• Commémoration du 8 Mai 1945

    Ce 8 mai 2015, la France commémorait le 70e anniversaire de la fin des combats de la seconde guerre mondiale en Europe. Ici, commémoration de La Sauvetat du Dropt en Lot-et-Garonne.

    8 mai 2015 1 8 mai 2015 2 8 mai 2015 4 8 mai 2015 3
  • Connaissez-vous vraiment la boulangerie de La Sauvetat du Dropt?

    Le petit village de La Sauvetat du Dropt, qui comporte environ 600 âmes, ne peut effectivement se glorifier de posséder de nombreux commerces. C’est ce constat qui a convaincu la municipalité précédente et l’actuelle de mettre en place un multiservice qui ouvrira ses portes dès juillet.

    Actuellement, dans la rue De Grammont, rue principale, 3 commerces vous accueillent: un bar-tabac-restaurant « Les Fées Gourmandises », un restaurant gastronomique « Ma Maison » et une boulangerie-pâtisserie dont nous souhaitons vous parler aujourd’hui. Elle est tenue par Yolaine et Francis Demadrille.

    francis et yolaine demadrille 2La boulangerie-pâtisserie.

    Vous qui vivez ou passez régulièrement par le village, la connaissez-vous vraiment? S’il est vrai qu’elle se fait discrète derrière une devanture traditionnelle, il n’en reste pas moins qu’elle propose un panel de pains et des viennoiseries (chocolatines, croissants et pains aux raisins) chaque jour de la semaine, un petit rayon épicerie et même un hebdomadaire « Le Petit Journal » qui donne les infos locales.

    Du pain la semaine et des pâtisseries maison le dimanche matin.

    Francis élabore ses propres pâtisseries, dont on peut vous certifier pour les avoir dégustées, que la crème pâtissière est un délice. Dans la vitrine, ce dimanche matin, nous avons vu des religieuses, des choux, des éclairs au chocolat et au café énormes, de petits St Honorés, des couronnes chantilly aux fraises, des tartes et des flans.

    Parce que la tendance est de faire ses courses en grande surface et qu’il est plus simple d’y prendre son pain, notre boulanger voit sa clientèle diminuer. Loin de nous l’idée de vous imposer un commerce. Nous voulions simplement vous inciter à retrouver la convivialité d’une vraie boulangerie. A venir goûter aux pâtisseries de Francis, que nous vous conseillons de réserver à l’avance. D’ailleurs, sur commande, pour des repas de famille, vous pouvez aussi demander une forêt noire ou un fraisier. Pensez-y.

    Boulangerie-Pâtisserie Francis Demadrille
    Rue de Grammont – 47800 La Sauvetat du Dropt – Tel: 05.53.83.00.81

    Ouverte tous les jours, sauf le mercredi (excepté en juillet-août)

    boulangerie demadrille 1 boulangerie Demadrille 2 bis
  • Un engin de taille au secours des débroussailleurs du chemin de randonnée

    Nous en parlons souvent car il nous tient à cœur, ce futur chemin de randonnée officiel dont une partie reste encore à dégager. Ceci est un message spécialement à l’attention des bénévoles qui ont déjà sué sang et eau pour ouvrir la première partie. Nous devions nous retrouver dimanche matin 10 mai. Et bien, la date est reportée. Non pas par fainéantise mais parce que nous avons bénéficié d’une aide précieuse durant la semaine.

    Vous avez dû voir que les berges de l’Escourou venaient d’être nettoyées. Cette semaine, l’entreprise en charge de ce travail, a envoyé un broyeur forestier pour s’occuper des branchages amassés. Devant l’efficacité d’un tel engin, une idée a germé. Après quelques négociations, le responsable de l’entreprise a autorisé son chauffeur à nous suivre pour voir le travail à effectuer.

    C’est comme ça qu’Anthyme et son tracteur se sont retrouvés entouré par la végétation du chemin dont la partie centrale fut assez péniblement dégagée. Sans l’aide des tronçonneuses de Thierry et Jean-Pierre qui coupaient les branches gênantes pour la cabine, il aurait dû abandonner. Un morceau de chemin creux trop étroit a dû être contourné, nous assurant du travail pour une prochaine matinée, ainsi que le tronçon rejoignant le travail déjà accompli car il s’y est embourbé! Nous supposons que les dernières pluies s’écoulent dans le chemin, le rendant impraticable aux engins. Il aura fallu l’aide d’un 4ème larron – Thierry Gardeau, frère de notre maire – et de son tracto-pelle pour sortir tracteur et broyeur du bourbier!

    Quoiqu’il en soit, voilà un gros travail de fait, ce qui ne sera pas sans déplaire à nos volontaires. Anthyme disait même que nous étions un peu fous de s’attaquer à ce travail manuellement. Si nous annulons la matinée de ce dimanche, c’est parce que Jean-Pierre doit utiliser l’épareuse aux endroits accessibles. Nous finirons ensuite avec tronçonneuses et débroussailleuses. Qu’à cela ne tienne, mesdames les cuisinières, le couscous prévu pour dimanche n’est que partie remise.

    En attendant, si vous voulez voir l’avancée du travail, ne vous en privez pas. La vue là-haut est magnifique. A la saison où nous sommes, les champs ressemblent à un océan de verdure encadré de forêts avec au loin, l’étendue bleue du Lac de l’Escourou. Il sera bien beau notre chemin de randonnée!

    Plein de photos. Les premières sont celles des 2 responsables Sauvetatois du chantier en pleine réflexion devant l’épaisseur de la végétation à éliminer. Les autres montrent le gros travail fait par Anthyme avec broyeur et tracteur.

    Merci aux entreprise AUDEBERT de Casseuil (33) spécialiste de broyage forestier et GARDEAU de La Sauvetat du Dropt, entrepreneur de Travaux Publics.

    CLIQUEZ SOUS LES PHOTOS VISIBLES POUR VOIR LES SUIVANTES…

    sentier encombre 1 sentier encombre 2
    sentier encombre 3 sentier encombre 4
    sentier encombre 5 sentier encombre 6

    Cliquer sur « lire la suite » ci-dessous pour voir plus de photos…
    [Lire la suite..]

  • Le Cyclo Club en sortie humide du 1er Mai

    Épopée relatée par Paulo Labattut. Photos de Céline Meneghello, Georgette et Michel Morancho et Paulo Labattut.

    Fidèle à la tradition, le cyclo-club organisait ce vendredi 1er mai sa randonnée de
    printemps, qui devait nous conduire à CADOUIN, en passant par les cingles de TRÉMOLAT
    et de LIMEUIL.
    Ainsi, malgré l’humidité ambiante, nous voila réunis dès 7h30 devant la salle des sports de LA SAUVETAT DU DROPT, pour cette promenade printanière que nous attendions tous avec impatience.

    Après quelques hésitations, il a bien fallu se rendre à l’évidence, même en navigant sur les
    sites météo les plus optimistes, tous étaient unanimes pour nous annoncer une pluie incessante
    toute la journée. Nous avons donc pris la courageuse et sage décision de partir!

    Nous voilà donc, revenant chacun chez soi en vélo sous la pluie battante, histoire de se tremper
    un peu plus avant de se savonner, après tout il n’existe pas de petites économies!

    Oui mais « PARTIR POUR RESTER, RESTER, RESTER….. » Merci FRANCIS.
    Rester chez nous encore deux heures avant de se retrouver à ROUMAGNE pour un départ
    différé en voiture avec nos épouses.

    12h30, arrivée au restaurant de l’Abbaye à CADOUIN, kir de bienvenue, nourriture excellente,
    ambiance chaleureuse, même pas une crampe après tous ces kilomètres « en voiture ».
    Et pendant que YVES nous dévoilait ses talents de joli coeur, JEAN-PAUL très sérieusement
    faisait le compte afin de régler l’addition. Un trésorier restera toujours un trésorier!

    Place au tourisme maintenant. Après avoir admiré les pierres jaunes du Périgord, nous voici
    repartis en voiture sur le circuit tronqué le matin. Rien n’aurait pu nous dissuader de profiter
    du spectacle naturel offert par la rivière Dordogne avec ses méandres naturels.

    A TRÉMOLAT, oh surprise, l’auberge des « TROIS CANARDS » surement baptisée un
    1er mai pluvieux comme celui que nous avons connu ce vendredi, pas trop grave pour le
    commun d’entre nous, par contre pas évident pour le « PERUCH » dur dur pour lui, même
    avec un parapluie. Comme vous le constatez, toujours la bonne humeur.

    Et puis le soir, auberge espagnole dans la salle de LA SAUVETAT, notre joyeuse équipe
    s’affaire autour de la table, pendant que certains servent l’apéritif, GERMAIN et PAULO
    installent le projecteur pour visionner les premiers souvenirs de la journée, les autres déposent
    les victuailles préparées par les dames que nous remercions chaleureusement.

    Après souper, place aux jeux de cartes, là on ne plaisante plus, la belote c’est sérieux, raison
    pour laquelle les tables sont si lourdes, elles ont été conçues pour résister aux coups de poing!

    Je reconnais le commentaire incongru pour un compte rendu cyclistes, mais que voulez-vous
    il faut bien s’adapter, en fonction des circonstances, et puis comme dirait ALAIN, n’oubliez
    jamais que nous pratiquons le « cyclo-TOURISME ».

    CLIQUEZ SOUS LES PHOTOS VISIBLES POUR VOIR LES SUIVANTES…

    sortie 1er mai 1 sortie 1er mai 2
    sortie 1er mai 3 sortie 1er mai 4
    sortie 1er mai 5 sortie 1er mai 6

    Cliquez sur « lire la suite » ci-dessous pour voir plus de photos …

    [Lire la suite..]

  • Marche de printemps du Syndicat d’Initiative

    C’est dans une ambiance bon enfant qu’une vingtaine de marcheurs se sont retrouvés à la veille de la fête du travail sur les chemins de randonnée de La Sauvetat du Dropt.

    Invités par le Syndicat d’Initiative, cette traditionnelle marche de printemps a réuni des fidèles mais aussi des touristes dont Véronique et Jean-François qui possèdent une résidence secondaire dans le village, ou encore un visiteur britannique, en vacances à Baleyssagues ainsi que des marcheurs du groupe Eymétois embarqués par l’ami Pierrot de Cambes, fidèle des manifestations Sauvetatoises.

    Le groupe suivit Joseph sur les hauteurs à travers prairies et bois leur permettant de découvrir de nombreuses variétés d’orchidées sauvages ou d’identifier une russule, champignon courant dans notre région. Le guide ne manqua pas de faire une pause pour laisser admirer le village en contrebas avant de faire un léger crochet vers le futur sentier balisé pour expliquer l’étendue du travail accompli par les courageux bénévoles et celui à venir.

    La présidente du SI, Francine Pandolfo et ses amies, attendaient le retour du groupe pour servir une soupe à l’oignon et des chouquettes du boulanger Francis Demadrille qui requinquèrent tout ce petit monde.

    Le prochain rendez-vous est fixé au vendredi 19 juin avec le Feu de la St Jean, associé cette année à la Randonnée des 10 Clochers.

    CLIQUEZ SOUS LES PHOTOS VISIBLES POUR VOIR LES SUIVANTES…

    marche printemps 1 marche printemps 2
    marche printemps 3 marche printemps 4
    marche printemps 5 marche printemps 6

    Cliquez sur « lire la suite » ci-dessous pour voir plus de photos …
    [Lire la suite..]

  • Rencontre exposants des Soirées Gourmandes

    BANDEROLE SOIREES GOURMANDESPour la 3ème année consécutive, le Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt proposera les Soirées Gourmandes sur la Prairie des Croquants. Chaque vendredi soir de l’été, soit du 3 juillet au 28 août, de 19h à 23h. Soirées sur fond musical grâce à la présence de musiciens locaux.

    Pour préparer l’organisation, Jean-Paul Mothes, président du CF, son bureau et Marc Lesimple, à l’origine de ces soirées gourmandes, convoquaient les commerçants afin de se retrouver et de présenter les nouveaux venus. Ils ne sont pas tous présents sur la photo mais voici donc les différents stands auprès desquels vous pourrez composer votre menu.

    • Assiette de crudités: Geert SCHOENMAKERS des jardins « Corne d’Abondance » de Serres et Montguyard
    • Plat créole et Samoussa pour l’apéritif: Ambre FRAMARIN de La Sauvetat du Dropt
    • Magret de canard, confit, foie gras … et frites: Thierry ARNAL, producteur d’Agnac
    • Poulet, jambon braisé et pommes de terre sautées: « Le Sot l’y Laisse » d’Alexandre CHASTEAU de Monteton
    • Bœuf grillé: Jean-Philippe SERRES boucher à Allemans du Dropt
    • Fromage fermier de chèvre: « Ferme des 4 Vents » d’Amandine SARRAZIN d’Eymet
    • Crêpe sucrée: Hugues LESIMPLE de La Sauvetat du Dropt
    • Sorbet et tartelette aux petits fruits: Magali et Guillaume DELESALLE, producteurs à Laperche
    • Vins: Yannick et Michel ESCLAVARD, viticulteurs de Soumensac
    • Apéritif, bière et boissons sans alcool: Céline DEHEZ du Bar-Tabac « Les Fées Gourmandises » de La Sauvetat du Dropt
    • Pain, eau, café et thé: Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt

    La présence d’un camion de pizza reste à confirmer.

    Comme les années précédentes, en cas de mauvais temps annoncé, l’espace restauration sera installée dans la salle des sports attenante à La Prairie des Croquants. C’est ce qui fait la grande force de ces Soirées Gourmandes puisqu’elles ne sont jamais annulées.

    L’ordre du jour étant épuisé, le groupe se retrouvait autour du verre de l’amitié et se donnait rendez-vous pour la première soirée du vendredi 3 juillet.

    soirees gourmandes 1 soirees gourmandes 2
    soirees gourmandes 3 soirees gourmandes 4