Journal de bord de la sortie cycliste à Pujols ou les péripéties de certains courageux …

Journal de bord de la sortie cycliste à Pujols ou les péripéties de certains courageux

Ce dimanche 18 mars, six cyclistes courageux, je dirai même « fou-rageux » prennent le départ de LA SAUVETAT DU DROPT pour se rendre au rassemblement des cyclotouristes à PUJOLS.

Sortie cycliste de l’USS Cyclo Club de La Sauvetat du Dropt. Commentaires et photos de Paulo Labattut.

Cette année, la météo avait décidé de nous contrarier, et il fallait quand même en avoir une « petite dose » pour prendre le départ dans ces conditions.

EYMET. Première averse. Pas grave. Il ne nous reste que 80 km avant l’arrivée! Puis, les giboulées, avec leur dose de vent et de givre, décident de nous accompagner.

Après 10 km dans ces conditions, trois collègues sont obligés d’abandonner, faute d’équipement de circonstance.

Les trois rescapés continuent le périple. Vers 10h30, un rayon de soleil fait son apparition et nous aide à poursuivre. L’allure s’accélère. Nos doigts commencent à se dégeler. C’est là que survient la première crevaison. Pas grave, à vrai dire, on s’y attendait un peu. Après un quart d’heure de réparation, nous voilà repartis.

Nous approchons de CASSENEUIL. Deuxième crevaison. Toujours le même vélo! Pour ne pas ralentir la progression des autres, nous décidons de mettre le vélo dans la voiture accompagnatrice. A ce sujet, nous remercions ALAIN d’avoir mis son véhicule à notre disposition.

Comme nous sommes d’un naturel solidaire et convivial, PAULO en profite pour faire des photos supplémentaires de nos deux rescapés.

Enfin se présente la dernière montée vers PUJOLS. Seuls JEAN-PAUL et ROGER sont présents. Le dernier lacet a raison de ROGER qui est contraint de mettre pied à terre après un ultime effort. Félicitations à JEAN-PAUL qui a porté seul les couleurs de LA SAUVETAT jusqu’au sommet.

Et là, c’est l’ultime récompense. Une dizaine de SAUVETATOIS avaient fait le déplacement pour partager avec nous le repas bien mérité que nous avons savouré parmi la centaine de cyclotouristes présents.

Malgré la pluie qui s’annonce, les six cyclistes sont ravis de prendre le départ.
Ces messieurs feraient-ils le plein??? Mais non, ils s’abritent de la première averse. Ils ne sont qu’à Eymet!

Première crevaison. On est solidaire. Un copain qui aide, le second qui immortalise l’instant.
Et puis, ça grimpe. C’est épuisant. Il fait mauvais temps. Mais on garde le sourire!

Allez Jean-Paul, tu vas y arriver … Le courageux Jean-Paul, seul cycliste Sauvetatois à avoir atteint l’arrivée, a bien mérité l’apéritif!

De nombreux cyclotouristes étaient présents au rendez-vous de Pujols. Gros plan sur la table de l’USS Cyclo Club de La Sauvetat.

Et oui Yves, on est mieux près d’une jolie dame que sur son vélo sous la pluie …
Le photographe de la journée, Paulo Labattut en deuxième place, photographié ici par Gisèle Dupoux.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire