Info Mairie : arrêté de destruction préfectoral de l’ambroisie, plante hautement allergisante

Information relayée par la FREDON Nouvelle-Aquitaine qui est financée par l’ARS Nouvelle-Aquitaine pour conseiller les communes dans le repérage et la lutte contre les ambroisies.

L’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante invasive dont le pollen, émis de fin juillet à octobre, est très allergisant pour l’homme. Quelques grains de pollen d’ambroisie par mètre cube d’air suffisent pour que des symptômes apparaissent chez les sujets sensibles en août-septembre : rhinite, conjonctivite, trachéite, toux et parfois urticaire ou eczéma. L’ambroisie colonise divers types de terrains : sols nus, bords de routes ou de cours d’eau, zones de cultures agricoles, terrains vacants, chantiers de construction, etc.

Un arrêté préfectoral relatif à la lutte contre les ambroisies et prescrivant leur destruction obligatoire a été pris le 13 mars 2019 pour le département de Lot-et-Garonne (Arrêté de lutte contre l’ambroisie).

L’ambroisie est précoce cette année, les premiers épis floraux ont été repérés en Lot-et-Garonne. Certains ont déjà des pollens.

Une intervention lors des pics de pollens va les disperser davantage. La destruction d’ambroisie est déconseillée pour cette raison. Dans ce cas, le propriétaire ou l’exploitant devra mettre en place des actions de prévention pour éviter la levée de l’ambroisie l’année prochaine.

Cependant nous sommes en début de pollinisation, les graines ne sont pas encore présentes, au cas par cas, des actions peuvent être mises en place pour éviter d’augmenter le stock de semences. Toute intervention nécessite le port des EPI (protection intégrale: masque FFP3, gants, vêtements longs, lunettes).

 
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés