• Fin des concertations dans la bonne humeur pour décider du futur Habitat Partagé

    Ce jeudi 9 juin, les seniors intéressés par le projet d’Habitat Partagé des maisons Brugère que la municipalité souhaite créer, se sont de nouveau et pour la dernière fois retrouvés afin de voir les plans révisés par les architectes de l’Atelier Besson / Bolze de Bordeaux selon leurs souhaits exprimés lors des concertations précédentes.

    Autour des tables de travail, pas seulement des seniors mais aussi Anne Lesimple, conseillère municipale et infirmière libérale, Carole Mothes présidente de la Maison de Santé de Duras ainsi que des adjoints et des conseillers de la commune autour du Maire Jean-Luc Gardeau.

    Pour ce troisième rendez-vous, les participants séparés en trois groupes animés par les jeunes architectes, faisaient la synthèse de leur travail en fin de rencontre. Il en résulte un accord sur la nécessité d’une buanderie commune tout en ayant la possibilité d’avoir sa propre machine à laver dans chacun des appartements.
    Le choix des matériaux se tourne plutôt vers du carrelage, plus facile à entretenir. Pas de pierres apparentes sur les murs mais du placo. Par souci d’économie et de recyclage, le choix s’est imposé de réemployer les matériaux existants tels que les huisseries, les meubles de cuisine, les pierres de démolition…

    Quant aux extérieurs, on devrait y trouver un poulailler pour recycler les restes de repas et avoir des œufs, des carrés potagers à hauteur, un composteur, un fil à linge au fond du jardin et même un terrain de pétanque ! Le petit bâtiment carré actuel qui se trouve dans le premier espace vert sera déplacé entre les deux portails d’entrée pour cacher les poubelles. Autant de points ayant soulevés des discussions animées dans une franche gaieté.

    Quid des loyers

    Les logements seront conventionnés donc à loyers modérés. Un tarif oscillant entre 400 et 500 euros mensuel est avancé en fonction de la superficie.

    Remerciements

    Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau tient à remercier tous ceux qui ont participé à ces concertations. Les échanges nourris entre les participants et les architectes ont permis des améliorations pour la conception de ce projet d’Habitat Partagé Seniors que la municipalité espère réalisable en fonction des aides de l’État qui seront allouées.