Traditionnels vœux du Maire

TRADITIONNELS VOEUX DU MAIRE

Il est de tradition que chaque collectivité invite ses administrés pour présenter leurs vœux. Ce fut le cas pour Jean-Luc Gardeau, maire de La Sauvetat du Dropt, samedi 19 janvier en soirée.
Comme il le dit lui-même: « Ce rendez-vous annuel est l’un des rares moment où peuvent se rencontrer l’ensemble des acteurs économiques, sociaux, associatifs, éducatifs, culturels et sportifs. C’est un moment privilégié puisqu’il permet d’exprimer le sens profond de notre engagement au service de tous les Sauvetatois. C’est aussi l’occasion de rendre compte de nos activités et de celles que nous projetons.« 

Pour l’année écoulée, la priorité fut de ne pas augmenter les impôts mais de maintenir des efforts d’investissements.

Objectif tenu malgré des travaux importants sur le groupe scolaire, des extensions d’éclairage public, la mise en place de bornes électriques sur La Prairie des Croquants afin d’accueillir les Soirées Gourmandes, des enduits sur différentes places, des travaux d’isolation sur des bâtiments communaux et la mise en place de massifs de fleurs.

La Mairie souhaitant accueillir de nouvelles familles a découpé sa réserve foncière en 5 lots. Une première construction devrait très prochainement être implantée.

Pour l’école, les élèves et leur maîtresse furent surpris de trouver à la rentrée de septembre des bâtiments neufs et des équipements leur permettant de travailler dans de bonnes conditions avec l’achat de 6 ordinateurs portables et d’un vidéo-projecteur.

Pour 2013, Monsieur Gardeau annonce la poursuite des travaux sur le Pont Médiéval et remercie son homologue d’Agnac, Monsieur Murer, actuellement porteur du projet.

Il annonce le maintien du contrat d’embauche du jeune Aurélien Jollis, employé municipal. Bien que le CAE arrive à son terme, et parce que cet emploi est nécessaire sur la commune, ce contrat sera maintenu dans le cadre des emplois d’avenir nouvellement mis en place par le gouvernement.

Quant au poste de secrétaire de mairie, il sera d’ici peu un temps plein de 35 heures.

Remerciements aux collègues maires du Regroupement Pédagogique Intercommunal des communes de Moustier, d’Auriac, d’Agnac et de Pardaillan qui fournissent un travail commun pour le maintien des effectifs.

Le maire poursuit en évoquant la fermeture de l’alimentation du village qui a donné naissance à un projet de multiservice. Ce projet, en collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie de Marmande, a donné lieu à une enquête reçue dans chaque foyer. Il demande expressément aux Sauvetatois de remplir et renvoyer ce formulaire qui décidera de la pertinence du projet.

Vint l’évocation du tissu associatif de la commune. Monsieur Gardeau rappelle que grâce aux bonnes volontés, naissent des idées et des projets permettant d’agrémenter la vie locale. Il prend pour exemple la naissance des Soirées Gourmandes qui ont bénéficié d’une subvention exceptionnelle, que le Conseil ne peut regretter devant le succès obtenu.

Un mot également sur la CCPL (Communauté de Communes du Pays de Lauzun) dont la commune fait partie pour de nombreuses compétences. C’est ainsi que naîtra bientôt une maison de santé pluridisciplinaire à Miramont de Guyenne.

Il conclu en disant: « Laissons les grands débats politiques à tous ces ténors qui nous abreuvent de leurs projets et de promesses, et comptons plutôt sur nous.

Comme nous en avons l’habitude, nous nous efforcerons de travailler dans une ambiance sereine et constructive. Avec la certitude d’œuvrer pour le bien collectif sans avoir pour autant la naïveté de croire que nous satisferons tout le monde.

Je vous souhaite ardemment que cette nouvelle année soit riche de projets et de réussite et qu’elle vous apporte ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, la réalisation de toutes vos espérances.« 

C’est Bernadette Dreux, Conseillère Générale, qui prend la parole ensuite pour appuyer les propos du Maire Sauvetatois. Notamment pour encourager le village à répondre positivement à l’enquête de la chambre du commerce afin de voir naître le projet de multiservice ou dire combien il était important, pour nos campagnes, d’avoir adhérer au projet d’implantation d’une maison de santé accueillant médecin, dentiste, kiné, infirmières tant que les subventions gouvernementales étaient au plus haut niveau …

Jean-Luc Gardeau invite ensuite les présidents des différentes associations à s’exprimer sur l’année écoulée. Se succèdent tour à tour Peter Cain, président fraîchement réélu à la tête du Comité des Fêtes, Alain Crossoir pour le Syndicat d’Initiative et Claudine Rauzier pour parler de la bibliothèque, Odette Sure pour le Club des Aînés Ruraux, Julien Le Naour pour le Canoë Kayak Club de la Vallée du Dropt, Laurent Bèze pour l’ASSA, Germain Sauron pour l’USS Cyclo Club et Jean-Pierre Arnal pour Le Chasseur Sauvetatois.

Pour conclure la soirée, les Sauvetatois présents furent invités à partager toasts et galettes préparés par les conseillers tout en dégustant du Côtes de Duras.

Le discours complet des Vœux du Maire de La Sauvetat du Dropt se trouve sur la page vie municipale.

L’assistance attentive, de part et d’autre de la salle d’animations.

Discours de Bernadette Dreux, conseillère générale du canton de Duras suivi de Peter Cain, président du Comité des Fêtes.

Odette Sure pour le Club des Aînés Ruraux et Alain Crossoir pour le Syndicat d’Initiative.

Claudine Rauzier, pour la bibliothèque qu’elle anime avec Simone Fonteneau et Julien Le Naour pour le CKC Vallée du Dropt.

Laurent Bèze, co-président avec Patrice Vincent de l’ASSA et Germain Sauron, vide-président de l’USS Cyclo Club.

Jean-Pierre Arnal, président du Chasseur Sauvetatois et à droite, au moment de l’apéritif, avec au premier plan quelques membres de la communauté britannique.

C’est au moment de l’apéritif que se forment les groupes, que s’imaginent de nouveaux projets et que s’échangent les civilités. A La Sauvetat du Dropt, 2013 a bien commencé!

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire