• Info CCPL : Possibilité de prêt de main d’œuvre entre entreprises

    Information diffusée sur le site de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun par la Commission Agriculture, Économie, Tourisme présidé par Jean-Noël Vacqué, Maire de Miramont de Guyenne.

    La Chambre de Commerce lance une opération de prêt de main d’œuvre « SHARING » en partenariat avec la PREFECTURE et la DIRECCTE.

    Cette opération consiste en un prêt de main d’œuvre entre deux entreprises afin de

    • Préserver l’emploi pour les entreprises connaissant une forte baisse d’activité
    • Préserver des compétences pointues, notamment dans le secteur industriel
    • Mettre à disposition directement des salariés pour les entreprises recherchant des compétences spécifiques
    Contact et téléchargement ‘SHARING’

    Contactez Ghislaine Hereu, Directrice Appui aux Entreprises, CCI47 g.hereu@cci47.fr – 05 53 77 10 69

    Télécharger le flyer SHARING – Bourse d’entraide aux entreprises

  • COVID-19 : Êtes-vous éligible au Fonds de Solidarité ?

    Qui est concerné par le fonds de solidarité financé par l’État et les Régions ?

    Sont concernés par cette aide pouvant aller jusqu’à 1500 € les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d’€ de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 € et qui :

    • subissent une interdiction d’accueil du public même si elles conservent une activité (vente à emporter par exemple).

    OU

    • Pour l’aide versée au titre du mois de mars : qui connaissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.
    • Pour l’aide versée au titre du mois d’avril : qui connaissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen sur 2019.

    Les dernières évolutions de l’aide du fonds de solidarité

    • L’aide du fonds de solidarité sera désormais attribuée aux entreprises éligibles et qui connaissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou au chiffre d’affaires mensuel moyen sur 2019.
    • Cette aide peut être accompagnée d’un soutien complémentaire pouvant désormais aller de 2 000 € à 5 000 €, sous conditions.
    • Les agriculteurs membres d’un GAEC, les artistes-auteurs, et les entreprises en redressement judiciaire ou en procédure de sauvegarde pourront également bénéficier du fonds de solidarité.

    Comment bénéficier de cette aide ? 

    + d’infos sur Toutes les mesures de soutien aux entreprises