• Tati Sauvette explique le tri sélectif lors d’une Soirée Gourmande

    Courageuse et déterminée Tati Sauvette !

    Notre sauveuse de planète s’est postée devant les containers poubelles de la Soirée Gourmande du 16 juillet pour expliquer, avec le sourire et sans se lasser, le système de tri des déchets ménagers et des recyclables. Une démonstration prouvant tout l’intérêt de ce tri sélectif avant la mise en place intercommunale de la taxe incitative. Il en va de la bonne santé de notre budget à tous. Parce qu’il faut savoir que cette mini formation d’un soir aura permis de ne laisser qu’un seul sac noir au lieu des trois habituellement relevés par Peter Cain, président du Comité des Fêtes organisateur de ces soirées estivales.

    Une conclusion s’impose : avec un minimum de rigueur et de volonté, il est largement possible d’améliorer ce tri qui semble être une montagne pour certains ou une injonction pénible à respecter pour d’autres. Rallions-nous à la cause de Tati Sauvette qui ne prêche pas pour son bien-être personnel mais bien pour toute une population en passe de devoir payer pour l’enlèvement des ordures ménagères !

    Tati Sauvette, encouragée par le Maire Jean-Luc Gardeau, auteur de la photo ci-dessus, ainsi que par la Commission Environnement de la CCPL 47.

    Pour tout savoir et devenir un écocitoyen hors pair, consultez la rubrique de Tati Sauvette !

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°7 – JUIN 2021

    Comme chaque mois, retrouvez la rubrique de Tati Sauvette qui œuvre pour que nous apportions tous notre contribution pour sauver la planète. Ces infos et conseils sont aussi une incitation à la réduction des déchets ménagers pour ne pas alourdir la facture ordures ménagères de nos foyers.

    Isabelle René, alias Tati Sauvette, est conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt et membre très concernée de la Commission Environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL 47).

    1. ACTUALITÉ

    La CCPL est là pour vous accompagner dans la réduction de vos déchets. Valorizon lance une nouvelle campagne d’information départementale que la CCPL relaie.

    Réduisons, Trions, Recyclons

    Entre les ordures ménagères, les conteneurs de tri et les déchèteries, un Lot-et-Garonnais produit chaque année 638 kg de déchets. C’est plus que la moyenne nationale qui est de 568 kg !

    La CCPL vous donne quelques conseils à découvrir sur son site

    Solution n° 1 : Faire le tri dans ce qu’on achète.

    Télécharger les infographies suivantes sur le site de l’ADEME Comment reprendre la main sur nos consommations ? et Comment garder nos objets plus longtemps ?.

    Solution n°2 : Ne rien gaspiller

    Solution n°3 : Faire durer

    Retrouvez toutes les adresses utiles sur longuevieauxobjets.gouv.fr. Et n’oubliez pas que tout objet neuf ou d’occasion bénéficie d’un garantie légale.

    Télécharger l’infographie «Électroménager : comment éviter les pannes ?»

    Solution n°4 : Avant de jeter, penser réemploi

    longuevieauxobjets.gouv.fr

    Solution n°5 : Valoriser tout ce qu’on peut

    Les papiers et emballages : dans les bacs de recyclage ! Les déchets de cuisine et de jardin : au compostage ou dans les bacs de biodéchets.

    Solution n° 6 : Déchets spécifiques : à chacun sa filière

    Un doute ? Rendez-vous sur quefairedemesdechets.fr ! Plus de 850 types de déchets y sont référencés, ainsi que 50 000 points de collecte pour les valoriser.

    Campagne de communication réalisée par ValOrizon et à retrouver sur la page dédiée Réduisons, Trions et Recyclons !

    2. L’ÉCOGESTE DU MOIS

    L’été arrive, le déconfinement est là et les vacances approchent … yahoooo !!!

    Tati vous invite à préparer vos prochaines échappées écoresponsables. Ne baissez pas la garde, limitez l’impact de vos activités touristiques en choisissant de favoriser le développement économique local, en préférant les ressources naturelles et culturelles du terroir.

    VOICI DES CONSEILS SIMPLES :

    – faire du tourisme de proximité : le « staycation » (voyager près de chez soi)
    – utiliser des transports pas ou peu polluant : vélo/bus/train/co-voiturage
    – choisir des hébergements avec label environnementaux (camping à la ferme, clef verte, éco label européen…)
    – choisir des activités peu polluantes : préférer le paddle au jet ski par exemple
    – préférer l’économie locale : artisanat local, marchés de producteurs, restaurants locaux
    SURTOUT, continuer de trier, recycler, composter : renseignez-vous sur vos lieux de vacances
    LÂCHER PRISE : pratiquer la « slow life » en coupant notre ordinateur et notre portable

    ET ENFIN, POUR ALLER PLUS LOIN : les indispensables de vos vacances

    Les kits malins : la gourde, la paille en bambou ou inox dans sa housse, la serviette de table en tissu à transporter dans sa pochette maison et pour les fumeurs, pensez à l’étui à mégots !

    Le kit pique-nique : à vous de rassembler tous les éléments pour faire un pique-nique avec seulement du réutilisable pour du ZÉRO DÉCHETS !
    … Mallette en osier ou valise de grand-mère feront de magnifiques contenants. Vaisselle, serviettes et plats peuvent être chinés dans les vide greniers !

    3. CHEZ TATI SAUVETTE

    LA FINALISATION DE L’ADRESSAGE ANNONCE L’ARRIVEE DES CONTAINERS
    Dans votre intérêt, veillez à toujours respecter les consignes de tri : les déchets ménagers seront toujours mis dans des sacs poubelles noirs fermés puis stockés dans le container dédié. Les déchets recyclables seront jetés en vrac dans le container à couvercle jaune.

    BIENTOT DANS VOTRE VILLAGE UN COMPOSTEUR DE QUARTIER
    Il sera mis en place grâce à 2 citoyennes concernées de votre village qui ont bénéficié du soutien de la CCPL ayant ouvert un poste d’« animateur compostage», grâce aussi au financement de la formation «guide composteur» dispensée par la CCPL 47.

    Il sera placé à l’angle de l’Avenue du Pied et de la Route du Château près des containers de verre.

    Voilà. TATI SAUVETTE VOUS SOUHAITE DE BONNES VACANCES A TOUS. RENDEZ-VOUS A LA RENTRÉE !

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°6 – MAI 2021

    Compte-rendu de réunion CCPL et réflexions de la conseillère municipale sauvetatoise Isabelle René alias Tati Sauvette ! Rubriques à retrouver dans la page dédié de votre site.

    ACTUALITÉ ENVIRONNEMENT
    Compte-rendu réunion de la commission environnement de la CCPL47 du 18 mars 2021

    Le budget de la CCPL 47 est à l’équilibre, pour le moment pas de déficit, mais de grosses dépenses nouvelles sont à prévoir pour permettre :

    – le ramassage généralisé en porte-à-porte des OM (Ordures Ménagères) ;
    – la mise en place de la TEOMI (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative) ;
    – la mise en œuvre du tri à la source des bio déchets des foyers, avec toujours la problématique des centres bourgs.

    La gestion des déchets va impliquer des coûts supplémentaires qui pourraient impacter notre taxe d’enlèvement des ordures ménagères, d’où la nécessité de réduire leur volume.

    Enjeux : faire baisser le tonnage des Ordures Ménagères et effectuer un meilleur tri.

    Dépenses essentielles prévues sur l’année 2021

    – plus d’1/4 des foyers à doter en bacs avec le passage en porte-à-porte (PAP) généralisé d’ici l’année prochaine ;
    – achat d’un logiciel et fichier des foyers à constituer ;
    – camions à moderniser avec technologie embarquée pour réaliser l’application de la taxe incitative. Réflexion sur les choix à faire vu l’importance des coûts;
    – recrutement de 2 personnes : 1 personne pour généraliser le compostage, sensibiliser et animer les usagers. 1 autre chargée principalement de la constitution du fichier d’usagers en vue de la mise en œuvre de la tarification incitative.

    Problématique financement composteurs

    ValOrizon arrête de financer une partie du coût des composteurs. De ce fait, La CCPL ne peut plus offrir les composteurs à ceux qui suivent la formation.
    1200 composteurs ont déjà été distribués par la CCPL. Reste à doter 2200 foyers sur 3 ans. Un achat de 500 composteurs de 400 L est prévu en 2021 puis 700 chaque année jusqu’en 2023.
    2 choix de composteurs à proposer : avis de la commission, le prix à facturer à l’usager (avec ou sans formation) est fixé à 35 € pour le composteur bois et 25 € pour le modèle en plastique.

    Centres-bourgs/résidences : gestion tri à la source des bio déchets et solutions ordures ménagères/tri sélectif.

    Pour les Ordures Ménagères et le Tri des déchets recyclables, le choix du porte-à-porte a été fait. Mais ceci pose problème en centres-bourgs, notamment pour les communes de Miramont de Guyenne, La Sauvetat du Dropt (24 foyers concernés), Lauzun et Allemans du Dropt du fait de l’étroitesse des rues.
    Des solutions sont étudiées pour offrir aux foyers concernés un service de ramassage des ordures ménagères compatible avec la TEOMI (tarification incitative) : sacs poubelles prépayés, bacs à clé …

    Tri à la source des bio déchets – Extension des consignes de TRI

    Pour les déchets recyclables, l’extension des consignes de tri concernant les plastiques est reportée à juin 2022. Le centre de tri de Nicole étant vétuste, il ne peut absorber ce supplément de charge. La CCPL doit s’orienter vers un centre de tri sous contrat avec ValOrizon (Illats dans le 33 ou DRIMM dans le 82) en attendant que celui de Damazan soit opérationnel.
    Pour les bio déchets, un partenariat avec des associations de réinsertion est étudié pour apporter des solutions aux foyers ne pouvant mettre en place un compostage individuel ou collectif.

    Organisation

    Dans la nouvelle organisation de collecte des déchets il est prévu la levée des containers tous les 15 jours. Le compostage et l’extension de la consigne de tri pour les déchets recyclables diminueront le volume des OM. Ceci permettra de diminuer l’impact financier du ramassage.

    L’ECO-GESTE DU MOIS DE TATI SAUVETTE

    Nous voilà au cœur de ce joli mois de MAI au cour duquel s’activent les jardiniers. Illustration

    HALTE AU BRÛLAGE ! VIVE LE PAILLAGE !

    Lorsque l’on pratique le jardinage, il faut aussi penser prévention des déchets. Cette activité permet de recycler utilement les déchets qu’elle génère, que cela soit pour un jardin potager d’ornement, un verger ou nos pelouses. Nous avons tous compris les bienfaits du compostage.

    Le paillage est une solution idéale pour valoriser les déchets verts du jardin. Il est aussi plus facile à mettre en œuvre que le compostage. Le paillage est une technique qui consiste à recouvrir le sol de matières organiques pour le nourrir et le protéger. Vous pouvez appliquer cette technique partout dans votre jardin : au pied de vos haies, de vos arbres et arbustes, de vos massifs de plantes, autour des fruits et légumes du potager, dans vos plantes en pot ou en jardinières …

    Pourquoi pailler ?

    Le paillage présente de nombreux avantages. Il permet de :

    – garder la fraîcheur et maintenir l’humidité en été ;
    – protéger vos plantes des fortes gelées en hiver ;
    – empêcher les adventices (herbes indésirables) de pousser ;
    – améliorer la qualité de votre sol car votre paillage va se décomposer au fur et à mesure en humus, l’enrichir de nutriments et le rendre plus fertile. Le paillage va permettre de nourrir les plantations, de protéger votre sol du dessèchement ou du ruissellement et il permet de limiter les désherbages, dont le désherbage chimique, tout en vous évitant de l’achat d’engrais (déchets verts riche en azote).

    La technique est toute simple. Il suffit d’étaler le paillage en couche d’environ 5 cm. Directement sur le sol plutôt humide et préalablement désherbé (et enrichi en compost si vous en avez), lorsque le sol s’est réchauffé aux premières chaleurs printanières.
    N’oubliez pas de désherber avant de pailler et d’arroser avant et après avoir paillé autour de vos plantes, arbustes, arbres … Le paillis se décompose plus ou moins rapidement. Pensez à compléter régulièrement avec du nouveau paillis …

    Pour pailler, vous pouvez utiliser les feuilles mortes, les résidus de tonte, du broyat, vos déchets de cuisine (épluchures … ). L’idéal pour réaliser un paillis avec vos déchets de jardin, c’est de les broyer à l’aide d’un broyeur de végétaux. Si vous n’en avez pas, vous pouvez passer la tondeuse sur vos déchets séchés préalablement étalés, vous obtiendrez un très bon paillis !

    Recommandations : ne jamais enfouir le paillis et préférez du paillage sec. Sachez que les tontes fraiches attireraient les nuisibles comme les limaces. Limitez l’épaisseur pour éviter d’offrir un abri aux rongeurs.
    Les tailles de cyprès et thuyas sont toxiques. Utilisez-les dans les allées et réservez les aiguilles de pin pour les plantes de terre de bruyère.

    Pour aller plus loin : réduisez vos déchets de jardin en privilégiant des végétaux à croissance lente pour vos haies. Laissez une partie de vos espaces verts naturels en jachère pour favoriser la biodiversité. Installez des hôtels à insectes. Laissez en place des fagots de branchages pour offrir l’abri à une faune locale.

    Vous l’avez compris le paillage et le compostage sont des alternatives au brulage !

    LE BRULAGE EST INTERDIT CIRCULAIRE 18-11-2011

    Et oui ! Dans nos campagnes, il est difficile de comprendre cette interdiction parce que nous avons de l’espace et de l’air pur ! Comment imaginer que nos petits feux de jardin puissent être polluants et donc interdits ! Aussi voyons-nous souvent des volutes de fumées s’élever dans les airs tels des signaux qu’enverraient des indiens d’Amérique réfugiés dans nos régions !!!

    Voici quelques photos prises récemment autour de chez nous pour exposer le problème.

    Alors que faire de nos déchets de taille ou autre gros déchets verts ?

    direction déchetterie ! Facile pour ceux qui ont voiture et remorque ou facile pour ceux qui peuvent se payer un jardinier qui évacue ces déchets. Pour les autres … peut-être faire appel à la solidarité du voisinage ou de la famille. Restons positifs !
    – Limiter la production des déchets en prenant le temps de les réduire en broyat qui sera utilisé pour composter puis pailler.

    La CCPL et votre municipalité réfléchissent à plusieurs pistes dont celle d’un broyeur itinérant à l’échelle de la communauté des communes, ou pour notre commune celle d’un service à la carte de ramassage en porte-à-porte communal. Tout est à inventer, à étudier …

    A BIENTÔT ! ET N’OUBLIEZ PAS … LE MEILLEUR DÉCHET EST CELUI QUE NOUS NE PRODUISONS PAS !!!

  • Samedi 3 avril, Tous au Compost avec Tati Sauvette

    Sur le stand de Tati Sauvette, venez jouer et déchiffrer le rébus pour remporter un lot

    Lors de cette journée du compostage du samedi 3 avril, Tati Sauvette et son équipe seront installés sur un stand non loin du PROXI P’tit Panier du Dropt, Place du Moulin. Vous pourrez découvrir des jeux et peut-être gagner un lot si vous avez bien répondu et si votre bulletin est tiré au sort. Parmi ces jeux, un rébus à voir ci-dessous.

    Vendredi 9 avril, opération « COMPOSTONS » organisée par la Communauté de Communes du Pays de Lauzun

    Opération « Compostons » le vendredi 9 avril à 14h à la Communauté de Communes à Lauzun. Cette action sensibilise l’usager au compostage et se fait uniquement sur inscription à secretariat.environnement@ccpl47.fr ou au 05 53 94 11 23. A l’issue de cette formation, chaque personne repart avec son composteur et son bio seau.

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°5 – AVRIL 2021

    « Tous au compost » samedi 3 avril ! 

    Le hors-série de Tati Sauvette avec un jeu et des lots à gagner

    Pour ce mois-ci, pas de blabla. Tati Sauvette et son équipe passent à l’action !

    En coopération avec les membres de la commission environnement de la CCPL47, l’équipe de la commission développement durable de la commune de La Sauvetat du Dropt vous invite à venir samedi 3 avril de 10h à 12h et de 14h à 17h pour échanger à nouveau sur le thème du compostage. Pour ces échanges, nous animerons un stand « compostage » à l’entrée du multiservice Place du Moulin.

    L’objectif est toujours de vous aider à réduire le volume de vos poubelles noires et de contrôler ainsi l’impact financier du traitement de ces déchets. Car les biodéchets représentent un tiers des poubelles résiduelles des Français ! C’est un gisement non négligeable qu’il faut maintenant détourner de l’élimination en vue d’une économie circulaire de la matière organique. La loi prévoit que tous les particuliers disposent d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets avant 2025.

    Venez trouver des réponses à vos questionnements. La CCPL met à votre disposition des éléments pédagogiques et vos animatrices vous guideront dans la découverte de cet outil de lutte contre les déchets.

    Jouez, déchiffrez le rébus et remportez un lot

    Lors de cette journée du compostage du samedi 3 avril, vous pourrez découvrir des jeux et peut-être gagner un lot si vous avez bien répondu et si votre bulletin est tiré au sort. Parmi ces jeux, un rébus que vous pouvez télécharger en cliquant sur Rébus pour jouer et remporter un lot à l’occasion de la semaine du Compostage (ou photo du rébus à voir ci-dessous).

    Et même si vous connaissez le refrain maintenant … N’OUBLIEZ PAS, LE MEILLEUR DÉCHET EST CELUI QUE NOUS NE PRODUISONS PAS ! Et merci à Francine, de La Sauvetat du Dropt, pour avoir suivi nos conseils pour fabriquer son composteur le plus simplement possible avec des matériaux de récupération …

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°4 – MARS 2021 – ÉVITER LES EMBALLAGES

    Isabelle René, à l’origine de « Tati Sauvette veut sauver la planète », rédige les textes en collaboration avec la commission environnement de la CCPL 47. En fin d’article, la vidéo qui se déroule à l’épicerie P’tit Panier du Dropt a été filmée puis réalisée par Caroline Grannereau. Elle met en scène Tati Sauvette et Martine Brosse.
    Isabelle, Martine et Caroline sont toutes trois conseillères municipales dans notre village de La Sauvetat du Dropt.

    1. ÉCOGESTE DU MOIS : ÉVITER LES EMBALLAGES

    Chaque année, des millions de tonnes d’emballages passent entre les mains des français.

    C’est le volume le plus important du contenu de nos poubelles et par défaut de tri, ils finissent en décharge ou en incinération et sont donc source de pollution. Seulement un peu plus de la moitié de ces emballages sera recyclé. Trier les emballages est un bon début.

    Mais aujourd’hui le tri ne peut être l’unique solution : il faut réduire les déchets d’emballage à la source. C’est-à-dire que nos choix de consommateur éco responsable vont directement impacter le volume de nos déchets, et surtout de nos déchets plastiques.

    POURQUOI DES EMBALLAGES ?

    L’emballage sert à protéger les produits et à donner les informations nécessaires au consommateur. Hors, il est souvent utilisé comme outil de marketing ou promotionnel, ce qui coûte cher au consommateur et à l’environnement.

    POURQUOI RÉDUIRE NOTRE CONSOMMATION D’EMBALLAGE ?

    • La production d’emballage inutile contribue au gaspillage des ressources de matières premières, au gaspillage d’énergie et à la production de pollution comme les gaz à effet de serre (liés au transport) responsables du réchauffement climatique
    • L’acte d’achat  éco responsable préserve la planète et vous fait faire des économies. Car, VOUS SAVEZ QUE VOUS AVEZ ACHETÉ TOUS CES EMBALLAGES QUI VONT REMPLIR VOS POUBELLES ! Alors STOP !!!

    COMMENT CHOISIR LES EMBALLAGES RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT ET DEVENIR UN CONSOMMATEUR AVERTI ET RESPONSABLE ?

    Privilégiez le VRAC en conservant des emballages pour les réutiliser ou en fabriquant des sacs en tissus. Choisissez la simplicité : un produit = un emballage. Attention au suremballage.

    NON AUX PORTIONS INDIVIDUELLES.

    Privilégiez l’emballage recyclable et dégradable : carton, verre et métaux se recyclent très bien. Évitez les emballages plastiques. Le plastique est à bannir à chaque fois que cela est possible. Dans le cas contraire, ciblez vos choix, choisissez des écorecharges, préférez des produits concentrés et pour éviter les pots de yaourts, faites-les vous-même.

    Dépistez les emballages superflus, les emballages trompeurs (mal remplis), les emballages surdimensionnés….. Ayez un œil critique.

    BREF !!!!! Faire ses courses peut devenir un jeu. Profitez-en pour impliquer vos enfants qui adoreront jouer lorsqu’ils connaîtront les règles. Avec eux, relevez le défi du ZÉRO DÉCHET !

    ALORS, PRÊTS POUR METTRE EN PRATIQUE ?

    2. DÉMONSTRATION AVEC TATI SAUVETTE

    A La Sauvetat du Dropt, nous avons la chance d’avoir des commerces de proximité dont une épicerie multiservices avec à sa tête une personne très engagée dans une démarche globale d’amélioration d’un service qui prend en compte les enjeux environnementaux, économiques et sociétaux du village.

    Pour limiter vos emballages, notre épicière Christine Pénicaud vous offre des solutions :

    • favoriser le vrac pour l’achat de fruits et légumes en utilisant des panières;
    • réutiliser votre boite à œuf ou vos contenants alimentaires.

    N’hésitez pas à discuter avec elle.

    Avec cette nouvelle vidéo, Tati Sauvette et Martine vous invitent au P’tit Panier du Dropt pour apprendre à faire vos courses tout en limitant les emballages.

    CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA VIDÉO : APPRENDRE A RÉDUIRE LES EMBALLAGES

  • Enquête sur vos besoins en matière de compostage, Tati Sauvette relève les copies


    Bientôt le résultat de l’enquête en faveur du compostage

    Tati Sauvette, qui s’active beaucoup pour nous aider à réduire nos déchets et donc le coût du traitement de nos poubelles, avait lancé au mois de février pour notre commune de La Sauvetat du Dropt une enquête visant à comprendre nos habitudes ou nos besoins en matière de compostage.

    Les enquêtes revenues en mairie seront étudiées et le résultat donné très prochainement.

    Prochaine rubrique de Tati Sauvette à venir, limiter les emballages en achetant malin pour jeter moins !

     

  • Tati Sauvette et son enquête en faveur du compostage

    Réduire considérablement le volume de la poubelle noire en la privant des déchets de cuisine et de jardin.

    Je dépote, tu popotes, il compote, nous compostons ! Tel était le thème de l’écogeste de janvier grâce aux bons conseils de Tati Sauvette qui a concocté une enquête en partenariat avec la Communauté de Communes du Pays de Lauzun pour connaître vos besoins ou vos habitudes en matière de compostage.
    Merci de la remplir et de la renvoyer à l’équipe de Tati Sauvette qui met tout en œuvre pour vous aider à réduire vos déchets ménagers.

    L’enquête peut être déposée à la mairie ou renvoyée à info.sauvetatdudropt@gmail.com 

    Cliquer ici pour télécharger l’ENQUÊTE DE PROXIMITÉ EN FAVEUR DU COMPOSTAGE – La Sauvetat du Dropt

  • Tati Sauvette, épisode 3 : une vidéo pour limiter les déchets papiers !

    Trier c’est alléger le poids de nos poubelles noires ,c’est recycler et récupérer de la matière première, c’est préserver notre planète. Actuellement, 3/4 du contenu de nos poubelles n’y ont pas leur place (source ADEME) alors progressons tous ensemble ! Vos élus vous accompagnent dans cet effort en vous informant. N’ hésitez pas à consulter le site internet de vos collectivités.

    1- LES CONSIGNES

    ADOPTONS LES BONS GESTES : RESPECTONS LES CONSIGNES DE TRI !


    Vous avez tous reçu le document de consignes de tri. Prenez le temps de le relire et de dissiper vos doutes.

    Pour rappel l’élargissement des consignes de tri pour tous les emballages plastiques dont les pots de yaourts ne sera effective qu’à partir de 2022 En attendant jetez les dans le sac/bac noirs . Ou mieux encore évitez les lors de votre acte d’achat : préférer les pots de verre , privilégier l’emballage carton.

    2- LES LOGOS

    Pour vous aider à trier, il existe, sur les produits que vous achetez, des symboles qui vous donnent des informations et des consignes de tri. Tels des détectives privés, recherchez-les pour déjouer les pièges et sortir vainqueur du combat pour la réduction des déchets.

     

    ATTENTION !

    Les erreurs de tri ne sont pas sans conséquence donc dans le doute jetez dans le sac noir.
    Au niveau du centre de tri nos poubelles jaunes (recyclage) font l’objet de caractérisation : 18 fois par an un échantillon est examiné pour évaluer le pourcentage d’erreur. Ce taux est actuellement de 20% pour notre communauté .Ce pourcentage est appliqué au calcul d’une pénalité financière .
    Soyons des écocitoyens responsables et tentons d’être les premiers de la classe !!!

    Chez Tati Sauvette, avec STOP PUB, on évite les déchets papiers et on sauve les arbres !

    Trier c’est bien , éviter les déchets c’est mieux !
    Un foyer français reçoit en moyenne 40 kgs de publicités papier par an. Seulement 57% de ces papiers sont recyclés (source CITEO). Les déchets ainsi générés ont un poids financier pour le contribuable. La publicité papier, c’est 13,4M d’arbres abattus.

    QUE FAIRE ?

    Si vous ne lisez pas les imprimés publicitaires adoptez le geste STOP PUB. Et si vraiment vous voulez profiter des informations promotionnelles, adoptez le E-prospectus !
    Le mouvement stop pub a pris sont essor depuis 2004 (wwwstoppub.fr). Amis des arbres, adeptes du zéro déchet,écocitoyens avertis … pour rejoindre le mouvement rien de plus simple : récupérez à la mairie votre autocollant STOP PUB, et collez-le sur votre boite à lettre. Ainsi, votre volonté sera respectée !

    Et pour une démonstration du Stop pub, le tutoriel vidéo de TATI SAUVETTE : installer l’autocollant sur les boites aux lettres. En mode « sportive » ou « furtive », du pêcheur à la ménagère, à vous de trouver votre style !

    Scénario : Isabelle René alias Tati Sauvette / A la caméra, au montage et au mixage  : Caroline Grannereau / Souffleuse : Céline Dehez / Acteurs : Isabelle René, Martine Brosse, Anne Lesimple, Isabelle Janssen, Jean-Luc Gardeau et Jean-Paul Mothes.

  • RUBRIQUE de TATI SAUVETTE N°3 – FÉVRIER 2021

    1. Actualité

    BULLETIN MUNICIPAL
    Vous avez tous eu dans vos boites à lettre le bulletin municipal avec son enquête portant sur le compostage. Tati Sauvette et l’ensemble de la municipalité vous remercient de la remplir et de la rapporter au plus tard fin février à la mairie. L’action n’attend pas et votre participation est nécessaire.

    Centre d’enfouissement de Monflanquin – crédit photo JP SUD OUEST 18/12/2020

    Le NUMERO 52 de janvier 2021 – 47 / L ACTUALITE DU DEPARTEMENT DE LOT ET GARONNE

    Ce journal vous offre une double page d’information pour dissiper vos doutes sur la nécessité de la réduction des déchets .Il est urgent de réduire les déchets ultimes (sacs noirs) pour diminuer le nombre d’installation de traitement et préserver les matières premières. Nous pouvons encore progresser.
    Chaque LOT-ET-GARONNAIS produit 250 kg de déchets résiduels par an ! Depuis le 1er janvier 2021 suite à la fermeture du site d’enfouissement de NICOLE, ces déchets sont pour 2/3 transportés au centre d’enfouissement de l’ALBIE de Monflanquin (de manière régressive sur 4 ans) et pour le reste incinérés dans la région agenaise.

    A l’horizon 2025, il sera impératif d’avoir réduit de 30% le volume des déchets ainsi traités pour le bien de l’environnement et de notre porte monnaie. Des solutions existent : tri à la source des bio déchets (compostage), recyclage (sacs jaunes), consommation éco-responsable.

    ECOPARC DE DAMAZAN : il accueille VALOREGEN
    L’ écoparc de VALORIZON (syndicat mixte de valorisation et traitement des déchets du Lot et Garonne) devrait accueillir l’entreprise VALOGEREN qui a pour ambition «de devenir le premier recycleur de plastique neutre en carbone au monde grâce à une technologie breveté et unique».
    Ainsi Valorizon aura un atout supplémentaire pour s’ancrer plus fortement dans sa démarche dédiée à l’économie circulaire et à la croissance verte.

    L’ACTU DE NOTRE CCPL 47 – Extraits provenant du site de notre CCPL

    1- Du broyat gratuit à votre disposition

    Dans le cadre de la prévention des déchets et notamment celle des déchets organiques, la Communauté de Communes du Pays de Lauzun met à disposition gratuitement auprès des usagers, sur le site de l’ancienne déchèterie, du broyat. Ce résidu de déchets vert provenant des tailles d’arbres et d’arbustes du service entretien de la voirie peut servir à alimenter vos composteurs en « matière brune » et/ou servir de paillage pour vos massifs.

    Alors intéressé ?

    • La mise à disposition du broyat se fait uniquement le mardi matin de 8h30 à 11h30 sur inscription à iris@ccpl47.fr ou au 05 53 94 12 26 en indiquant votre nom, votre prénom et les quantités souhaitées.
    • Munissez-vous du matériel nécessaire : pelle, râteau, contenant…
    Nos équipes peuvent vous aider mécaniquement à charger le broyat à l’aide d’un télescopique dans vos véhicules compatibles. En revanche, pour un chargement manuel dans un fourgon par exemple, vous devez vous en occuper.

    2- LE PLDMA

    Tati Sauvette est heureuse de relayer cette information. Le PLPDMA n’aura bientôt plus de secrets pour vous tous 😉 Explication reprise sur le site de la CCPL 47

    Le PLPDMA … un nouveau sport combat ? En quelque sorte, oui cet acronyme pour signifier « Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés » est un moyen de « lutte » au profit de l’environnement.

    Co-construit avec ValOrizon, syndicat de valorisation et traitement des déchets ménagers du Lot-et-Garonne, le PLPDMA a pour objectif de mettre en place une orientation stratégique claire en faveur de la réduction des gaspillages et des déchets.

    Pour ce faire chaque collectivité, en l’occurrence la Communauté de Communes du Pays de Lauzun doit définir pour 6 ans ses propres actions sur le territoire suivant 10 axes proposés par l’ADEME :

    axe 1 : Être exemplaire en matière de prévention des déchets
    axe 2 : Sensibiliser les acteurs et favoriser la visibilité de leurs efforts en faveur de la prévention des déchets
    axe 3 : Utiliser les instruments économiques pour favoriser la prévention des déchets
    axe 4 : Lutter contre le gaspillage Alimentaire
    axe 5 : Éviter la production de déchets verts et encourager la gestion de proximité des biodéchets
    axe 6 : Augmenter la durée de vie des produits
    axe 7 : Mettre en place ou renforcer des actions emblématiques favorisant la consommation responsable
    axe 8 : Réduire les déchets des entreprises
    axe 9 : Réduire les déchets du BTP
    axe 10 : Réduire les déchets fluviaux

    Après les réflexions et propositions formulées par les membres de la Commission environnement, les élus de la CCPL devront opter pour des axes prioritaires en vue de prévoir les budgets correspondants et dimensionner les équipes.

    Dans l’article suivant … pour mettre en pratique l’idée de réduire nos déchets, apprenons à trier pour recycler …

  • Ambiance sportive pour le tournage du troisième épisode écocitoyen de Tati Sauvette


    Cette fin de semaine, les quelques véhicules qui ont circulé au Lotissement du Plantier à La Sauvetat du Dropt auront pu croiser une troupe en plein tournage. Tati Sauvette s’est en effet entourée d’une équipe élargie en vue d’une compétition dont vous aurez très prochainement des nouvelles. Le thème écocitoyen abordé vous sera, à ce moment-là, dévoilé …

  • Apprendre l’écocitoyenneté avec Tati Sauvette et la CCPL 47

    Tati Sauvette, conseillère municipale de La Sauvetat du Dropt, nous initie à l’écocitoyenneté !

    Pour nous aider à faire face à l’augmentation des coûts de gestion des ordures ménagères, Tati Sauvette est en étroite relation avec la commission environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun pour nous tenir informés des mesures bientôt en vigueur sur le plan national entraînant des changements importants pour nos foyers.

    Le service environnement de notre CCPL a participé le 6 octobre 2020 à une réunion départementale concernant LE PLAN BIODECHET.

    Pour faire face aux enjeux financiers et règlementaires, le tri à la source des bio déchets permettra la réduction du tonnage des DMA (déchets ménagers et assimilés) et donc réduira l’impact environnemental et financier de nos déchets.

    RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE

    Loi transition énergétique et croissance verte (LTECV) objectif 2025
    Loi anti gaspillage et économie circulaire (AGEC) objectif 2035

    • réduire l’enfouissement des OM (ordures ménagères) (-50%en 2025);
    • réduire la production des DMA (déchets ménagers et assimilés);
    • généraliser le tri à la source des bio déchets (avant 2024);
    • mettre en place la tarification incitative;
    • augmenter la valorisation des matières organiques (65% en 2025);
    • étendre les consignes de tri à la totalité des emballages plastiques (objectif 2022)

    .Et plus précisément la loi AGEC impose le tri à la source des bio déchets pour tous les ménages avant 31/12/2023.

    Le tri à la source permettra de détourner les bios déchets (déchets verts et déchets de cuisine) du flux des ordures ménagères, soit 30% de déchets en moins dans nos sacs noirs !!!

    La CCPL opte pour la gestion de proximité des bio déchets par compostage, individuel ou partagé, et va mettre en œuvre un plan d’action de communication, d’information, de formation et d’accompagnement de tous les ménages qui relèveront ce défi et ce, dès 2021.

    La CCPL met en place « L’OPÉRATION COMPOSTONS » qui propose une formation au compostage et vous permet d’acquérir un composteur. Pour vous inscrire, appelez le 05 53 94 11 23 ou envoyez un email à secretariat.environnement@ccpl47.fr

    L’AXE 3 du PLPDMA

    Utiliser les instruments économiques pour favoriser la prévention des déchets, c’est à dire, mettre en œuvre la tarification incitative ! Mots savants pour expliquer que nous paierons la prise en charge de nos ordures ménagères non recyclables (sacs noirs) qui finissent en zone d’enfouissement, en fonction du nombre de fois où nous les ferons enlever (ramassage des containers noirs).

    Pour faire au plus juste, chaque foyer va être équipé d’un contenant adapté au nombre de personnes qui le compose. Ces contenants vont être distribués sur notre commune dès que le nouvel adressage sera opérationnel, fin janvier début février.

    Ce déploiement va permettre de préparer la phase test de comptage des levées concernant les bacs pour sacs noirs qui se fera dès 2022. Nous allons avoir le temps de nous familiariser avec cette nouvelle pratique et surtout de nous permettre de réduire la quantité de nos déchets en mettant en œuvre de meilleures pratiques de tri.

    Première chose à faire, nous vous invitons à revoir la fiche de consigne de tri qui vous guide pour optimiser votre démarche. Pour rappel, l’ensemble des emballages plastiques (exemple les pots de yaourts) ne pourront être mis dans les bacs jaunes qu’en 2022.

    Dans l’article suivant …

    Pour mettre en pratique l’idée de réduire nos déchets, la rubrique de Tati Sauvette est consacrée au compostage.