Le Dropt est en crue

LE DROPT EST EN CRUE

Dimanche matin 20 janvier, au réveil, quelle surprise! Le sol était blanc de neige et le Dropt hors de son lit. Du rarement vu, neige et crue en même temps!

Cet évènement a fait sortir les Sauvetatois qui nous ont envoyés de beaux clichés. Ils se nomment Germain Sauron, Anne Lesimple, Alain Crossoir et Patricia Gardeau. Nous les remercions de nous faire partager leur balade et plus important, grâce à eux, les caprices de la météo resteront dans les archives et donc dans les mémoires.

Le ton est donné. Quand on est agriculteur, on s’en réfère à son pluviomètre, n’est-ce pas Germain? Dans la nuit de samedi à dimanche, il est tombé plus de 40 mm! Puis, il a neigé!
Le petit pont qui sépare La Sauvetat de Roumagne n’est pas encore innondé mais peu s’en faut.

A Roumagne, le beau château a les pieds dans l’eau … Chez Patricia et Jean-Luc Gardeau, votre bourgmestre, on se croirait sur la Côte d’Azur. Le palmier et les pieds presque dans l’eau!

Revenons à La Sauvetat. Anne et Marc font une petite sortie et prennent le chemin de ronde pour se diriger vers le point d’embarquement des canoës … sous l’eau!

Très belle photo, le fer et la pierre ancrés là depuis de nombreuses années surplombent une eau boueuse et agitée. Marc observe ce paysage nouveau.

C’est au tour d’Alain d’aller vers le Pont Romain. On ne voit presque plus les arches et les marches qui mènent du moulin au parking de la poste sont impraticables.

Que de bouillon devant le moulin! Le local du CKC est encore au sec mais il ne faudrait pas que la pluie continue de tomber.

Germain a repris sa voiture, s’arrête juste avant le pont pour une photo et va voir si le lac de l’Escourroux se remplit enfin. Côté digue, il y a du mieux.

Sur le barrage de St Sulpice, le trop-plein déverse de grandes quantités d’eau mais il faudra encore plusieurs jours de pluie pour que l’ancien lit du ruisseau soit à nouveau immergé!

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire