Le grand repas du Chasseur Sauvetatois

Photos du Chasseur Sauvetatois Alain Crossoir qui cumule avec le mandat de président du Syndicat d’Initiative 😉

Menés par leur jeune président Mathieu Grannereau, ils se seront donnés bien du mal les chasseurs Sauvetatois pour présenter, ce dimanche 15 février, un menu digne des grandes chasses d’antan. Car, passé Noël et le Jour de l’An, leur musette ne contenait que du chevreuil. Gibier succulent bien sûr mais l’éventail restait étroit.

C’était sans compter sur la participation de Monsieur le Maire et de son épouse qui découvraient, à quelques encablures de leur jardin, 4 beaux sangliers venus se perdre dans un fourré. Les chasseurs aussitôt avertis se regroupaient et battaient campagne jusqu’à débusquer ce gros gibier. Un hallali superbe qui tînt en haleine hommes et chiens pendant plus de 4 heures.

C’est ainsi que moins d’un mois avant le festin, le menu fut revu pour y proposer en plus du civet et des grillades de chevreuil, des grillades de sanglier.

Loin de nous l’idée de penser que ces pratiques sont barbares. Nos paysans tiennent à conserver intactes leurs cultures et prient les chasseurs de bien vouloir réguler les populations de gros gibiers, chez nous chevreuils et sangliers. Etant de moins en moins nombreux, la société du Chasseur Sauvetatois fait appel aux sociétés voisines: Pardaillan, Moustier ou Soumensac. Et va aider en retour dans ces mêmes communes lorsque c’est nécessaire.

Revenons au grand festin et n’oublions pas les épouses qui aident à la préparation. Si les hommes sont les spécialistes des grillades, du civet et autres pâtés et jambons, ces dames gèrent l’intendance, confectionne la soupe et le légume d’accompagnement et font le service. Les enfants ne sont pas oubliés. Les plus âgés au service et les plus jeunes au tirage de la bourriche. Au Chasseur Sauvetatois, on affectionne le travail en famille.

C’est très tard dans l’après-midi que les convives reprenaient le chemin de leur logis. Certains chargés de lots gagnés à la bourriche, d’autres alourdis d’avoir fait ripaille mais tous enchantés d’avoir ravi les papilles.

DSC00002 DSC00003
DSC00007 chasse 4
DSC00008 DSC00009
DSC00011  DSC00013
DSC00017 DSC00018
chasse 2 chasse 1
 chasse 3 DSC00022
DSC00023 DSC00021
DSC00024 DSC00025
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire