Un cimetière peut-être vieux de 900 ans découvert à Soumensac

c-est-en-labourant-son-champ-que-l-agriculteur-a-fait-cette_2685516_800x400Information relevée sur le Sud-Ouest du 23 avril avec, pour titre: « Lot-et-Garonne, des ossements humains découverts dans un champ« . Article et photo de Élodie Viguier, correspondante du Sud-Ouest.

Cette étonnante découverte a été faîte par Yannick Esclavard, viticulteur au Domaine d’Eybro à Soumensac. Alors qu’il labourait une parcelle sur sa propriété pour y planter un carré de vigne, il remarquait des ossements nombreux derrière la charrue. Ossements visiblement humain et anciens.

Il alertait le maire, Bernard Patissou, qui se rendit immédiatement à la gendarmerie de Miramont de Guyenne pour signaler la macabre découverte. Le lendemain, un technicien en identification criminelle agenais était sur place. Le prélèvement des ossements, confié à un légiste, devrait déterminer leur ancienneté. Ils pourraient provenir d’un cimetière construit au XIIe siècle, en bordure de l’église Saint-Étienne d’Agassat, une annexe de celle de Saint-Jean de Soumensac.

Nous attendons avec grande impatience la conclusion de cette enquête qui pourrait permettre « d’apporter une pierre de plus à l’histoire de la commune »comme le dit Benoît Boucard-Mussini, auteur de « Soumensac, un village fortifié en Agenais ».

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire