Les élus du Pays de Lauzun visitent l’unité de méthanisation de St Pierre d’Eyraud

Sur une initiative de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt et Président de la Commission « Environnement-Développement durable-Agriculture » de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun, des élus, des employés communaux, dont les responsables du service technique de Miramont de Guyenne, et des agriculteurs ont visité, mardi 7 avril, l’Unité de Méthanisation de la CUMA du Bergeracois à Saint-Pierre d’Eyraud (24).

schema_fonctionnement_unite_de_methanisation_cle8e5d15Qu’est qu’une unité de méthanisation?

La méthanisation est un procédé biologique naturel permettant de valoriser des matières organiques. Pendant 40 à 60 jours, ces matières sont placées à l’intérieur d’une cuve, le digesteur, qui est chauffée et brassée en absence d’oxygène. Elle produit une énergie renouvelable, le biogaz, et un fertilisant, le digestat.

Unité de méthanisation de St Pierre d’Eyraud.

Elle est imposante avec ses 350 kW de puissance. A l’origine de ce projet collectif : la CUMA des éleveurs du Bergeracois avec 200 adhérents dont le responsable est Monsieur Francis Cadalen.

L’unité, en service depuis Juillet 2012, est en capacité de recevoir 11 600 tonnes de substrats méthanisables par an. Le dimensionnement de l’installation et l’existence d’une unité d’hygiénisation permettent de traiter diverses matières issues du territoire : déchets céréaliers des coopératives, déchets alimentaires et animaliers, déchets verts des collectivités ou des particuliers, déchets de la conserverie de tomates de Bergerac, pommes déclassées, déchets de la cave de Sigoulès ou déchets de compostage.

Une serre solaire de séchage a été adjointe à l’unité de méthanisation en décembre 2012, principalement utilisée pour sécher des boues de stations d’épuration lors de sa création. Mais ayant perdue le marché, elle sert aujourd’hui à sécher le digestat.

A Saint Pierre d’Eyraud, le biogaz produit par le méthaniseur sert de carburant pour faire tourner un moteur qui entraîne une génératrice elle-même produisant de l’électricité revendue à EDF. La chaleur dégagée par le méthaniseur sert à chauffer la serre où est stocké le digestat. Une fois déshydraté, ce dernier est ensuite épandu sur des terres agricoles.

Ce qu’en pensent nos élus.

Il y a fort peu de chance pour que ce projet, qui semble intéresser certains agriculteurs du secteur, soit réalisable par manque de déchets méthanisables. D’autre part, le coût de mise en place d’un méthaniseur est très élevé. Mais c’est un projet de recyclage qu’il faut prendre en compte et peut-être réfléchir pour une zone géographique plus étendue.

methaniseur 0 methaniseur 1
methaniseur 2 methaniseur 3
methaniseur 4 methaniseur 5
methaniseur 6 methaniseur 7
methaniseur 8 methaniseur 11
methaniseur 9 methaniseur 10
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire