Nouveaux présidents pour le CKC Vallée du Dropt

Nouveaux présidents pour le CKC Vallée du Dropt

Article de Guy Brunetaud « Boris Lesimple passe la rame », paru dans le Sud-Ouest du jeudi 20 décembre. Photo: Guy Brunetaud.

De gauche à droite, Julien Toussaint et Julien Le Naour, nouveaux coprésidents, Boris Lesimple, président sortant, Olivier Cain, secrétaire.

Samedi dernier 15 décembre, le Canoë-Kayak-Club de la Vallée du Dropt a réuni ses adhérents à la salle d’animation de La Sauvetat du Dropt, en présence du maire Jean-Luc Gardeau, de la conseillère générale Bernadette Dreux et de Stéphanie Rivière, du Comité départemental de canoë.

Boris Lesimple a présenté le rapport d’activités 2012. Avec 51 adhérents, le club sauvetatois se situe dans les dix premiers d’Aquitaine. Si la compétition sportive est l’essence même du club, la partie loisirs a aussi sa place au sein de la structure. Les animations estivales sur le Dropt, à Allemans, ont vu plus de 1 800 visiteurs s’essayer au canoë, cela grâce au bouche-à-oreille, aux offices de tourisme et au partenariat avec le comité des fêtes. Des déplacements loisirs ont eu lieu à Pau (raft en eaux vives), à Lacanau (wave-ski sur l’océan), découverte des mascarets, prestation de canoës pour le raid d’Eymet, rando aux flambeaux pour la Communauté de communes de Lauzun.

Passage de témoin

Le président a tenu à féliciter tous ceux qui s’investissent dans l’école de pagaie, les jeunes pratiquants étant les champions de demain. Au plan de la compétition, le club peut se réjouir des résultats obtenus, aussi bien en compétitions départementales, régionales, nationales (avec des déplacements à Vichy, Bourg-Saint-Maurice, Fontaine-de-Vaucluse, Morbihan…), et même internationales (participation de Julien Le Naour à la coupe du monde Devils Race, en République Tchèque).

Au plan matériel, des membres ont réaménagé le rack à bateaux dans le local du club. Pour la période 2012-2016, Boris Lesimple a présenté les grandes lignes du projet de développement : renforcement de la formation, projet éducatif, organisations de compétitions locales, être des sportifs plus ambitieux, être acteur de la protection de l’environnement (projet de continuité écologique sur le Dropt), mutualisation des moyens et actions, création d’une section adultes loisir, la santé par le canoë-kayak. Boris Lesimple, après sept années et demie de présidence, a souhaité passer le relais, mais il reste membre du club. Des applaudissements nourris ont salué son travail effectué.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire