Succès de la Soubernade du Syndicat d’Initiative

Succès de la Soubernade du Syndicat d’Initiative

Vous le savez, à La Sauvetat, grâce au Syndicat d’Initiative, les traditions perdurent pour le plus grand plaisir des jeunes qui découvrent et des moins jeunes qui retrouvent ici les saveurs d’autrefois.

En ce samedi 13 octobre, c’est la soupe de haricots-couennes localement appelée Soubernade qui était à l’honneur. Veuillez, s’il vous plaît, prononcer à la façon de nos grand-mères « choubernado ». Roulez le r et mettez-y l’accent, c’est comme ça qu’elle s’apprécie!

C’est toujours Odette Sure qui a le secret de la recette. Cette recette qui vient de Mémé Marie et qu’elle vous délivre aujourd’hui. Mais attention, il vous manquera certainement le coup de main, la griffe de la cuisinière.

Pour 6 personnes, il vous faudra 3 litres d’eau, 250 g de haricots secs, 2 rouleaux de couennes, 1 oignon, 3 gousses d’ail, 1 bouquet de persil, 1 cuillère à café de concentré de tomate, sel et poivre.

La veille, mettez à tremper les haricots et les couennes à dessaler.

Le jour même, plongez les couennes dans le faitout rempli d’eau et à ébullition, ajoutez les haricots, l’ail, l’oignon, le persil et le concentré de tomates. Laissez cuire pendant 2 heures.
Au moment de servir, coupez les couennes et mettez dans la soupière puis versez le bouillon en accompagnant de tranches de pain bis. Dans votre assiette, rajouter un filet d’huile et savourez.

Samedi soir, ce sont 75 repas qui ont été servis dans la salle d’animation du village. On notait la présence de Monsieur le maire, Jean-Luc Gardeau et de son épouse en compagnie de Germain Sauron, adjoint au maire.

Les photos de la soirée prises par Alain Crossoir, président du Syndicat d’Initiative et Germain Sauron.

Ancienne carte postale de La Sauvetat du DroptArticle paru le 12 octobre 2012

Voici une carte postale envoyée par Francis Secco, Sauvetatois passionné de photos, dont nous vous invitons à découvrir le site Regards Aquitaine.
Il a acheté cette carte postale à Monsieur Gaétan Deschamps qui aurait habité notre village dans les années 1950. Le rond rouge indique approximativement l’emplacement de son habitation.N’hésitez pas à nous donner des précisions sur cette carte si vous le souhaitez. De notre côté, nous pouvons dire qu’elle date d’avant 1958 puisque le groupe scolaire n’existe pas.Merci à Francis pour ce partage des souvenirs du village.
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire