• Pays de Lauzun, bientôt une nouvelle déchetterie

    Information et photos de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt et Vice-président de la Commission Environnement de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.

    Les travaux de la nouvelle déchetterie de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun ont débuté à Miramont de Guyenne. Un besoin pour le territoire, une innovation pour le département.

  • Le bus des curiosités


    UN CONCEPT ORIGINAL

    Le Bus des Curiosités transporte les curieux vers une destination culturelle inconnue. Théâtre, danse, cirque, concert, opéra, festival, tout peut arriver ! Seuls la date, l’heure de rendez vous et le lieu de départ sont dévoilés. Son carburant : suggérer, surprendre, susciter l’inattendu !

    NOURRIR LA CURIOSITÉ, SECOUER L’IMAGINAIRE

    Le Bus des Curiosités invite à découvrir l’offre culturelle près de chez soi, sans souci d’organisation et sans préjugés : il suffit de monter à bord pour satisfaire sa soif de surprise et admirer des artistes venus de tous horizons !

    Quelques places disponibles pour le Bus des Curiosités de Miramont de Guyenne

    Il reste quelques places ! A partir de 14 ans : 5 euros
    Info et billetterie jusqu’au 1er juin au Bureau d’Information Touristique de Miramont-de-Guyenne – Tél :05.53.93.38.94

  • Info Mairie: modification horaires permanences rdv CNI/Passeport


    Par l’intermédiaire de votre Mairie de La Sauvetat du Dropt, le Service État Civil de la Mairie de Miramont de Guyenne signale une modification des horaires de rendez-vous pour faire la demande d’une Carte Nationale d’Identité et/ou d’un Passeport.

    A compter du 1er juin, les permanences se feront de 9h à 11h30. Sachez qu’il faut compter un délai de 3 semaines pour une prise de rendez-vous. Tel: 05 53 93 20 52

     

  • Info gendarmerie: vigilance véhicule suspect

    La photo ci-dessous, prise pour illustrer sur Internet, correspond au modèle cité.

    La gendarmerie de Miramont de Guyenne vous informe:
    « Qu’un véhicule suspect a été vu en train de roder sur la commune : soyez vigilants !
    Marque SEAT – Type LEON – Bleu foncé
    Immatriculation : AN 398 PA »
    Merci de partager à tous vos contacts.
  • Don du sang, dates des prélèvements 2018

    Le don du sang est un don de vie. Démarrez l’année par une bonne résolution en sauvant des vies, lundi 19 février de 8h30 à 12h30, Salle V. Hugo à Miramont de Guyenne.
    Les besoins au quotidien

    Secours d’urgence, interventions chirurgicales, maladies du sang, cancers… Les besoins en produits sanguins sont quotidiens et ont fortement augmenté au cours des quinze dernières années.

    Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement ni médicament de synthèse capable de se substituer au sang humain et aux produits sanguins labiles (PSL), issus des dons de sang. Cet acte volontaire et bénévole est donc irremplaçable. En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. Et ce chiffre a tendance à augmenter…

    Les besoins en sang

    Situations d’urgence et besoins chroniques. Le don de sang permet de soigner plus d’un million de malades chaque année en France. Irremplaçables et vitaux, les produits sanguins sont utilisés dans deux grands cas de figure : les situations d’urgence (hémorragies lors d’un accouchement, d’un accident, d’une opération chirurgicale…) et les besoins chroniques (maladies du sang et cancers).

    Les produits sanguins sont également employés pour fabriquer des médicaments (immunoglobulines, facteurs de coagulation…). Aujourd’hui, plus de 200 maladies sont ainsi traitées avec des substances produites à partir du plasma. Et les patients bénéficiant de ces traitements représentent à eux seuls la moitié des malades soignés en France grâce aux dons de sang.

    Les produits sanguins labiles, issus des dons de sang, ont une durée de vie limitée. C’est pourquoi, pour répondre aux besoins des malades, la mobilisation des donneurs est nécessaire de manière régulière et continue.

    Calendriers des Dons de Sang à Miramont de Guyenne

    Récapitulation des collectes 2017 et 2016

  • Un atelier de couture pour les 7-14 ans

    Information de l’Amicale Laïque de Miramont de Guyenne

    A compter du mercredi 10 janvier 2018 et tous les mercredis, l’Amicale Laïque organise un atelier couture pour les enfants âgés de 7 à 14 ans avec Sylvie Gay au local Jules Ferry à Miramont de Guyenne de 14h à 16h.

  • Brigade de Miramont de Guyenne, transfert de l’accueil

    Information transmise par la Mairie de La Sauvetat du Dropt. Photo: archives Journal Sud-Ouest.

    L’accueil de la brigade de Miramont de Guyenne est transféré vers la brigade de Seyches du 03 au 27 juillet.

    En effet, la mise en conformité de la brigade pour l’accueil des personnes à mobilité réduite ne nous permet pas d’accueillir le public à Miramont pour des raisons de sécurité.

    L’entrée de la brigade ne sera pas accessible au public. Pour autant, une permanence persiste à la brigade de Miramont.

    La brigade de Seyches sera ouverte 08h – 12h et 14h -18h du lundi au samedi et 09h-12h et 15h-18 le dimanche. En cas d’urgence, composez le 17 ou le 112.

  • Info Mairie: Maison des Jeunes pour les 12/17 ans

    Située à Miramont de Guyenne face à la piscine municipale, la Maison des Jeunes est ouverte le mercredi après-midi et du lundi au vendredi durant les vacances scolaires. Accueil des 12/17 ans. Renseignements Amicale Laïque ou Baptiste Lourec via mdj.miramont@free.fr

  • Lac du Saut du Loup en Zones Humides

    Commentaire de Martine Brosse. Photos de Martine Brosse et Francis Secco, sauvetatois membres du Club Objectif Duras.

    Journée Mondiale des Zones Humides,
    après le Lac de l’Escourou, le Lac du Saut du Loup.

    Dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones Humides, le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Aquitaine avec Julie, et le syndicat mixte du Dropt avec Alexandre ont organisé une balade commentée autour du Lac du Saut du Loup à Miramont de Guyenne.

    Cette sortie nous a permis de redécouvrir l’intérêt des zones humides, indispensables au maintien de notre écosystème.

    Trois fonctions majeures peuvent être identifiées :

    – Fonctions hydrologiques : les milieux humides sont des « éponges naturelles » qui reçoivent de l’eau, la stockent et la restituent.
    – Fonctions biogéochimiques : elles sont aussi des « filtres naturels », les « reins » des bassins versants qui reçoivent des matières minérales et organiques, les emmagasinent, les transforment et/ou les retournent à l’environnement.
    – Fonctions habitats : Les conditions hydrologiques et chimiques permettent un développement extraordinaire de la vie dans les milieux humides.

    Découverte également de la flore (pulmonaire, consoude…), des arbres (aulne, charme, cornouiller, noisetier….) en suivant une des berges du lac puis en traversant le Saut du Loup et en le remontant le long de sa rive gauche jusqu’à une petite mare réserve d’eau pour la faune locale.

    Balade enrichissante du savoir de Julie et Alexandre mais également de participants passionnés et d’élèves très intéressés qui seront sûrement un jour une relève enthousiaste.

  • Véhicules électriques: les bornes prévues en Lot-et-Garonne

    50-communes-seront-dotees-de-bornes-electriques_3664126_1000x500Article publié le 16 mars 2016 par Sud-Ouest.fr

    « D’ici 2017, 117 bornes électriques seront installées dans le département par le syndicat d’électricité et d’énergies de Lot-et-Garonne.

    D’ici la fin de l’année 2017, 117 bornes de charge pour les véhicules électriques seront installées dans le département (il y en aura 700 sur l’ensemble de la région Aquitaine) par le Syndicat d’électricité et d’énergies de Lot-et-Garonne (SDEE 47). Une étude a permis de construire un schéma de déploiement de ces dernières sur 50 communes

    Ainsi, l’ensemble du territoire doit être couvert avec, cependant, des disparités selon les communautés de communes. L’Agglomération Agenaise comptera ainsi 34 bornes, contre une seule pour le Pays de Duras.

    Au total, il y aura ainsi 115 bornes « normales » (avec lesquelles la durée théorique de charge est de huit heures) ou « accélérées » (durée théorique de charge de une à trois heures) et deux bornes « rapides » (durée théorique de charge de trente minutes).

    Le schéma prévoit, entre fin 2017 et 2020, le déploiement de 145 bornes supplémentaires, dont 13 « rapides » pour couvrir 115 communes.

    Retrouvez les communes d’implantation sur la carte interactive. Sur notre secteur, il est prévu 1 borne normale/accélérée pour Duras et 2 bornes normales/accélérées pour Miramont de Guyenne.

  • ASSA Football, la reprise

    LOGO ASSACommentaires de matches et agenda du week-end de Roger Peron, secrétaire de l’ASSA.

    Pas facile de garder les  effectifs motivés et compétitifs tant chez les jeunes que les seniors pendant  des longues  périodes de terrains impraticables. Il va falloir sérieusement repenser l’organisation de nos compétitions. Des ligues ont une coupure janvier- février. Allons voir leurs formules. Trop de coupes? Pas assez de championnat en début de saison et pourquoi ne pas aller jusqu’en milieu juin- sauf cette année avec la coupe d’ Europe. Cauchemardesque pour tous les dirigeants et joueurs. On organise. On programme. On déprogramme. Il est urgent de se mettre autour d’une table.

    Programme à venir…En espérant le beau temps?

    Vendredi 29: Récompenses  des sportifs méritants à Bourgougnague- 18h30. Les vétérans vont à Beaupuy.

    Samedi 30: U9 1 ET 2 vont à Monbahus, les 3 et 4 vont à Marmande. U11-1organisent à La SAUVETAT. Les 2 vont à Gontaud.

    Les U13 A et C reçoivent Villeneuve et Monflanquin et les B vont au Passage.

    Les u15 A reçoivent Montignac-Rouffignac et les  B, victorieux à Penne samedi dernier, reçoivent Gontaud.

    Les u 18 qui ont gagné à Fumel reçoivent Ste Bazeille en coupe à Allemans.

    ASSA2- Le Passage FC- 20h à l’ intercommunal. C’est un match à 6 points. Les deux équipes luttent pour le maintien. A l’ aller un bon nul avait été obtenu. Là, il serait bon de vaincre mais difficile après une coupure de un mois et demi de savoir où l’ on en est? Le soutien du public sera important.

    Dimanche 31: ASSA1- Portugais de Villenave- 15 h Stade Pierre Périé. Là aussi match capital contre une équipe pour l’ instant mal classée. Attention ce serait dommage de les relancer. C’est le match piège par excellence. A l’ aller, les hommes de Faynel avaient mené 3-0 pour se faire peur tous seuls et un juste 3-2. Il faudra aussi se passer de Cénédèse blessé. A voir pour nos supporters.

    Gontaud2- ASSA 3- 15h  l’hippodrome. Vainqueurs à l’ aller 6-2 les hommes de David s’étaient vus perdre sur le tapis vert ce match. Ils essaieront de confirmer mais ce sera difficile.

  • La Sauvetat du Dropt au siècle dernier

    Monsieur le Maire de La Sauvetat du Dropt, Jean-Luc Gardeau, est allé tout spécialement à la Bourse des Collections qui avait lieu le 31 octobre à Miramont de Guyenne, pour y rencontrer Guy Issaly. Ce monsieur, originaire du Lot et du Lot-et-Garonne, possède plus de 20 000 cartes postales anciennes dont 3000 du Canton de Lauzun et de ses environs. Le tout rangé, répertorié et numérisé par village et par éditeur.

    C’est donc grâce à Monsieur Issaly et à la clé USB de Jean-Luc Gardeau que la page consacrée aux cartes postales anciennes vient de s’enrichir de quelques 20 cartes supplémentaires. Cartes que nous ne connaissions pas encore et que nous apprécions d’autant plus que nombre d’entre elles mettent en scène de nombreux personnages.

    Bien sûr, si vous reconnaissez certains d’entre eux ou si vous avez des anecdotes sur la vie de l’époque ou la présence de bâtiments aujourd’hui démolis, n’hésitez pas à nous en faire part. La plupart de ces cartes datent du début du siècle dernier si l’on s’en réfère aux timbres quelquefois présents ou aux clochetons qui sont tombés lors d’une violente tempête en 1917.

    En voici quatre. Les autres se trouvent sur la page « Cartes postales anciennes« .

    sauvetat079a sauvetat141a
    sauvetat011b sauvetat099