• Le goûter des élèves lecteurs

    LE GOUTER DES ÉLÈVES LECTEURS

    Texte et photos de Simone Fonteneau responsable avec Claudine Rauzier de la bibliothèque de La Sauvetat du Dropt.

    bibliothèqueL’école et la bibliothèque: 20 juin 2013.Ils les ont regardés, feuilletés, posés, dispersés, les faciles, les comiques, les bizarres, les sérieux, ces livres de la Collection Jeunesse et sûrement, ils les ont lus chez eux!Qui sont ils? Les élèves de la classe de Mme Stéphanie Ledoux lors de leurs visites à la Bibliothèque de la Maison des Loisirs.

    Et pour clôturer l’année scolaire, dans la salle de classe rénovée, ils ont goutté avec joie aux friandises apportées par l’équipe de la bibliothèque.

    La bibliothèque de La Sauvetat du Dropt sera ouverte tous les mercredis de l’été de 15h à 17h.

    gouter 1 gouter 3
  • Marche des 10 Clochers à Moustier

    MARCHE DES 10 CLOCHERS A MOUSTIER

    Texte et photos de Martine Brosse, conseillère municipale Sauvetatoise.

    Promenade bucolique en ce 27 juin. 135 randonneurs sont au rendez-vous de Moustier pour la « Marche des 10 Clochers » sur un parcours très bien fléché que vous pourrez découvrir quand vous le souhaitez.

    Temps clément, champ de blé et foin ravissent les regards. Sous-bois point trop boueux. Petite halte au « Coulouma » où Michèle la maîtresse de maison a préparé un en-cas ma foi très apprécié.

    Claudine Eon, maire de Moustier, profite de cet arrêt pour nous conter l’histoire des lieux et celle d’une ancienne église complètement détruite.

    Tout ce petit monde repart ragaillardi. Les enfants galopent et les grands cheminent tranquillement vers le village de Moustier. De nouveau une petite collation et de savoureuses fraises pour finir cette belle soirée. Les randonneurs repartent chez eux comblés.

    Cette semaine, les marcheurs sont attendus vendredi 5 juillet à Allemans du Dropt. Rendez-vous à 19h30.

    moustier 1 moustier 2
    moustier 3 moustier 4
    moustier 5 moustier 6
    moustier 7 moustier 8
    moustier 9 moustier 10
  • Passage de la Ronde Cycliste à Pardaillan

    PASSAGE DE LA RONDE CYCLISTE A PARDAILLAN

    ronde 3La Ronde cycliste, est une randonnée cycliste à travers le département du Lot-et-Garonne. Elle rassemble chaque année des élèves issus de classes de cycle 3 de l’école élémentaire et une soixantaine d’adultes accompagnateurs.Cette manifestation vient de se dérouler pour la 19° année.Les enfants partent à vélo et sillonnent les routes du Lot-et-Garonne, durant 6 jours, en accomplissant 6 étapes dont certaines de 50km. 6 jours de vie en commun, de partage, d’émotions… qui contribuent à favoriser la mixité sociale.
    C’est un projet qui vise plusieurs objectifs, entre autre des valeurs à encourager: rencontres, accueil, vie en commun, effort, courage, victoire sur soi, solidarité.

    C’est aussi une découverte originale et unique du Lot-et-Garonne et une correspondance entre les classes participant à la ronde cyclo qui s’établit pendant l’année scolaire et qui débouche sur la rencontre des enfants pour partager cette aventure.

    La Ronde est partie cette année lundi 17 juin de La Croix-Blanche pour un périple de 265 km en 6 jours avec une arrivée à Monségur (47). Les cyclistes sont passés par Agen, Nérac, Aiguillon, Marmande, St Astier, Pardaillan et Castillonnès.

    Vendredi 21 juin vers 14h, c’est en descendant de Pardaillan que nos jeunes cyclistes sont passés par La Sauvetat du Dropt. Ils étaient attendus par les élèves de l’école de La Sauvetat et ceux d’Auriac sur Dropt venus encourager leurs copains de Pardaillan avec trompes et banderoles.

    Un passage remarqué dont voici quelques photos. Celles de l’entrée du village ont été prises par Agnès Tenot.

    ronde 1 ronde 2
    ronde 5 ronde 6
    ronde 7 ronde 8
    ronde 9 ronde 10
    PARDAILLAN 0 PARDAILLAN Pardaillan 2
  • La St Jean du Syndicat d’Initiative

    LA SAINT JEAN DU SYNDICAT D’INITIATIVE

    Vendredi 21 juin, jour de l’été, sans soleil et sous la pluie tombée drue vers 20h, heure de l’apéritif, s’est déroulé en toute convivialité le Feu de Saint-Jean du Syndicat d’Initiative de La Sauvetat du Dropt.

    Soirée épique parce que le bois prêt à être embrasé était entouré d’une bâche et qu’il aura fallu trouver rapidement un toit pour le barbecue. Épique aussi parce que le barman s’est retrouvé isolé dans le bar, un ru le séparant du lieu de repli, et que certains invités ont dû être secourus par des parapluies!

    Malgré tous ces déboires, la soirée fut parfaite et amicale. L’énorme avantage des Sauvetatois étant de pouvoir utiliser la salle des sports en cas d’intempéries.

    Les photos de l’épopée sont sur le site du village. Vous y verrez la Prairie des Croquants dans son habit de fête puisque se tiendront dès le vendredi 5 juillet la première des Soirées Gourmandes.

    st jean 1 st jean 2
    st jean 3 st jean 4
    st jean 5 st jean
    st jean 7 st jean 8
    st jean 9 st jean 10
    st jean 11 st jean 12
  • Marche des 10 Clochers, jeudi n°2

    MARCHE DES 10 CLOCHERS, JEUDI N°2

    C’est le village de La Sauvetat du Dropt qui accueillait ce jeudi 20 juin pour la Marche des 10 Clochers.

    En raison du temps mitigé et humide à la veille de l’été, ce sont seulement 32 marcheurs qui ont osé se déplacer. Bien leur en a pris car même si les bottes en caoutchouc tinrent lieu de chaussures de marche, ni la pluie, ni le froid ni la chaleur ne les incommodèrent.

    La troupe était menée par Joseph Framarin du Syndicat d’Initiative, découvreur et défricheur de chemin. Outre la présence de plusieurs Sauvetatois, on notait celles de Monsieur le maire Jean-Luc Gardeau et de son adjoint Germain Sauron.

    Après 10 km de marche par bois et prés, l’arrivée fut récompensée par une collation généreusement offerte par la municipalité et servi par les conseillères.

    Notez que la prochaine Marche des 10 Clochers est prévue à Moustier le jeudi 27 juin. Rendez-vous devant la mairie vers 19h15 pour un départ à 19h30.

    10 clochers 1 10 clochers 2
    10 clochers 3 10 clochers 4
    10 clochers 5 10 clochers 6
    10 clochers 7 10 clochers 8
  • Sortie Corrézienne pour l’USS Cyclo Club

    SORTIE CORRÉZIENNE POUR L’USS CYCLO CLUB

    Le club cycliste Sauvetatois nous rend compte d’une sortie dont l’étape finale était la ville d’Aubazine en Corrèze.

    Comme à l’accoutumée, le narrateur se prénomme Paulo. Les photos sont de Germain et toujours Paulo. Les décors de … Le rideau est levé, voici le périple raconté et illustré.

    groupe départ7h30 précises, nous voilà rassemblés devant la salle des fêtes de La Sauvetat du Dropt pour nous rendre à Aubazine en Corrèze.Après la traditionnelle photo des participants prenant le départ, nous nous élançons pour une journée de randonnée qui s’annonce prometteuse. Nous nous éloignons de nos paysages familiers, mais non moins pittoresques, pour une première étape café à Lalinde.
    Jusque là, les six cyclistes Sauvetatois, toujours escortés par Jean-Pierre avec sa voiture, bénéficient de la présence d’Édouard, qui désirait participer à sa façon à notre périple.
    Nous longeons la Dordogne jusqu’au Buisson, puis la Vallée de la Vézère avec son lot de sites mondialement connus, Les Eyzies, puis Montignac, commune où ont été découvertes les Grottes de Lascaux.Juste avant, nous nous étions restaurés à St Léon. Le repas initialement prévu au bord de la Vézère où nous attendaient nos épouses avec les glacières remplies de calories, a dû être déplacé vers le refuge des pétanqueurs à cause de la pluie qui s’était invitée inopinément. Merci à nos hôtes de nous avoir sportivement prêté leur local.

    Le repas terminé, histoire de récupérer quelques forces avant de reprendre la route, nous nous accordons un moment de relaxe que certains mettent à profit pour s’affronter à la belote. Il y a toujours une revanche à prendre et toutes les occasions sont opportunes.

    Déjà 14h. L’averse de midi s’étant estompée, nous ne tardons pas à traverser Le Lardin puis Terrasson avant de nous diriger en direction de Brive. Au passage, nous ne résistons pas au plaisir d’aller découvrir le Viaduc de Villac, ouvrage relativement récent puisqu’il a été construit entre 2006 et 2007 pour enjamber la rivière Elle.
    Ce mastodonte d’acier et de béton d’une longueur de 474 m permet à l’autoroute A89 de franchir la vallée à une hauteur de 100 m au dessus de la rivière.

    Cette entorse à l’itinéraire nous a valu quelques montées spectaculaires du côté de Savignac et Loubignac, mais le plaisir des yeux valait vraiment le détour.

    Après cette escapade, nous reprenons la direction de Larche avant de traverser Brive. Vers 18h30, à la vue du panneau Aubazine où nous attendaient nos compagnes – nous les remercions encore une fois car elles ont beaucoup attendu – après 180 km dont une partie sous la pluie, nous sommes quand même contents de lâcher nos montures.

    Il faut croire qu’il nous restait encore un peu de force car après la douche suivie du souper, nous n’hésitons pas à revenir sur Brive pour faire du bowling.

    Le dimanche après-midi fut lui aussi riche en découverte avec la visite des villes de Turenne puis de Collonge-la-Rouge.

    Un dernier verre avant de nous séparer à regret et chacun rentra avec le souvenir d’un week-end sportif et convivial en espérant que d’autres aussi généreux s’offriront à l’avenir.

    Place aux photos dans l’ordre du périple. Elles font la part belle aux protagonistes de ce week-end très actif. De quoi inciter ceux d’entres vous qui souhaiteraient rejoindre ce club dynamique.

    6936 s 6938 s
    1434 s 6942 s
    1445 s viaduc elle
    6944 s 1448 s
    1450 s 1451 s
    1492 s 6946 s
    1463 s 1469 s
    1470 s 1471 s
    1477 s 1478 s
    1479 s 1487 s
    1483 s 6955 s
    1501 s 1505 s
    1520 s 1516 s
    1534 s 1526 s
  • Julia, Lauzun d’argent au concours Contes et Nouvelles

    JULIA, LAUZUN D’ARGENT AU CONCOURS CONTES ET NOUVELLES

    Toute l’équipe du site de La Sauvetat du Dropt félicite Julia Castex pour son Lauzun d’Argent. Julia est en CM1 à l’école primaire de Pardaillan qui fait partie du RPI Vallée du Dropt.

    Bellemare 3 Qui l’eut cru? Sa maman participe à un atelier d’écriture à Duras, un vendredi sur deux et Julia, 10 ans, s’amuse à la maison à faire les exercices rapportés par sa mère. Jusqu’au jour où l’exercice est « Ecrire un conte ou une nouvelle sur le thème AIMER », le sujet du concours proposé par la Communauté de Communes de Lauzun.Premier jet d’écriture, l’histoire d’une princesse nommée Rose qui tombe amoureuse d’un prince. Rien d’extraordinaire mais la mère de Julia explique à cette dernière que dans un conte en plus du héros, on doit trouver un élément déclencheur, un ou plusieurs opposants (qui empêchent la réalisation du projet du héros), un objet ou une personne qui aide à réaliser le souhait du héros (ici c’est une héroïne : Rose).

    Sur ces conseils, Julia étoffe son histoire, introduisant une sorcière méchante, un manuscrit, et finissant par « Rose et le Prince se marièrent, ils eurent deux enfants ce qui suffisait amplement à combler leur bonheur ».

    Après l’écriture, place aux formalités :
    • trouver un nom d’emprunt, ce sera Violette
    • taper le texte à l’ordinateur, l’imprimer en six exemplaires
    • envoyer le manuscrit dans les temps à Lauzun
    • y joindre une lettre attestant de son identité (Violette = Julia Castex).

    Plus d’un mois se passe, on oublie. Et puis un courrier arrive annonçant que Julia est nominée et saura mi-juin si elle est dans les trois premiers.

    Ainsi, le vendredi 14 juin à 20 h 30, toute la famille accompagne à la remise des prix dans le jardin de la Communauté des Communes à Lauzun. Le soleil est au rendez-vous, la soirée s’annonce belle. Le stress augmente pour Julia. Pierre Bellemare, invité d’honneur comme tous les ans, apparaît accompagné du Grand Jury (5 personnes). C’est le signal du commencement de la soirée. Pas de discours de la part de Luc Macouin, Président de la Communauté des Communes de Lauzun, un simple mot de bienvenue devant un public intergénérationnel très attentif.

    La remise du prix pour le concours de sculpture (toujours sur le thème « Aimer ») puis la lecture d’un texte rendant hommage à la ville de Lauzun ont précédé le cérémonial des remises de prix du concours de contes et nouvelles.

    155 participants au total pour 3 lauréats dans différentes catégories : « Écoles primaires », « Collèges », « Lycées » et « Adultes ». Le concours devient international, le public a pu le remarquer avec l’absence de gagnants originaires d’Irlande, Espagne, Suisse.

    L’impatience de Julia n’a pas trop duré, la remise des prix débutant par les plus jeunes, elle a concouru dans la catégorie primaires, étant élève de CM1 à l’école de Pardaillan.
    Elle a reçu le Lauzun d’Argent des mains du directeur de la Bibliothèque Départementale, pour son conte « Les Cent Roses ». Elle a eu l’honneur à la fin de la soirée de faire dédicacer son diplôme par Pierre Bellemare. Ce dernier avait conclu la remise des prix en lisant le manuscrit de la gagnante du Lauzun d’Or, catégorie adultes.

    Une belle soirée se terminant par le partage du verre de l’amitié puis le concert d’une violoncelliste.

    Bellemare 1 Bellemare 2
  • Les brèves de nos lecteurs

    LES BRÈVES DE NOS LECTEURS

    Voici des photos et des infos reçues de nos lecteurs.

    P1050899L’arrêt de deux cigognes au hameau de Terrade (Eymet) chez Michel et Aline Curan.

    Et la visite de Devaraj Dhakal, Népalais, chez Martine Brosse à La Sauvetat.
    On se souvient que Martine et son amie Sylvie avaient présenté le Népal lors d’une Soirée Sans Frontière. Elles avaient été reçu dans la famille de Devaraj en pleine montagne. Devaraj était alors guide de trekking. Il est maintenant associé avec un ami et gère un hôtel à Kathmandu.
    Si vous avez l’occasion de partir au Népal, Devaraj vous recevra dans son « Hotel Horizon » (montage photo de droite). A gauche, Devaraj et Martine lors d’une virée au lac de l’Escourou.

    Devaraj et Martine hotel horizon

     

    bob brozmanOn se rappelle du fameux concert de BOB BROZMAN qui avait fait salle comble à La Sauvetat en novembre 2010. Elizabeth et Charles Clarke de Fonroque nous informe de la disparition de ce musicien à l’âge de 59 ans.Plus d’info et de musique ICI.
  • Mise à jour de l’annuaire de votre site

    MISE A JOUR DE L’ANNUAIRE DE VOTRE SITE

    De nouvelles professions sont enregistrées sur votre ANNUAIRE.

    plaque-de-porte-assistante-maternelle
    Les assistantes maternelles agréées de La Sauvetat du Dropt dans la rubrique Renseignements Pratiques.Elles ont toutes les trois une maison avec jardin. Des jeux intérieur et extérieur. Et font participer les enfants dont elles ont la garde aux activités proposées par le Relais Assistante Maternelle de Miramont de Guyenne lorsque l’âge des enfants le permet.Audevard Séverine 05.53.89.09.04
    Heisserer Aurélie 05.53.79.74.38
    Perache Valérie 05.53.84.68.73

     

    logo-chiro-gm-3Marc Lesimple, chiropracteur, est maintenant installé à La Sauvetat du Dropt.
    Pour le contacter 05 24 30 65 26. Également dans la rubrique Renseignements Pratiques.

     

    83448673_pParmi les Artisans, dans la catégorie Publiciste – Imprimeur, Antoine Bursens, Sauvetatois, récemment installé à Eymet (24500).

    Il propose la conception, la création, la réalisation, le marquage publicitaire, l’imprimerie et la sérigraphie.
    tel: 06.85.76.39.73 ou @: antoine.publicité@yahoo.fr

  • On s’active pour les Soirées Gourmandes

    ON S’ACTIVE POUR LES SOIRÉES GOURMANDES

    affiche soirees gourmandes

    A La Sauvetat du Dropt, le Comité des Fêtes, hardiment mené par son président Peter Cain, aidé de membres du Syndicat d’Initiative et de la mairie ne chôment pas. Tout ce monde prépare les prochaines SOIRÉES GOURMANDES qui se tiendront pour la deuxième année sur la Prairie des Croquants chaque vendredi de juillet et août.

    Fiers du succès de l’année passée, le bureau du Comité des Fêtes souhaitait mieux organiser les lieux. C’est ainsi qu’avec l’accord de la mairie, se construit un auvent démontable contre un bâtiment existant de la Prairie des Croquants. Ce local servira de point d’accueil le vendredi.

    Quelques photos pour montrer l’évolution de la construction et l’enthousiasme des bénévoles organisés en plusieurs équipes. Les rencontres se font le samedi suivant les disponibilités de chacun. Les groupes s’organisent: équipe construction du local, équipe éclairage, équipe décoration, équipe plancher de danse … Avec bien sûr des réunions de chantier où tout ce monde se retrouve et partage le verre de la réflexion.

    Notez dans vos agendas, la première Soirée Gourmande se tiendra le vendredi 5 juillet à partir de 19h sur la Prairie des Croquants.

    Équipe construction du local et équipe plancher de danse. Pour ce dernier, c’est monsieur le Maire en personne, Jean-Luc Gardeau, qui prend les niveaux avec son laser afin de déterminer l’emplacement de la future piste de danse.

    equipe local 0 equipe local -1
    equipe local 1 equipe local 2
    equipe local 3 equipe local 4
    equipe local 5 equipe piste danse

    Équipe éclairage et décoration.

    equipe eclairage 2 equipe eclairage 4
    equipe eclairage 3 equipe eclairage 5 equipe decoration
    equipe eclairage 1 president et secretaire 3

    Réunions de chantier.

    pause 1 pause 2
  • Endurance équestre au lac de Lescouroux

    ENDURANCE ÉQUESTRE AU LAC DE LESCOUROUX

    endurance loubes 2013 1
    Samedi 1er juin et dimanche 2 juin, l’association Les Cavaliers des trois vignobles, aidée d’une équipe importante de bénévoles, organisait son 4e raid nature d’endurance équestre. Cette manifestation, installée à la salle des fêtes communale de Loubès-Bernac, a attiré plus de 200 cavaliers, permettant à chacun de découvrir les paysages du territoire duraquois.Les épreuves se déroulaient sur des distances croissantes de 20-40-60 et 90 km.

    L’endurance équestre – discipline méconnue pourtant présente aux jeux équestres mondiaux – est une course de fond pratiquée à cheval et en pleine nature, dans laquelle le but est de parcourir une longue distance : de 20 km à 160 km en une journée, ou 2 × 100 km sur deux jours. Cette course chronométrée doit être réalisée le plus rapidement possible tout en conservant une monture en parfait état de santé. Des contrôles vétérinaires obligatoires sont effectués de façon régulière tout au long du parcours. Ils garantissent la bonne santé du cheval car en cas de doute (épuisement, boiterie, déshydratation…) celui-ci est disqualifié. Tout au long de l’épreuve, l’effort de l’animal doit donc être maîtrisé.

    DSC_0004 DSC_0005

    La course des 3 Vignobles empruntait des chemins sur les communes d’Eymet, Pardaillan, Soumensac, La Sauvetat-du-Dropt, Saint-Jean-de-Duras, Saint-Astier, Margueron et le tour du lac de L’Escourou.

    endurance loubes 2013 4 endurance loubes 2013 2

    C’est Clémence Le Bihan, de St Jean de Duras, qui arrivait en tête de la 90 km lui permettant de gagner son poids en vin. Pesée faîte en présence du maire de Loubès-Bernac, Joël Kleiber (photo de droite). Clémence fait partie de l’équipe de France junior d’endurance équestre qui a été sacrée championne d’Europe en 2012. Félicitations et à bientôt pour les championnats d’Europe 2013.

    Photos de Guy Brunetaud, correspondant du Sud-Ouest et Stéphane Tochon.

  • Nouvelle signalisation à La Sauvetat du Dropt

    NOUVELLE SIGNALISATION A LA SAUVETAT

    DSC01973Depuis quelques semaines, vous avez pu remarquer du changement au niveau de la signalisation à l’entrée du village en venant de Duras.On y retrouve le complexe sportif, la salle polyvalente et le cimetière mais aussi, et c’est nouveau, l’école et la bibliothèque, le canoë-kayak et la Prairie des Croquants.270266_412716288809912_1821365486_n

    La mairie a fait faire ces panneaux par l’entreprise ANTOINE, Sauvetatois installé à Eymet.