• La FNACA remet des décorations aux anciens combattants

    Article et photo Sud-Ouest de Patricia Paties-Cassol, correspondante du journal sur Miramont de Guyenne. Parution du 23 mars.

    7 anciens combattants décorés pour la commémoration du 19 mars

    « Le 60e anniversaire de la commémoration de la journée nationale du souvenir et de recueillement, à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, s’est déroulé samedi matin 19 mars. C’est tout d’abord à la stèle du boulevard Gambetta qu’ont été déposées des gerbes. Le cortège nombreux s’est ensuite rendu au monument aux morts pour la lecture des discours. Puis, après le dépôt des gerbes, sept anciens combattants ont reçu des décorations. Cyr Le Bot, décoré par Marie-José Bonadona, maire de Saint-Pardoux-Isaac ; René Munier, décoré par Jean-Noël Vacqué ; Robert Salvant décoré par Alain Picard, conseiller départemental ; Bernard Sauvaud, décoré par Jean-Luc Gardeau, maire de La Sauvetat-du-Dropt ont tous reçu la croix du combattant. La médaille de la Reconnaissance de la Nation a été remise à Guy Gibert par Yves Peillet, vice-président du comité Fnaca. Enfin, remise de la médaille commémorative AFN (AFrique du Nord) à Daniel Maura par Éric Trellu, maire de Roumagne ; à Michel Testut, par Alain Salsench, conseiller municipal, correspondant défense représentant le maire d’Agnac. »

  • Marcel Pérache décoré le 19 mars

    Article et photo de Guy Brunetaud, correspondant du Sud-Ouest, paru sur le Sud-Ouest du 21 mars 2014.

    1498533_4693372_800x400

    « Mercredi a eu lieu sous la présidence du comité duraquois de la Fédération nationale des anciens combattants (Fnaca), la cérémonie de la Journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

    Après le dépôt de gerbe au monument aux morts, rendant hommage et reconnaissance aux soldats du contingent et civils tués durant ce conflit, Bernadette Dreux, maire-conseillère générale, a décoré de la croix du combattant Marcel Pérache né à Duras en 1935, et demeurant à La Sauvetat-du-Dropt (à gauche sur la photo).

    Le récipiendaire a d’abord été affecté au 20e bataillon du génie à Trèves (Allemagne) à compter du 5 novembre 1954. Désigné pour servir en Algérie à compter du 3 mai 1957 à la 951e compagnie mixte entretien du génie à Sainte-Barbe-du-Tlelat (Orannais). Marcel Pérache a été libéré de ses obligations militaires et est rentré en France le 24 décembre 1957. »