COVID-19 : Prise en charge des victimes de violences conjugales

Vous pensez être victime de violences… ne restez pas seule.

Etre victime de violence, c’est être prise dans un tourbillon dont on ne peut sortir seule.
Vous vous sentez isolée, humiliée, rabrouée, maltraitée. L’absence de blessure ne signifie pas l’absence de violences.
Des professionnels peuvent vous aider.

Information de la Préfecture.

La situation de confinement nécessite d’avoir une attention toute particulière envers les victimes de violences conjugales. Voici une affiche qui reprend les dispositifs nationaux et départementaux. L’objectif est de porter ces informations au plus grand nombre et bien évidemment aux victimes qui, à ce jour, peinent à se signaler.

Toutes les informations sur le site femmes-violences-47 

 

  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés