• La bonne soupe de nos mamies

    Photos de Robert Munoz, président du photo club sauvetatois, section du Syndicat d’Initiative.

    Soirée orange soutenu en ce samedi 5 novembre. Pas de commentaire, la soupe à la citrouille du Syndicat d’Initiative de La Sauvetat du Dropt était fameuse cette année encore. Les convives présents se sont régalés. Vous ne trouverez cette saveur nulle part ailleurs. Idem pour les nombreux desserts à base de cucurbitacée proposés par chacune de nos mamies. L’intervalle, bien sûr, fut bien garni!

    Notons avec plaisir la présence d’une partie de la communauté britannique de notre village que nous retrouverons à l’occasion du Marché de Noël, soit en bénévole, soit en exposant.

    Le prochain rendez-vous nous mènera fin janvier 2017 avec les jeux de la Chandeleur. Mais avant la fin de l’année, la présidente du SI, Francine Pandolfo, annoncera la sortie imminente d’un dépliant qui permettra aux visiteurs de découvrir l’histoire du village. Un projet longuement discuté par cette association qui souhaite utiliser, en parallèle, les moyens modernes de communication et qui a demandé, dans cet objectif, les services d’une graphiste sauvetatoise. Suspens. Nous attendons impatiemment que ce projet se dévoile.

    unnamed-8 unnamed-1
    unnamed-3 unnamed-2
    unnamed-7 unnamed-9
    unnamed-10 unnamed-12
    unnamed-13 unnamed-14
    unnamed-15 unnamed-16
    unnamed-17 unnamed-18
    unnamed-19 unnamed-4
  • Le poids du numérique en milieu rural

    ccpl-logo-siteSuite à la Nuit du Numérique du 22 septembre, extrait du discours de Sylvie Vergné, deuxième adjointe à la mairie de Miramont en charge de l’économie, Vice-Présidente de la Communauté des communes, Présidente de la commission économie et aménagement du territoire.

    « La Commission Économie et Aménagement du Territoire de la CCPL s’est fixée comme objectif de dynamiser le territoire dans le but de booster l’économie locale dans une conjoncture compliquée. »

    C’est dans ces termes que Sylvie Vergné, présidente de cette commission a lancé la première Nuit du Numérique qui s’est tenue jeudi 22 septembre à St Pardoux-Isaac.

    Elle poursuit en expliquant que:

    « En 2015 nous organisions ensemble l’exposition «  COUPS DE PROJECTEUR » qui regroupait les métiers très présents sur notre territoire. C’était une totale réussite puisque près de 450 visiteurs avaient pu s’intéresser aux métiers de la ruralité. Cette année, c’est la NUIT DU NUMÉRIQUE. Une soirée qui a pour but de démystifier le numérique et montrer qu’il n’est pas seulement réservé aux grandes agglomérations comme on peut le penser et qu’il est un vecteur de croissance pour l’économie de notre territoire situé en milieu rural. »…

    … »La commission économie ce n’est pas seulement organiser des manifestations mais c’est aussi rencontrer, dialoguer et accompagner tous les porteurs de projets afin de redonner, à notre territoire, un élan dynamique et une image positive. Et nous avons la preuve que ça fonctionne car depuis plusieurs mois, les commerces se réouvrent et les artisans s’installent dans nos communes. »

    dbd9c046e4État du numérique en Pays de Lauzun, témoignages et objectifs.

    Article de Patricia Patiès-Cassol, correspondante du Sud-Ouest, suite à la Nuit du Numérique qui avait lieu à St Pardoux-Isaac le jeudi 22 septembre. Photos de Marie Ange Bacou, assistante à Garonne Expansion.

    C’est en mars 2014 que la Communauté des communes du Pays de Lauzun (CCPL) a passé une convention avec l’association marmandaise Garonne Expansion….

    C‘est en mars 2014 que la Communauté des communes du Pays de Lauzun (CCPL) a passé une convention avec l’association marmandaise Garonne Expansion. Dépeinte comme un facilitateur de développement économique, la structure se met au service de ses partenaires pour aider au développement économique. Jeudi 22 septembre en soirée, à Saint-Pardoux-Isaac, de nombreux intervenants se sont déplacés pour aborder plus particulièrement le sujet du numérique en milieu rural.

    Le public a pu écouter en introduction Sylvain Souche, directeur du Syndicat mixte Lot-et-Garonne numérique, faire le point sur les projets du département. Le déploiement de la fibre optique est en bonne voie avec, dès janvier 2017, le début des études puis les travaux pour aboutir, fin 2017, aux premiers abonnements. Ce plan d’équipement qui durera jusqu’en 2025, coûtera la somme rondelette de 67 millions d’euros par an au Département. Un département, qui par la voix de Sylvain Souche, assure « qu’aucun territoire ne sera délaissé contrairement à ce qui a pu se passer autrefois avec la persistance de zones blanches ou grises et que l’égalité dans les territoires est importante ». Ce déploiement nécessitera plusieurs marchés de construction qui infuseront ainsi tout le tissu économique local. Pas seulement réservé aux grandes agglomérations, ce déploiement agira comme un vecteur de croissance du milieu rural. Ainsi, le télétravail pourra se développer.

    Une affirmation confirmée par les chefs d’entreprise participants à la table ronde suivante : « Dès lors que les outils numériques sont opérationnels, peu importe le lieu d’implantation de la société. »

    « Banco »

    Ainsi, Nadia Serra, de la société Neomonde, spécialisée dans les images de synthèse, travaille depuis Soumensac. Ses partenaires sont des industriels, des architectes, des publicitaires ou des artistes. La société Actimeo de Sébastien Kicin est implantée à Marmande et crée des logiciels libres de gestion de données des usagers du secteur social et medico social. Quant à Philippe Goold du site comparateur qui monte jechange.fr, il est basé à Estillac. Le numérique aux champs comme développement social et humain, le Département a dit « banco ».

    nuit-numerique-5 nuit-numerique-1 nuit-numerique-2
    nuit-numerique-3 nuit-numerique-4 nuit-numerique-6
  • Vous êtes porteur de projet mais le numérique est indispensable…

    0095259001475163008Information transmise par Jean-Pierre Tenot, adjoint au Maire de La Sauvetat du Dropt et délégué de la Commission Économie de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun (CCPL)

    … Participez donc à La Startup est dans le pré – Lot et Garonne by inoo

    Vous portez un projet d’entreprise, de startup, dont le numérique est au cœur du développement ? Vous voulez intégrer le bel écosystème du Lot-et-Garonne ? Vous n’avez pas toutes les clés en main pour démarrer votre nouvelle aventure professionnelle? Vous avez des talents ou des compétences que vous souhaitez apporter en intégrant l’équipe d’un projet ?

    La Startup est dans le pré Lot et Garonne by inoo est un événement fait pour vous !

    Les 5 et 6 Novembre 2016, au Domaine de Dame Bertrande à Saint Astier de Duras, participez à cet événement qui réunit tous les acteurs économiques du territoire, tous les outils et toutes les méthodes qui permettent l’éclosion d’entreprises innovantes et responsables.

    Pour découvrir la Startup est dans le Pré : http://www.lastartupestdanslepre.fr/ et pour s’inscrire, cliquez ici pour accéder au formulaire d’inscription !

    Prix de l’inscription : 50€ (hébergement et restauration compris).

    D’ici là, venez rencontrer Inoo et l’équipe de la Startup est dans le Pré sur les ateliers d’information et de préparation :

    • Le mercredi 5 Octobre de 18h à 20h à la salle Léo Lagrange – 610 Rue du Commandant Cousteau à Miramont de Guyenne
    • Le mercredi 12 octobre de 18h à 20h à la salle du Palay, lieu dit « Le Palay » à Pujols
    • Le lundi 17 octobre, de 18h à 20h Salle F5 chez Sud Management à l’Agropôle à Estillac