Chaude « Nuits d’Été » à La Sauvetat du Dropt

Nombreuses photos de Robert Munoz, Michèle et Francis Secco. 

Le Conseil Départemental qui organise chaque année ses Nuits d’Été sur quatre points du département avant de retrouver le cadre de l’Hotel du Département d’Agen s’est arrêté ce jeudi 16 juillet dans le village de La Sauvetat du Dropt.

Les festivités commençaient par la découverte du Pays de Duras en bus. Deux bus pour deux circuits différents qui embarquèrent plus de 60 visiteurs ayant bravé la canicule. Une invitation à l’évasion au fil des mots sur des terres fertiles en histoires où l’imaginaire des lieux se révélait dans la puissance de la pierre et la noblesse de la vigne. Il y était question de Marguerite Duras, du Château de Duras ou du Moulin de Cocussote. Ou une invitation à la découverte de grands espaces où l’harmonie entre l’homme et la nature imprégnait l’atmosphère en passant par le Lac de l’Escourou et son sentier ornithologique. Chacun des groupes pu apprendre l’histoire de La Sauvetat du Dropt en déambulant dans ses ruelles grâce au guide Eymétois, Stéphane Dusseau.

A partir de 19h, six des associations du village (la septième, le club de canoë étant en championnat national dans les Alpes), soit quelques 90 bénévoles, attendaient les visiteurs sur l’espace naturel de La Prairie des Croquants, installé en espace restauration pour l’occasion. Un épisode orageux, apprécié pour la fraîcheur procurée mais dissuasif certainement, ne permit pas d’atteindre l’objectif des 500 visiteurs annoncés. Qu’à cela ne tienne, les 300 personnes présentes profitèrent de la convivialité de l’endroit pour se restaurer tout en profitant de la voix et du piano de Carole Solo.

A 21h, tout ce monde et bien d’autres encore se retrouvaient à l’arrière de l’église jouxtant la Prairie des Croquants pour le grand concert annoncé, celui des Jashgawronsky Brothers.

Concert précédé des discours des personnalités présentes, Monsieur le Maire de La Sauvetat du Dropt, Jean-Luc Gardeau. Fier de recevoir cette manifestation permettant la découverte de son village, fier des nombreux bénévoles toujours prêts à donner de leur temps. Et discours du Président du Conseil Départemental Pierre Camani, qui se félicitait d’un tel rassemblement en milieu rural.

Les Jashgawronsky Brothers, venus tout droit de Milan, ces quatre clowns modernes, comédiens et musiciens de talent, firent passer une soirée burlesque à leur auditoire. Tout avec eux, de la cuvette de toilette au balai en passant par le seau en plastique ou la poubelle, fut utilisé dans leur composition pour devenir instrument de musique avant de finir à la déchetterie. Une façon originale de revisiter les tubes issus des répertoires pop et rock. Un grand succès auprès du public qui fut sollicité à plusieurs reprises par l’un ou l’autre des musiciens descendus de la scène. Une belle façon de terminer cette première Nuits d’Été de la saison 2015.

Prochaine date à Lavardac, jeudi 23 juillet où vous attend un cirque musical en apesanteur. Toute la programmation se trouve ICI.

Beaucoup de photos pour cet événement d’importance. Passez les 6 visibles pour voir les suivantes en cliquant sur « Lire la suite »…

nuits 1 nuits 4
nuits 5 nuits 6
N-Fu-1 N-Fu-4

Cliquez sur « Lire la suite » ci-dessous pour voir l’ensemble du reportage…

N-Fu-2 N-Fu-3
N-Fu-5 N-Fu-6
N-Fu-7 N-Fu-8
nuit-1 nuit-2
nuit-3 nuit-4
nuit-5 nuit-9
nuit-10 nuit-11
nuit-12 nuit-13
nuit-17 nuit-18
nuits 10 nuits 9
nuits 8 nuits 7
N-Fu-9 N-Fu-10
nuit-19 nuits 3
nuits 2 N-Fu-13
N-Fu-15 N-Fu-20
N-Fu-20  nuit-21
nuit-48 nuit-50
nuit-59 nuit-69
nuit-71 nuit-77
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire