• Deux minutes pour comprendre la nouvelle grande région

    la-nouvelle-grande-region-du-sud-ouest-sera-la-plus-grande_3332632_800x400Publié , modifié par Thibault Seurin et Thomas Jonckeau pour SudOuest.fr – Code HTML pour lecture de la vidéo de sudouest.fr*. 

    Alors qu’Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin vont fusionner en 2016, présentation de cette nouvelle grande région du Sud-Ouest à quelques jours des élections.

     
    Les 6 et 13 décembre, auront lieu les élections régionales. Elles seront évidemment particulières puisque ce seront les premières depuis la fusion des régions décidée par le gouvernement de Manuel Valls.

    A partir du 1er janvier prochain, leur nombre passera de 22 à 13. Avec le casse-tête toujours pas résolu des noms à donner à ces nouvelles entités.

    But avoué de cette grande réforme : désépaissir le mille-feuille de l’administration territoriale et réaliser des économies de gestion en mutualisant effectifs, dépenses et recettes.

    L’une des deux grandes régions du Sud-Ouest rassemblera l’Aquitaine, le Poitou-Charentes et le Limousin. Quelles seront ses caractéristiques et ses compétences ? Comment sera-t-elle gouvernée ? Tout ce qu’il faut savoir avant le scrutin de début décembre est expliqué dans cette vidéo de deux minutes :

    * Merci au responsable web de sudouest.fr qui a accepté de partager le code HTML permettant de lire la vidéo.

  • Commémoration du 11 Novembre

    Extrait d’un article paru sur le site du Ministère de la Défense le 13 novembre 2014. Photos de Patricia Gardeau.

    Le 11 novembre célèbre à la fois l’Armistice du 11 novembre 1918, la Commémoration de la Victoire et de la Paix et l’Hommage à tous les morts pour la France.

    Pour commémorer l’anniversaire de l’armistice de 1918, la journée du 11 novembre fut instituée par la loi du 24 octobre 1922 « journée nationale pour la commémoration de la Victoire et de la paix ». La loi du 28 février 2012 élargit la portée à l’ensemble des morts pour la France. C’est donc la reconnaissance du pays tout entier à l’égard de l’ensemble des Morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande Guerre qui s’exprime aujourd’hui, particulièrement envers les derniers d’entre eux, notamment en opérations extérieures. La commémoration de l’armistice du 11 novembre est l’une des journées nationales instituées par des textes législatifs et réglementaires. Jour d’hommage et de recueillement, elle donne lieu chaque année à des cérémonies commémoratives devant les monuments aux morts des communes de France.

    Signé le 11 novembre 1918 près de Rethondes, l’armistice mit un terme à la Première Guerre mondiale qui fit plus d’un million de morts et presque six fois plus de blessés et de mutilés parmi les troupes françaises. Malgré l’étendue des destructions, le soulagement fut immense et la joie s’empara de chaque commune. Le 11 novembre 1920, la dépouille d’un Soldat Inconnu fut inhumée sous l’Arc de Triomphe à Paris où la flamme est ravivée tous les soirs par le Comité de la flamme et des représentants d’associations.

    Le jour d’hommage et de recueillement a été observé devant le monument aux morts de La Sauvetat du Dropt en ce 11 novembre 2015. Ont participé des Sauvetatois, un ancien combattant, des enfants du regroupement scolaire accompagnés de leur institutrice et des Britanniques du village ou de villages voisins.

    DSC01953 DSC01955
    DSC01957 DSC01960
    DSC01961 DSC01962
    DSC01963 DSC01964
    DSC01965 DSC01968
  • La Sauvetat du Dropt au siècle dernier

    Monsieur le Maire de La Sauvetat du Dropt, Jean-Luc Gardeau, est allé tout spécialement à la Bourse des Collections qui avait lieu le 31 octobre à Miramont de Guyenne, pour y rencontrer Guy Issaly. Ce monsieur, originaire du Lot et du Lot-et-Garonne, possède plus de 20 000 cartes postales anciennes dont 3000 du Canton de Lauzun et de ses environs. Le tout rangé, répertorié et numérisé par village et par éditeur.

    C’est donc grâce à Monsieur Issaly et à la clé USB de Jean-Luc Gardeau que la page consacrée aux cartes postales anciennes vient de s’enrichir de quelques 20 cartes supplémentaires. Cartes que nous ne connaissions pas encore et que nous apprécions d’autant plus que nombre d’entre elles mettent en scène de nombreux personnages.

    Bien sûr, si vous reconnaissez certains d’entre eux ou si vous avez des anecdotes sur la vie de l’époque ou la présence de bâtiments aujourd’hui démolis, n’hésitez pas à nous en faire part. La plupart de ces cartes datent du début du siècle dernier si l’on s’en réfère aux timbres quelquefois présents ou aux clochetons qui sont tombés lors d’une violente tempête en 1917.

    En voici quatre. Les autres se trouvent sur la page « Cartes postales anciennes« .

    sauvetat079a sauvetat141a
    sauvetat011b sauvetat099
  • ASSA Football: en Promotion de Ligue, l’ASSA coule

    12003364_10208208859478710_1141089275746068289_nCommentaires sévères des matches passés et agenda du prochain week-end de Roger Peron.

    Les échos du club. Après les deux défaites contre St Médard et  Tonneins, une seule recette: travailler. Heureusement  les autres équipes ont  apporté des satisfactions aux dirigeants.

    ASSA 2- ST MEDARD B- 6
    Castillonnes 2 – 0- ASSA3 4

    Compte-rendus des matches  et agenda de la semaine en cliquant sur « Lire la suite » ci-dessous…

    [Lire la suite..]

  • Fête de la citrouille au Syndicat d’Initiative

    Pas de photo du repas mais des photos des préparatifs et de la belle décoration prises par Martine Brosse. Les cucurbitacées ont été généreusement données par Germain Sauron.

    A La Sauvetat du Dropt, le Syndicat d’Initiative, sous la houlette de sa présidente Francine Pandolfo, ne fête pas Halloween qui n’est pas une fête traditionnelle de nos campagnes. Néanmoins, la cucurbitacée est mise à l’honneur lors d’un repas où elle est déclinée en soupe puis en desserts.

    C’est donc le 7 novembre qu’a eu lieu ce souper, en petit comité soit une quarantaine de personne qui n’ont pas regretté de s’être déplacées. On y a même rencontré une nouvelle et belle famille Sauvetatoise récemment arrivée de Belgique. Un jeune couple et leur quatre enfants à qui nous souhaitons le bienvenue.

    Ces repas traditionnels demandent beaucoup de préparation. Ce sont les mamies du SI qui s’en chargent. Dans la joie et la bonne humeur comme vous le constaterez sur les photos, surtout lors des essais d’apéritif! Les desserts sont faits à la maison et tous à base de citrouille. Odette, que l’on remercie, a même accepté cette année de nous donner la recette du Milla, tiré du vieux livre de Mémé Marie.

    « Pour 600 g de citrouille  – 300 g de sucre – 300 g de farine – 1 sachet de levure chimique – 4 œufs – 2 paquets de sucre vanillé. 

    Mélanger la citrouille avec le sucre, ajouter la farine,  la levure, les œufs et les sachets de sucre vanillé ainsi qu’une bonne rasade de rhum.

    Faire cuire 1 heure – Thermotast 180°. »

    Elle cherche aussi – et elle n’est pas la seule dans le groupe – de nouvelles recettes sur Google. Décidément, on peut garder les traditions culinaires de nos aïeux et tout autant profiter des moyens modernes de recherche pour étoffer sa panoplie de parfaite cuisinière! Toujours est-il que les invités se sont régalés. Merci mesdames pour ce savoir-faire et pour le plaisir que vous prenez à nous le faire partager.

    DSCN6923 DSCN6918  DSCN6919
     DSCN6925 DSCN6926
    DSCN6927  DSCN6931
    DSCN6930 DSCN6922
  • Proxi P’tit Panier du Dropt livre à domicile

    Ouvert depuis le mois de juillet 2015, le PROXI P’tit Panier du Dropt est maintenant prêt à effectuer des livraisons à domicile. Ce service se fera en dehors des horaires d’ouverture. Pour les modalités, voir avec Christine Pénicaud.

    carte de visite PROXI DSC01949 proxi livraison
  • Un Raconteur de Pays sur le Pays de Lauzun

    2172932_562_11518846_800x400Article et photo de Janine Chappert, publié sur le Sud-Ouest du 2 novembre 2015. Information transmise par l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun.

    Jean-Paul Trilles, dit Zanulu, a récemment été coopté en tant que raconteur de pays pour la commune. Dès l’âge de 12 ans, Zanulu a exprimé sa passion pour la vie de son village, en faisant visiter le château autour duquel tourne l’histoire du pays, de l’oppidum gallo-romain à nos jours.

    Après deux décennies d’absence ponctuées de fréquentes visites, cela fait sept ans qu’il entraîne à nouveau son auditoire de touristes et de Lauzunais sur les pas du duc. « À mon retour, j’ai décidé de m’investir dans la vie collective et de mettre en avant auprès de la population le patrimoine au sein duquel nous évoluons chaque jour. Car à force d’évoluer dans un milieu on ne le voit plus », explique-t-il.

    Histoires et légendes

    L’office de tourisme du Pays de Lauzun, qui a remarqué sa passion, ses connaissances et son art généreux du récit l’a incité à devenir raconteur de pays. Sa candidature a été validée.

    Pour partager avec Zanulu les secrets des ruelles de Lauzun, l’histoire de la maison hantée, la raison d’être de Cariatides sur une façade de maison et beaucoup d’autres légendes, il suffit de prendre rendez-vous. Plus le visiteur est curieux, plus il pose de questions et plus Zanulu met plaisamment en lumière des histoires passionnantes.

    Contact auprès du point info tourisme : 05 53 20 10 07

  • ASSA Football: victoire logique à Razac-sur-l’Isle

    12003364_10208208859478710_1141089275746068289_nCommentaires de matches et agenda de la semaine de Roger Peron.

    RAZAC-sur-l’Isle 0 – ASSA 1
    ASSA3- 3 LAROQUE- TIMBAUT 4
    U18: VAL DE GUYENNE 2- USVP 2
    U15: B FUMEL 0 – VAL DE GUYENNE B  6
    VÉTÉRANS: ASSA 3 – MONBAHUS 0

    Commentaires détaillés des matches en cliquant ci-dessous sur « Lire la suite »…

    [Lire la suite..]