Info Mairie: présentation de Mobilité 47

Information de l’Association Mobilité 47.

Mobilité 47, plateforme d’appui à la mobilité solidaire et durable en Lot-et-Garonne

Le Lot-et-Garonne est un département rural relativement pauvre au regard des autres départements néo-aquitains. Or, la mobilité est une donnée essentielle dans les parcours d’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de précarité. On estime en moyenne qu’un lot-et-garonnais sur cinq connaît des problèmes de mobilité. Plus de 35% des salariés de l’Insertion par l’Activité Economique (IAE) sont confrontés à un problème de mobilité, plus de 30% des demandeurs d’emploi déclarent une mobilité inférieure à 15 minutes, la moitié des jeunes de moins de 26 ans suivis par les Missions Locales n’ont pas le permis de conduire, 60% d’entre eux présentent aussi des freins psychosociaux à leur insertion professionnelle en dehors d’une zone géographique proche, etc. Ce constat, largement partagé par l’ensemble des partenaires et acteurs de terrain, a été confirmé par une étude réalisée par Auxilia en 2013 et par une enquête Pôle Emploi-CEFIL.

Freins à la mobilité

Les freins à la mobilité sont nombreux et diversifiés:
– Freins sociaux et organisationnels : monoparentalité, faible niveau de connaissances/qualifications amenant à des emplois fragmentés et/ou en horaires décalés, problématique autour de la garde d’enfants, etc.
– Freins liés aux compétences et outils nécessaires à la mobilité : complexité de l’examen « permis », méconnaissance de la mise en règle d’un véhicule, non maîtrise des savoirs de base rendant difficiles tous les déplacements (utilisation des transports en commun, lecture de plan, apprentissage et examens), etc.
– Freins économiques et matériels : insuffisance de revenus pour assumer les frais de permis de conduire, d’achat, d’entretien et de réparation de véhicule, difficulté pour s’acquitter des frais réglementaires à la détention d’un véhicule, etc.
– Freins géographiques : zones rurales peu ou mal desservies, dessertes en transports en commun insuffisantes ou inadaptées dans les zones urbaines et périurbaines, etc.
– Freins culturels et psychosociaux : difficulté à se projeter sur des territoires autres que celui de l’environnement quotidien, perte de confiance en soi, difficulté à se mobiliser durablement, etc.

Présentation de l’association Mobilité 47

Le Club Economie Sociale et Solidaire (ESS) de la MACIF a réuni les principaux acteurs de l’emploi et de l’insertion de Lot-et-Garonne en Septembre 2014 autour de la thématique de la mobilité. A l’issue de cette réflexion commune, la création d’une nouvelle association s’est avérée nécessaire pour répondre aux problèmes de mobilité. Fin 2015, 3 associations (Au Fil des Séounes, Le Creuset et APREVA) se sont alors emparées de la problématique et ont crée le 14 Octobre 2015 l’association Mobilité 47, collectif de structures de l’ESS pour la mobilité solidaire et durable en Lot-et-Garonne, qui a pour objet la mise en place d’actions d’information, d’accompagnement et d’aide à la mobilité au service de l’insertion sociale et professionnelle des demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, jeunes de moins de 26 ans, salariés en insertion, etc.

Objectif du site www.mobilité47.jimdo.com

L’objectif de ce site est de lister et cartographier toutes les solutions et opérateurs de mobilité à l’échelle du département de Lot-et-Garonne, ainsi que de recenser toutes les aides à la mobilité associées. Les solutions et opérateurs de mobilité sont présentés par bassins d’emplois, correspondant aux implantations territoriales des différents partenaires et prescripteurs sociaux (Pôle Emploi, Missions Locales, CMS, CCAS, etc.):
– Bassin d’emploi Agen/Nérac/Aiguillon (Agenais);
– Bassin d’emploi Villeneuve-sur-Lot/Fumel (Villeneuvois);
– Bassin d’emploi Marmande/Casteljaloux/Duras (Marmandais).

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés