix, venezuelienne en visite, et Francis Secco, photographe amateur, membre du Club Objectif Duras.

    Succès du Concours de Peinture et de Dessin de Couleurs d’Aquitaine

    Les Amis de la Sauveté en partenariat avec le Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt ont accueilli pour la seconde année le Concours de Peinture et de Dessin rendu possible grâce à l’Association Couleurs d’Aquitaine basée à Pessac en Gironde.

    Ce samedi matin 3 août, 19 adultes débutants ou confirmés parmi lesquels Anne Lesimple et Céline Dehez, sauvetatoises, et 4 enfants, dont 3 d’une famille irlandaise récemment installée dans le village, se présentaient pour peindre ou dessiner un élément architectural ou un monument de notre patrimoine. Le Pont Roman, monument classé, fut le sujet adopté par plusieurs participants. D’autres choisirent de s’installer dans les rues devant un ensemble de maison. D’autres encore s’éloignèrent pour croquer l’ensemble du village depuis les hauteurs.

    Les tableaux exposés en fin d’après-midi dans la maison des loisirs furent détaillés par un jury composé du Maire Jean-Luc Gardeau, de Lesley Walker, britannique sauvetatoise, de Anaelle Mayer, sauvetatoise, jeune étudiante en photographie et de Pierrette Levesque allias Louise de Fargues, originaire du village et peintre maintenant reconnue.

    Une manifestation paisible qui permet de mettre en avant de façon parfois originale le patrimoine reconnu mais aussi des éléments de l’architecture un peu oubliés à force d’habitude.

    Résultats du concours

    Pour les enfants de 7 à 9 ans, Joshua O’Donnel avec son tableau « Le Pont ». Pour les 10/12 ans, Lena Estève avec « L’église à midi ».

    Chez les adultes débutants, Céline Dehez qui avait laissé pour l’occasion son Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises, emporte le prix de la catégorie « toutes techniques » avec son tableau « La porte de Tracassou » évoquant une figure emblématique du village autrefois.

    Chez les artistes confirmés, Charly Favard  avec « Sur les hauteurs de La Sauvetat », peinture à l’huile. Nathalie Marches avec une aquarelle appelée « Encore des reflets » et Jean-Louis Giron pour un dessin à la pointe « Le Pont ».

    Deux autres prix furent attribués. Le prix Sennelier à Didier Navas pour une interprétation singulière du patrimoine appelée « Lumières matinales » et le prix Coup de Cœur à Jean-Paul Laurent pour son tableau « Ravalement ».

    Ces tableaux, primés et récompensés par des lots, seront exposés pour un concours général au mois d’octobre à Casteljaloux avant d’être restitués à leur propriétaire.