Les cucurbitacées du Syndicat d’Initiative

Les cucurbitacées du Syndicat d’Initiative

Novembre avec déjà quelques matins blancs nous a fait mettre à l’abri les cucurbitacées. Cela tombe bien puisque le Syndicat d’Initiative de La Sauvetat du Dropt voulait en sacrifier quelques unes pour leur repas sur ce thème.

Nous étions plus d’une soixantaine de convives, ce samedi 10 novembre, à être venus déguster la soupe de citrouille. En discutant de-ci de-là avec ces dames cuisinières, nous apprenions que cette fameuse soupe de potiron fut servie dans le village en l’an 2000. C’était une innovation. Une boutade venant de la rencontre de deux Sauvetatois. L’un prénommé Serge qui avait dans son jardin un énorme spécimen de citrouille de 70 kg et le second, prénommé Jojo, boucher de son état, qui lui disait avec une tape dans le dos: « Mais donne la au Syndicat d’initiative qu’ils nous en fassent de la soupe et que tout le village en profite! ». Et voilà que depuis 12 ans, à la même époque, nous pouvons tous nous régaler de ce breuvage. Pas seulement en entrée d’ailleurs mais aussi au dessert sous la forme de Milla, de beignets et autres merveilles avec d’autres plats servis entre deux bien sûr.

Bref, une soirée réussie et appréciée comme toujours avec aux commandes de l’équipe en cuisine, le président du SI, le bien nommé Alain Crossoir qui vous conviera prochainement au Jimboura. Autre repas, d’hiver celui-là, dont nous reparlerons au moment opportun.

Quelques photos pour immortaliser la soirée.

Présentation du groupe dont il manque plusieurs membres.
De gauche à droite: Paulette, Francine, Odette, Louisette, Régine (à l’avant), Claudine (à l’arrière), Dino (à l’avant), Alain Crossoir le président à l’arrière, Yolande, Huguette et William (membre assidu de l’USS Cyclo Club).Les citrouilles de différentes formes et couleurs ont été données par Germain Sauron, membre du SI, responsable de l’entreprise Clause Tézier à Roumagne.
Notez que cet article paraîtra sous cette forme ou sous une autre sur les trois journaux locaux: Sud-Ouest et Républicain en vente au bar-tabac « Les Fées Gourmandises » ainsi que sur Le Petit Journal en vente à la boulangerie Demadrille.
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire