Calendrier des Manifestations Sauvetatoises 2015/16

FÉVRIER
- Ven.5: Loto des écoles
- Dim.28: Repas de Chasse
MARS
- Sam.5: Repas Jimboura
AVRIL
- Dim.24: Vide-grenier ASSA
- Sam.30: Rando Pédestre
MAI
- Dim.8: Commémoration 1945
- Sam.14/Dim.15/Lun.16: Tournoi foot jeunes et séniors - Repas
- Dim.15: Thé Dansant
- Dim.29: Thé Dansant
JUIN
- Sam.4: Tournoi vétérans Carmelli/Saubois et soirée retrouvaille USS/USA
- Ven.17: Feu de St Jean
JUILLET
- SOIRÉES GOURMANDES chaque vendredi soir
- Jeu.14: Rando Pédestre et Cycliste et repas
- Dim.24: Thé Dansant
AOÛT
- SOIRÉES GOURMANDES chaque vendredi soir
- Sam.6: Pétanque 14h-18h
- Sam.6: Ball-Trap 14h
- Sam.6: Repas Concert 19h30
- Dim.7: Vide-Grenier
- Dim.7: Ball-Trap
- Dim.7: Rando Pédestre et Cycliste
- Dim.7: Thé Dansant
SEPTEMBRE
- Dim.11: Thé Dansant
OCTOBRE
- Sam.1er: Repas Soubernade
- Sam.22 et Dim.23: Soirée Halloween
NOVEMBRE
- Sam.5: Repas Citrouille
DÉCEMBRE
- Sam.3 et Dim.4: Marché de Noël/Vide-Grenier/Brocante

En bref – Utile

Maire: Mr Jean-Luc GARDEAU
Tel. Mairie: 05.53.83.03.27
Tel. Ag. Postale: 05.53.83.74.52

Aire de covoiturage

Code postal : 47800
Superficie : 10,37 km²
Population : 569 hab.

44° 38′ 53″ Nord
0° 20′ 23″ Est

Commerces Sauvetatois

* Boulangerie DEMADRILLE
Pains et viennoiseries
Pâtisseries maison
Tel: 05.53.83.00.81
 
* Bar-Tabac-Restaurant
LES FÉES GOURMANDISES

Cuisine traditionnelle
Tel: 05.53.88.89.95
 
* PROXI P'tit Panier du Dropt
Épicerie - Fruits et légumes
7jours/7 - 7h30-13h / 16h-20h
Dimanche et fêtes 9h-12h30
Livraison à domicile
Tel: 05.53.79.35.56
 
* Restaurant MA MAISON
Gastronomique
Du mardi au samedi soir
Dimanche midi et soir
Réservation 05.53.94.33.42
 
* Camion PIZZA GÉGÉ
Place du Proxi - Mercredi soir
Commande: 06.76.64.83.76
 
* Boucherie J.Ph. SERRES
Livraison à domicile - vendredi
Commande: 05.53.20.26.68

Sentier pédestre

Balade du Pont Roman Balade du Pont Roman Balade du Pont Roman

le village vu par le droniste F. Secco

Rechercher

Lettre d’information

BIENVENUE A LA SAUVETAT DU DROPT

Village situé au nord du Lot-et-Garonne et niché dans un écrin de verdure près de la rivière du Dropt. Autrefois entourée de murailles, cette Sauveté fondée par des Prieurs dès le VI° siècle était une ville importante dans la région.

Presque entièrement détruite lors de la révolte des Croquants de 1637, ce village offre encore de belles découvertes: des maisons à pan de bois, une église avec son chœur roman d’origine et de beaux vitraux, des vestiges de son mur d’enceinte, sa Tour des Templiers et son Pont Roman des XII° et XIII° siècle.

Halte pique-nique sur un espace de verdure près du Pont Roman et du moulin. Départ d’un circuit pédestre vers le Lac de l’Escourou situé à 3 km. Aire de covoiturage sur le parking du multiservice.

Dans le village, une boulangerie-pâtisserie, un restaurant gastronomique, un bar-tabac-restaurant et une épicerie multiservice. École, bibliothèque, club photo. Nombreuses manifestations tout au long de l’année organisées par 9 associations dynamiques dont 3 sportives: football, cyclo et canoë.

Bonne navigation sur le site de votre village.

Info Mairie: survol d’hélico du 22 au 26 février


10 février 2016

La Société Jet Systems Hélicoptères Services, mandaté par RTE (Réseau de Transport d’Électricité, filiale EDF),  informe les habitants de la commune de la présence d’un hélicoptère entre le 22 et le 26 février 2016. Survols effectués à très basse altitude afin de vérifier le réseau électrique aérien.

Photo pleine page

Aménagement numérique du territoire


7 février 2016

La_lettre_du_numerique.pdfInformations reprises dans la lettre d’information du Syndicat Mixte Lot-et-Garonne Numérique.

La révolution numérique est en marche!

L’objectif étant d’offrir aux Lot-et-Garonnais le plus vite possible des débits adaptés aux nouveaux usages.

Créé en 2014, le Syndicat Mixte Lot-et-Garonne Numérique est Maître d’ouvrage du réseau d’initiative public très haut débit. Cette structure rassemble l’ensemble des acteurs publics mobilisés pour le « Lot-et-Garonne numérique »: l’Europe, l’État, le Conseil régional, le Conseil départemental, le Syndicay départemental d’électricité et d’énergie (SDEE47), le centre de gestion et l’ensemble des 16 communautés de communes et d’agglomération du 47.

La multiplication des usages du numérique exige des débits croissants et expose les territoires ruraux à une nouvelle « fracture numérique ».

picto wimaxAvant fin 2016, montée en débit du réseau hertzien.

Le Département accélère et permettra de bénéficier d’un réseau haut débit plus performant grâce à une nouvelle technologie hertzienne, en attendant l’arrivée progressive de la fibre optique.

Dès à présent, des solutions de sécurisation et de montée en débit du réseau hertzien (transmission d’informations par ondes radio) existant sont déployées. Il y a dix ans, pour couvrir les zones blanches haut débit ADSL, le Département a choisi la solution du Wimax permettant à 3000 abonnés d’être connectés mais avec un débit limité à 2 Mbit/s qui ne répond plus aux usages actuels.

Ce réseau présente également des problèmes de fiabilité avec des coupures fréquentes du service. Le Département et le syndicat « Lot-et-Garonne numérique » ont donc engagé un vaste programme de sécurisation et de modernisation des réseaux hertziens faisant appel à une toute nouvelle technologie.

Cette opération, totalement déployée dans les 12 prochains mois, permettra de proposer de nouvelles offres avec des débits nettement supérieurs de 6, 12 ou même 20 Mbit/s.

picto fibreDéploiement de la fibre optique à 10 ans.

Pour éviter que les zones rurales de soient délaissées, le Département a décidé de déployer la fibre optique en milieu rural au même rythme que les opérateurs privés en zone AMII (zones denses dîtes zones « rentables »). Le syndicat mixte « Lot-et-Garonne numérique » a la volonté de mettre en œuvre la couverture totale du 47 en Très Haut Débit d’ici 10 ans et mobilisera les financements nécessaires pour ce projet majeur.

Le département est découpé en secteur appelé « plaques ». Chacune représente de 900 à 1400 foyers à équiper de prises très haut débit.

La_lettre_du_numerique.pdf carte

Des financements exceptionnels pour un projet d’une ampleur sans équivalent.

Le schéma du déploiement du très haut débit porté par le syndicat mixte démontre une capacité à mobiliser et fédérer les acteurs du territoire comme jamais auparavant. Il est le fruit d’un partenariat entre collectivités qui débouche sur de fortes capacités d’investissement.

Le plan de financement réalisé par le syndicat « Lot-et-Garonne numérique » constitue un levier considérable pour les collectivités. Ainsi, chaque année, pour 2 millions d’euros engagés par le Département, ce sont 13 millions d’euros qui seront investis par le syndicat sur nos territoires pendant 10 ans.

La_lettre_du_numerique.pdf

Glossaire:

EPCI: Établissement public regroupant des communes soit pour assurer certaines prestations, soit pour élaborer de véritables projets de développement économique, d’aménagement ou d’urbanisme.

Fibre optique: câble composé de fils de silice de diamètre inférieur à celui d’un cheveu, qui permet le transport sous forme lumineuse de signaux analogiques ou numériques sur longue distance et sans perte.

Réseau hertzien: transmission d’informations par ondes radio.

AMII: Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement. Les zones rentables dîtes zones AMII, mises en place par le gouvernement en 2010, sont réservées aux opérateurs privés. Les collectivités ne peuvent pas intervenir sur ces zones.

PM: Point de Mutualisation. Lieu où s’effectue la connexion entre les fibres optiques des abonnés d’une même habitation ou d’un groupe d’habitation et les fibres optiques des opérateurs commerciaux.

NRO: Nœud de Raccordement Optique. Lieu où convergent les lignes des abonnés d’un même quartier ou d’une même ville.

Prise optique: située au sein de l’habitation, cette prise ressemblant à une prise téléphonique permet de brancher la box de réception du très haut débit par fibre optique.

Sortie au Lac de l’Escourou, zone humide à protéger


6 février 2016

Photos et commentaires sur la sortie de Marie Coutable, membre du Photo Club Sauvetatois. Explication des Zones Humides sur le site Ramsar. Énumération des oiseaux observés de Francis Secco.

Chaque année aux alentours du 2 février, a lieu la Journée Mondiale des Zones Humides. Pour la seconde année, l’Office de Tourisme du Pays d’Eymet proposait une matinée découverte de la Zone Humide du Lac de l’Escourou au niveau de la commune de St Sulpice d’Eymet où se situe le sentier d’interprétation ornithologique.

Qu’est-ce qu’une Zone Humide?

La Journée mondiale des zones humides commémore la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville Iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne. La Convention a pour mission:

«La conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier».

Les zones humides sont parmi les écosystèmes les plus divers et les plus productifs. Elles fournissent des services essentiels et toute notre eau douce. Toutefois, elles continuent d’être dégradées et transformées pour d’autres usages.

La Convention a adopté une large définition des zones humides comprenant tous les lacs et cours d’eau tel que le Lac de l’Escourou, les aquifères souterrains, les marécages et marais, les prairies humides, les tourbières, les oasis, les estuaires, les deltas et étendues intertidales, les mangroves et autres zones côtières, les récifs coralliens et tous les sites artificiels tels que les étangs de pisciculture, les rizières, les retenues et les marais salés.

Le Lac de l’Escourou, répertorié Zone Humide, est riche de sa faune et de sa flore

Vaste étendue d’eau destinée à l’irrigation, l’Escourou est séparé en deux par la route. La partie nord, plus petite et la plus sauvage, est la queue du lac. La partie sud offre cependant d’excellentes conditions d’observation en automne lors de la migration des oiseaux. Les niveaux d’eau étant alors très bas, on pourra observer tous les limicoles de la région, avec ponctuellement quelques espèces rares comme le bécasseau rousset ou le chevalier stagnatile. Balbuzard pêcheur et guifettes y sont aussi de passage régulier. L’hiver venu, de beaux regroupements de canards de surface et plongeurs peuvent être observés, quand les niveaux d’eau remontent. On pourra ainsi observer plongeons imbrin, harles piette lors de grands froids ou macreuse brune.

Observation du dimanche 24 janvier 2016 – Reportage de Marie Coutable

Cette année, la présence de plusieurs spécialistes ornithologues de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), bien équipés en longue vues, a permis à chacun d’approcher visuellement les oiseaux.

Une belle participation pour cette sortie annuelle découverte nature avec quatre ornithologues passionnés et dans un lieu propice à l’observation des oiseaux : le lac de l’Escourou.

Deux botanistes étaient également présents, des spécialistes qui ont partagé avec enthousiasme leurs connaissances de ces zones humides où nichent de nombreux oiseaux et qui fourmillent de vie.

Un rendez-vous placé sous le soleil, dans une ambiance très conviviale.

DSC_0032 DSC_0053
DSC_0054 DSC_0056

Cantine de La Sauvetat du Dropt – Menu de février


6 février 2016

3foedmend46yx8bHélène Valdevit, cantinière de La Sauvetat du Dropt, vous informe du menu de l’école pour le mois de décembre.

A retrouver sur la page « Écoles » de votre site.

ACFrOgBOWgkBWxQbYL0oxGozOhlStmSHzXPIPlb...zs9sEqKqgnmQuJbAHGbbgKT4KS4obCI1hjeCc=

Disparition du drapeau Européen


5 février 2016

Un vol à déplorer cette semaine devant la Mairie de La Sauvetat du Dropt, celui du drapeau Européen pourtant juché sur un long mât! Ou peut-être n’est-ce qu’un emprunt temporaire … auquel cas nous demandons à l’auteur de la farce de bien vouloir remettre l’objet à sa place!

Avant

Avant

Après !

Après !

Un merle blanc dans son jardin


5 février 2016

Dans la série « Les Sauvetatois observent et informent », nous avons cette semaine une bizarrerie de la nature. Francis Secco a photographié un merle blanc dans son jardin. Symbole de rareté, dit Wikipédia consulté pour l’occasion, « le merle blanc est un merle noir atteint de leucistisme ou d’albinisme. Cette anomalie de pigmentation est peu courante chez cette espèce. »

merle blanc 1 merle blanc 2

Rubrique Fêtes et Manifestations


2 février 2016

fete logo Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.
 d904d861-49eb-4a3d-84f9-eea557c8286e 6c845c4f-2a04-440f-9ea7-8fd7884fa184 aff 40x60
2016 - grand repas de chasse unnamed  6bf6e0d4-a95c-4c0c-9f9f-74727c15691c

ASSA Football: les rouge et blanc sauvent la mise


1 février 2016

LOGO ASSACommentaires sportifs et programme à venir de Roger Peron. Pour voir l’ensemble des infos, cliquez sur « Lire la suite… »

  1. ASSA2- 0  FC PASSAGE1- 0
  2. PL. ASSA1- 0 CS. PORTUGAIS VILLENAVE. 1
  3. WEEK- END MOROSE
  4. LE PROGRAMME

 

          1. ASSA2- 0  FC PASSAGE1- 0

Stade Périé- Bon-  temps pluvieux.  50 personnes.

Arbitre: Mr Augey assisté de Mrs De Jésus et BaÏlo.

ASSA2; Reclus, Framarin A.Aravena,Michelet, Bœuf, Kessler- cap- Sandré,Raymond, NaÏbo, Biret, Baussens, Monedero,Estève, Le Naour.

FC PASSAGE; Lorieux,Avi, Larue, El Abadi, Bontigny, Berthou, Fabre, Boussesaf, Exposito, Mahmouni, Dalche, Ba, Lecesne,Dumon.

Après la très longue période d’ inactivité officielle- trêve, mauvais temps- on ne savait pas trop où l’ on en était. Conscients de l’ enjeu, les deux équipes se sont avérées prudentes . Le match a été un petit match de reprise- joué dans un excellent esprit. Venus aussi pour assurer le coup et contrer, les visiteurs sont repartis avec un nul heureux. Les hommes de Georgelin peuvent se mordre les doigts de ne pas avoir pris les 4 points.

Après une bonne entame de match- 20 minutes environ et quelques éclairs non conclus par Biret, Sandré ou NaÏbo, ils se sont délités petit à petit. De son côté, le FCP. n’ inquiétait que rarement Reclus. Mi- temps:0-0.

Lire la suite »

Boris Lesimple filmé sur son canoë


30 janvier 2016

12509863_1288205901206423_7253892334501600232_nBoris Lesimple a participé cet été au tournage de « Voyage autour de la lune ». Un documentaire qui va à la rencontre d’acteurs et utilisateurs du Fleuve dans Bordeaux dans le cadre de l’Agora Biennale de Bordeaux.

Bordeaux ma ville a confié aux réalisateurs Louise Lemoine et Ila Bêka, un film autour du thème du fleuve et de ses deux rives. Une manière de rendre hommage au paysagiste Michel Corajoud, qui fut chargé de la rénovation des quais de Bordeaux, sans pour autant faire l’exégèse du projet.

Sur un canoë, les réalisateurs ont fait cet interview dans une zone où très peu de bordelais ont eu la chance d’accéder, celle des épaves de la seconde guerre mondiale qui dorment depuis 70 ans dans le creux du port de la Lune.

Filmée au coucher du soleil, le parallèle entre les carcasses de navire de guerre et les quais transformés donnent à la séquence une ambiance très particulière.

L’avant première du film « Voyage autour de la lune » a lieu à l’UGC de Gambetta le jeudi 4 février à 19h45 en présence des réalisateurs Louise Lemoine et Ila Bêka mais aussi d’Alain Juppé. Ouvert au public, entrée libre et gratuite sur inscription en suivant le lien ci-contre http://www.agorabordeaux.fr/inscription

« Voyage autour de la lune » est un film itinérant, un journal intime urbain, un carnet de marcheur qui dessine au fil de son avancée une cartographie émotionnelle et psychologique de la ville de Bordeaux.

En savoir plus : http://www.agorabordeaux.fr/actualites/voyageautourdelalune/

Bonne fréquentation du PROXI P’tit Panier du Dropt


30 janvier 2016

Photo de Robert Munoz prise le 4 juillet 2015, jour de l’inauguration du PROXI P’tit Panier du Dropt.

unnamed (2)Lors de la cérémonie des Vœux de la Municipalité, Monsieur le Maire, Jean-Luc Gardeau, a fait le bilan des actions menées en 2015. Parmi celles-ci, l’ouverture du Multiservice PROXI P’tit Panier du Dropt le 1er juillet.

Christine Pénicaud, qui gère ce commerce, est très dynamique et appréciée de ses clients. En plus des fruits, légumes, épicerie, fromages, charcuterie à la coupe, surgelés, gaz, cartes des circuits pédestres du Pays de Lauzun et le journal Sud-Ouest, elle agrémente son étalage de produits régionaux en fonction des saisons comme les huîtres en provenance directe d’un producteur d’Oléron ou les chocolats Guinguet.
On peut y commander du pain bio au petit épeautre et il est possible de se faire livrer à domicile. Autres services disponibles, le recyclage de bouchon de liège et le recyclage de piles…

La fréquentation et les chiffres réalisés sont très encourageants et démontrent que ce service était nécessaire et attendu sur la commune. La clientèle n’est pas seulement Sauvetatoise mais vient aussi des villages alentours. On notera la très faible baisse du nombre de client par jour entre la saison estivale et l’arrière saison ce qui démontre que cette clientèle n’est pas seulement de passage.

frequentation PROXI

PROXI P’tit Panier du Dropt, Place du Moulin à La Sauvetat du Dropt. Ouvert du lundi au samedi de 7h30 à 13h et de 16h à 20h et le dimanche de 9h à 12h30. 

 

Le Maire d’Allemans du Dropt refuse d’augmenter ses indemnités


28 janvier 2016

2256178_995_12608298_800x532pArticle de Bastien Souperbie du journal Sud-Ouest du 28 janvier 2016 – Information également entendue au journal de 19h de France Inter.

Alors qu’il souhaitait faire des économies, le maire d’Allemans-du-Dropt a été contraint d’augmenter ses émoluments. La faute à une loi qui concerne les communes de moins de 1 000 habitants, sans possibilité d’agir.

 
On pensait naïvement que toutes les augmentations, en matière d’émoluments s’entend, étaient bonnes à prendre. Eh bien, il y a des coups de pouce qui ne font pas plaisir. Émilien Roso, le maire d’Allemans-du-Dropt, avait pourtant de quoi se réjouir : son indemnité de maire, en application d’une loi votée par le Parlement le 31 mars 2015, a été presque doublée, passant de 576,97 € net à 1 052,13 €.
 
Cependant, le jeune élu (Les Républicains) avait, dès son élection, pris une délibération en conseil municipal pour ne pas toucher l’indemnité que supposait l’administration d’une commune de plus de 500 habitants (ils sont 502 très exactement à Allemans-du-Dropt), partant du principe que cette mesure soulagerait le budget communal de fonctionnement qui n’a rien d’extravagant, soit 390 000 euros. Sauf que l’application de la loi susmentionnée ne laisse aucune latitude aux maires des communes comptant moins de 1 000 habitants.
 
« Bouts de chandelle »
 
« Les indemnités de fonction du maire sont fixées à titre automatique aux taux plafond, sans délibération du Conseil municipal », précise l’Amicale des maires dans un courrier détaillant les conséquences de cette législation, qui est entrée en vigueur le 1er janvier. Ce qui est possible pour les maires des communes de plus de 1 000 habitants ne l’est pas pour celles de la strate inférieure.
 
« C’est absurde, juge Émilien Roso. À l’heure où les dotations d’État ne cessent de diminuer, cette mesure est mauvaise. Concernant Allemans-du-Dropt, le budget communal consacrait, avec les charges, 7 240 euros brut au paiement de l’indemnité du maire. Or avec cette loi, ce seront 13 202 euros qui seront prélevés. On avait déjà engagé des mesures d’économie, donc on va compenser, mais c’est compliqué. On est sur des économies de bouts de chandelle, en allumant par exemple un lampadaire sur deux à l’extérieur du bourg. »
 

« Cette loi est ridicule »

 
Et le premier édile de préciser sa pensée. « Ce n’est pas le montant de l’indemnité que je mets en cause. Elle est amplement méritée au vu du travail accompli et du risque juridique que le maire encourt. J’ai des revenus à côté et pouvais réduire mon indemnité afin qu’elle impacte le moins possible les finances communales. Je regrette juste que l’État vienne empiéter sur la liberté d’administration du Conseil municipal. Symboliquement, cette loi est ridicule. »
 
Sur le principe, Guy Clua, président de l’Association des maires ruraux, est d’accord avec son homologue. « On se bat pour que les élus de petites communes disposent d’un statut et d’une indemnité décents, eu égard au travail colossal qu’ils fournissent. Mais jusque-là, les maires, de manière générale, rognaient sur leurs indemnités au profit de leurs adjoints. Si cette loi s’applique comme vous me le dites, c’est regrettable. »
 
Émilien Roso a étudié l’opportunité de reverser une partie de son indemnité au profit du budget communal. « Mais les dons aux collectivités ne sont pas défiscalisables et je serai imposable sur cette somme au titre de l’impôt sur le revenu… »

Les éleveurs de canards sont soutenus par la CCPL


28 janvier 2016

Sur une initiative de Jean-Pierre Tenot, céréalier, adjoint au Maire de La Sauvetat du Dropt et membre de la Commission Économie et Aménagement du Territoire de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun (CCPL), et de Sylvie Vergné, adjoint au Maire de Miramont de Guyenne sa présidente, s’est réunie leur commission ainsi que la Commission Agriculture, Environnement et Développement Durable afin de soutenir les agriculteurs éleveurs de canards touchés par les mesures prises pour combattre la grippe aviaire.

Rappelons que 69 cas de grippe aviaire ont été détectés dans le Sud-Ouest mais aucun en Lot-et-Garonne. Que 18 départements, dont le Lot-et-Garonne, sont concernés par la mesure ne permettant plus l’installation de palmipèdes dans les élevages depuis mi-janvier afin de faire un vide sanitaire. Cette mesure touche 18 exploitations situées sur 9 des 20 communes que compte le Pays de Lauzun.

C’est donc mercredi 27 janvier que se sont retrouvés autour de la table 21 membres de ces deux commissions dont 7 membres agriculteurs ou retraités du monde agricole. La question à l’ordre du jour étant de savoir quel soutien financier ou matériel peut apporter la CCPL à ces 18 éleveurs.

Après un tour de table, il fut évident que le problème ne laisse pas indifférent et qu’il est important de trouver des solutions. Qu’il est primordial d’être solidaire et de soutenir ces agriculteurs en détresse car c’est une réalité rarement évoquée, le suicide est la troisième cause de décès chez les exploitants.

Certains des élus présents parlent des difficultés rencontrées par d’autres filières de production et se demandent s’il est juste de ne s’intéresser qu’aux élevages de palmipèdes. Monsieur Tenot précise alors que la plupart de ces élevages de canards n’ont que cette production et sont dans l’obligation de cesser toute activité au mieux jusqu’au 15 mai. Ceux qui auront la chance de redémarrer à cette date ne percevront leur revenu que mi-août. Il faudra vivre dans l’intervalle et payer ses charges.

Concrètement, une aide financière, même minime, venant de la CCPL pourrait venir en complément des aides prévues par l’État. Reste à fixer le montant et le moyen de règlement.

Les membres de l’assemblée décident alors que Madame Vergné et Monsieur Tenot prendront rendez-vous avec le sous-préfet pour parler de leur démarche et voir où en sont les mesures gouvernementales avant de réunir les 18 éleveurs pour des propositions concrètes. En attendant, une motion de soutien sera votée au prochain conseil communautaire de la CCPL.

Si pour la plupart cette action doit rester exceptionnelle, d’autres pensent que cette démarche volontaire de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun qui se met en place sera peut-être le début d’une nouvelle orientation.

DSCN0132 DSCN0133
DSCN0134 DSCN0135

ASSA Football, la reprise


25 janvier 2016

LOGO ASSACommentaires de matches et agenda du week-end de Roger Peron, secrétaire de l’ASSA.

Pas facile de garder les  effectifs motivés et compétitifs tant chez les jeunes que les seniors pendant  des longues  périodes de terrains impraticables. Il va falloir sérieusement repenser l’organisation de nos compétitions. Des ligues ont une coupure janvier- février. Allons voir leurs formules. Trop de coupes? Pas assez de championnat en début de saison et pourquoi ne pas aller jusqu’en milieu juin- sauf cette année avec la coupe d’ Europe. Cauchemardesque pour tous les dirigeants et joueurs. On organise. On programme. On déprogramme. Il est urgent de se mettre autour d’une table.

Programme à venir…En espérant le beau temps?

Vendredi 29: Récompenses  des sportifs méritants à Bourgougnague- 18h30. Les vétérans vont à Beaupuy.

Samedi 30: U9 1 ET 2 vont à Monbahus, les 3 et 4 vont à Marmande. U11-1organisent à La SAUVETAT. Les 2 vont à Gontaud.

Les U13 A et C reçoivent Villeneuve et Monflanquin et les B vont au Passage.

Les u15 A reçoivent Montignac-Rouffignac et les  B, victorieux à Penne samedi dernier, reçoivent Gontaud.

Les u 18 qui ont gagné à Fumel reçoivent Ste Bazeille en coupe à Allemans.

ASSA2- Le Passage FC- 20h à l’ intercommunal. C’est un match à 6 points. Les deux équipes luttent pour le maintien. A l’ aller un bon nul avait été obtenu. Là, il serait bon de vaincre mais difficile après une coupure de un mois et demi de savoir où l’ on en est? Le soutien du public sera important.

Dimanche 31: ASSA1- Portugais de Villenave- 15 h Stade Pierre Périé. Là aussi match capital contre une équipe pour l’ instant mal classée. Attention ce serait dommage de les relancer. C’est le match piège par excellence. A l’ aller, les hommes de Faynel avaient mené 3-0 pour se faire peur tous seuls et un juste 3-2. Il faudra aussi se passer de Cénédèse blessé. A voir pour nos supporters.

Gontaud2- ASSA 3- 15h  l’hippodrome. Vainqueurs à l’ aller 6-2 les hommes de David s’étaient vus perdre sur le tapis vert ce match. Ils essaieront de confirmer mais ce sera difficile.

Les classes de La Sauvetat et Pardaillan préparent la Ronde Cycliste


21 janvier 2016

Ronde-Usep-2015-22 Ronde-Usep-2015-14

La RONDE CYCLISTE USEP 47 repart cette année du 13 au 18 juin pour la 22ème édition. Nos enfants du RPI Vallée du Dropt, les classes de La Sauvetat du Dropt et de Pardaillan, y participent.

La Ronde Cycliste, est une randonnée cycliste à travers le département du Lot-et-Garonne. Elle rassemble chaque année des élèves issus de classes de cycle 3 de l’école élémentaire et une soixantaine d’adultes accompagnateurs. Les enfants partent à vélo et sillonnent les routes du Lot-et-Garonne, durant 6 jours, en accomplissant 6 étapes dont certaines de 50km. 6 jours de vie en commun, de partage, d’émotions… qui contribuent à favoriser la mixité sociale.

C’est aussi une découverte originale et unique du Lot-et-Garonne et une correspondance entre les classes participant à la ronde cyclo qui s’établit pendant l’année scolaire et qui débouche sur la rencontre des enfants pour partager cette aventure.

C’est un projet qui vise plusieurs objectifs, entre autre des valeurs à encourager: rencontres, accueil, vie en commun, effort, courage, victoire sur soi, solidarité.

Nous vous annonçons dès maintenant que La Sauvetat du Dropt accueillera la caravane lors d’une étape pour le déjeuner de midi au cours de la semaine cycliste. 

Actuellement, l’Association des Parents d’Élèves du RPI Vallée du Dropt et les professeurs des écoles se mobilisent pour récolter des dons. Commerçants, artisans ou simples donateurs, nous vous demandons de faire bon accueil à ces parents qui vous contacteront. Nous espérons que cette expérience très enrichissante pour nos enfants trouvera des partenaires de plus en plus nombreux et généreux.

Dans l’immédiat et pour garnir la cagnotte de la Ronde, les parents d’élèves proposent une VENTE de CRÊPES. Il faut commander et régler à l’avance. Les enfants ramèneront les crêpes dans leur cartable.
Vous pouvez commander bien sûr si vous n’avez pas d’enfant scolarisé ou si vous ne connaissez pas de parents d’élèves. Vous aurez la possibilité d’aller chercher vos crêpes le lundi 1er février à la sortie des classes à 16h30 pour La Sauvetat du Dropt. Veuillez vous renseigner pour Moustier, Auriac / Dropt et Pardaillan. Merci.

Vente crêpes 2016

Vœux et accueil des nouveaux habitants


18 janvier 2016

La traditionnelle cérémonie des vœux, dans un village, est aussi l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et d’annoncer les projets pour l’année qui commence.

Ce fut le cas, samedi 16 janvier dans le village de La Sauvetat du Dropt où plus d’une centaine d’habitants étaient venus écouter leur maire, Jean-Luc Gardeau, et suivre le diaporama préparé pour l’occasion.

Après avoir évoqué les tragiques événements nationaux de 2015, Monsieur le Maire énumérait les travaux réalisés: la remise en état des chemins communaux, le goudronnage de la cour de l’école et l’accès du foyer de l’ASSA, la sécurisation du bourg, l’aire de co-voiturage, la poursuite des travaux de restauration du Pont Roman, la réhabilitation d’un logement du presbytère, la création d’un multi-services Proxi, la réhabilitation de l’Agence Postale, l’embauche d’un emploi CUI au secrétariat de la mairie et l’ouverture d’un chemin de randonnée inscrit au guide départemental.

Le village a aussi été choisi pour recevoir l’action sur l’apprentissage intitulée « Autour d’un verre » et organisée par VGE et la commission économie de la CCPL et sa présidente Sylvie Vergné.

Pour la culture, l’organisation des Nuits d’Été, avec le soutien du Conseil Départemental et des associations locales. Ainsi qu’un concert en partenariat avec Staccato et la CCPL de la Cie Mohein.

Pour la communication, la réalisation d’un flyer énumérant les commerces et services de la commune. L’ouverture d’une page facebook venue en complément du site. Pour ce dernier, des chiffres sur l’évolution des visites étaient donnés, prouvant, mais était-ce nécessaire, que la fréquentation est en très nette augmentation et que cet outil permet d’exporter le village bien loin de ses murs.

Monsieur le Maire en profitait pour remercier de leur travail, les journalistes locaux, Guy Brunetaud pour le Sud-Ouest et Charlotte Pelletier pour Le Petit Journal.

Venait l’état civil de l’année 2015. Malheureusement 9 décès contre 2 naissances. Triste réalité de l’âge moyen de nos campagnes. Mais, nous y reviendrons plus tard, arrivée de 13 familles ayant acheté sur le territoire Sauvetatois. De quoi retrouver le sourire.

Monsieur le Maire parlait ensuite des changements dûs à la Réforme Territoriale. Un nouveau canton, celui des Coteaux de Guyenne. Une nouvelle grande région, l’Aquitaine agrandie du Limousin et du Poitou-Charentes. « 80 000 km², 6 millions d’habitants et 183 conseillers qui défendront bec et ongle leur département ». Il parlait aussi d’un changement annoncé mais finalement, et pour sa part, regrettablement repoussé, celui du regroupement des communautés de communes.

L’école. 115 élèves sur le RPI de la Vallée du Dropt dont 24 à La Sauvetat dans la classe de Stéphanie Ledoux qui apprécie, tout comme Hélène et Sophie, les installations récentes. Les TAP, mis en place pour la seconde année, sont appréciés et bien fréquentés malgré la participation financière demandée, minime il est vrai. Un mot sur la Ronde Cycliste qui stoppera cette année dans le village le temps d’un déjeuner.

Était abordé le milieu associatif. Très développé à La Sauvetat puisque furent énumérées et illustrées 10 associations dont l’ASSA Football, le Syndicat d’Initiative et ses deux sections que sont la Bibliothèque et le Photo Club, le Club du Pont Romain, le CKC Vallée du Dropt, l’Union Sportive Cycliste, le Comité des Fêtes, le Chasseur Sauvetatois et la Rando Moto section Sauvetatoise.

Le rôle de la municipalité est d’épauler ces associations et leurs projets dans la mesure des possibilités, le contexte économique difficile pesant malheureusement sur les décisions, mais les présidents en sont conscients. Monsieur le Maire remerciait tout ce monde associatif qui grâce à ses engagements faisaient de La Sauvetat une commune envieuse. S’ensuivit des remerciements pour les bénévoles et leurs talents qu’il les invitait « à faire fructifier pour encore plus de créativité, plus de solidarité et plus d’optimisme dans notre avenir. Car c’est ensemble que doit se dessiner cet avenir. »

Les projets pour 2016 sont l’aménagement du logement de l’ancienne poste, la poursuite de la sécurisation du bourg, notamment les stationnements de la Rue de Grammont, la réalisation de l’accessibilité programmé, la remise en état des cloches et du paratonnerre par un Campaniste, l’aire de camping-car, le remplacement du tracteur tondeuse, la poursuite des travaux sur le Pont Roman et l’embauche d’une secrétaire de mairie puisque Claudine Éon prend sa retraite ainsi que l’embauche d’un emploi vert.

Jean-Luc Gardeau poursuivait en disant que « pour pouvoir développer notre commune et mettre en œuvre ces projets, les élus dépensent beaucoup d’énergie, quelquefois vaine. Ils peuvent heureusement aussi compter sur le travail des employés communaux qui ont leur part dans la réussite et le développement du village ».

Venait le rôle de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun (CCPL) grâce à qui « nous avons un réseau routier bien entretenu », la commission culture qui permet d’offrir des spectacles de qualité et aide à la pratique du sport, la commission communication qui a enfin créé un site et s’apprête à le mettre en ligne, la bonne gestion du parc immobilier avec par exemple le changement des chaudières et le gros travail de la commission économie et de sa présidente Sylvie Vergné. Quant à la commission environnement dont Monsieur le maire est président, des efforts restent à faire pour que le tri sélectif soit bien fait et permettre ainsi de grosses économies.

Pour conclure et avant de souhaiter à tous une Bonne Année 2016, tous les acteurs du village furent remerciés et encouragés à poursuivre par ces mots « Je crois davantage à la volonté de faire et à une communion du travail ».

La soirée se poursuivait par une nouveauté, l’accueil des nouveaux habitants que la municipalité a décidé de faire chaque année. Ce sont 13 familles qui étaient invités, dont 6 qui se sont présentées. Après un petit discours d’accueil, il leur fut remis un livret qui leur permettra d’avoir quelques données historiques ainsi que des renseignements pratiques, administratifs, municipaux et associatifs nécessaires pour démarrer une nouvelle vie. Ce discours était repris par Lesley Walker, Sauvetatoise, dans la langue de Shakespeare puisqu’une majorité de ces familles viennent d’outre Manche. Moment très convivial qui fut autant apprécié des nouveaux Sauvetatois que des anciens.

La soirée se clôturait autour d’un apéritif concocté par les commerçants du village et de nombreux échanges entre les personnes présentes.

DSCN0032 DSCN0036
DSCN0040 DSCN0042
DSCN0043 DSCN0044
DSCN0046 DSCN0047
DSCN0049 DSCN0056
DSCN0061 DSCN0064

4L Trophy, soutenons l’Équipage 91


18 janvier 2016

DSCN0026Suite à l’article paru sur notre site la-sauvetat-du-dropt.fr du 7 janvier, nous annoncions le prochain départ de Benjamin Requier, Sauvetatois, et de Timothy Greil de Maurens (24) au 4L TROPHY du 18 au 28 février 2016.

Rappelons que ce raid est réservé aux étudiants, que le but est sportif et humanitaire, qu’il n’est pas question de vitesse mais d’orientation et que la participation pour ce 19ème 4L Trophy sera d’environ 1000 véhicules pour un parcours de 6000 km à travers la France puis l’Espagne pour arriver à Marrakech.

Ils ont été reçus, ce samedi 16 janvier, par Jean-Luc Gardeau, le Maire ainsi que par Jean-Paul Mothes et Régine Jolibert, respectivement président et secrétaire du Comité des Fêtes du village. Au rendez-vous également, les journalistes du Sud-Ouest et du Petit Journal.

photo depart desert www.la4ldimension.fr Dossier_sponso.pdf

Comment ces jeunes ont-ils eu l’idée de participer au 4L Trophy?

Benjamin, âgé de 21 ans, étudiant à l’École Nationale d’Ingénieur de Tarbes (ENIT) a la passion des voyages et de l’automobile. Il a déjà participé à des actions humanitaires. En 2006, pour l’acheminement de fournitures scolaires dans des écoles de Cuba et en 2014, à l’occasion d’une collecte alimentaire en partenariat avec la banque alimentaire des Hautes-Pyrénées. Il sera pilote durant ce raid.

Timothy, 19 ans, est étudiant à EPITECH (école d’expertise informatique). Il a lui aussi eu l’occasion de participer à une action humanitaire, en 2014, pour la création d’un poulailler dans un orphelinat au Togo et l’initiation des enfants à l’utilisation de l’informatique. Pour ce périple, il est co-pilote.

Quoi de plus naturel que de vouloir participer à l’aventure que promet ce plus grand raid humanitaire étudiant d’Europe avec, en plus, l’assurance de faire de belles rencontres et de s’enrichir de cette nouvelle expérience. Durant ces 10 jours d’entraide et de galère, les équipages devront déjouer le sable du désert marocain, mais également faire face aux problèmes mécaniques. C’est à travers ces difficultés que naîtra cet esprit de solidarité entre les différents équipages.

Leur objectif

Pour pouvoir s’inscrire, Benjamin et Timothy ont dû créer une Association loi 1901. Son nom, « La 4L Dimension« . Elle a une activité exclusive d’assistance et de bienfaisance. Leur objectif pour cette année, est d’apporter, en plus du matériel scolaire obligatoire, du matériel médical et du matériel informatique, afin de sensibiliser les enfants marocains aux nouveaux outils de communication.

Pour info, en 2015, le 4L Trophy aura permis de récolter 80 tonnes de fournitures scolaires offertes aux enfants marocains le long du parcours ainsi que l’incroyable somme de 18 132,49 € qui doit contribuer à la construction d’écoles. Deux nouvelles salles de classe ont été ouvertes, du matériel médical et informatique a pu être acheminé et 12 tonnes de denrées non périssables sont aussi récoltées chaque année.

blason villageReconnaissance de la Municipalité et du Comité des Fêtes

C’est après avoir rencontré les parents de Benjamin, Marie et Alain Requier, nouvellement arrivés à La Sauvetat du Dropt mais déjà bénévoles très actifs au sein du Comité des Fêtes, que l’histoire de cette future aventure est parvenue aux oreilles du Maire, Jean-Luc Gardeau. Chemin faisant et après délibération du Conseil Municipal, il fut décidé d’encourager ces jeunes dynamiques et motivés par un don de 100 €. C’est ainsi que le blason du village va partir pour le désert marocain puisqu’il est installé sur l’aile gauche du véhicule.

Puis, ce fut au tour du Comité des Fêtes de récompenser cette initiative par un nouveau don de 100 €. Avec en retour, le projet d’une soirée où les jeunes viendraient raconter et montrer les photos de leur périple.
Notons aussi, en tant que sponsor Sauvetatois, l’entreprise Bûche Éco 47 de Bruno Framarin.

Quoiqu’il en soit, Benjamin et Timothy vont essayer de tenir leur page facebook à jour – à voir ICI – Nous suivrons leur avancée et donnerons des nouvelles régulièrement. Vous entendrez parler d’eux avant le départ car ils présenteront leur 4L aux marchés de Miramont de Guyenne et d’Eymet. N’oubliez pas de les encourager.

DSCN0029 DSCN0024

Olivier Bondois expose au Café des Arts à Eymet


17 janvier 2016

11061329_1465441050421753_5759083062363990861_nDans la série « Les Sauvetatois sont des artistes », nous apprenons, et c’est dommage un peu tard, que depuis le 1er janvier et pour tout le mois, des toiles d’Olivier Bondois sont exposées au Café des Arts qui se situe à l’entrée de la Rue du Temple à Eymet.

Nous connaissions le coup de pinceau d’Olivier pour avoir admiré une de ses toiles représentant Lascaux dans le bar-restaurant des Fées Gourmandises à La Sauvetat. Cette information, et les photos qui suivent, éveillent notre curiosité et nous ne manquerons pas d’aller voir cette exposition de plus près.

Le Café des Arts est ouvert tous les matins de 9h à 14h. L’expo d’Olivier Bondois y reste jusqu’à fin janvier.

12523107_1519240721708452_933407319536524913_n 10653414_1517133005252557_2302360636850032363_n 12510471_1519239441708580_5913941091309290293_n

Repas de fin d’année des conseillers et employés municipaux


17 janvier 2016

Depuis que Jean-Luc Gardeau est Maire de sa commune, il est de tradition de réunir conseillers et employés municipaux pour fêter la nouvelle année. C’est aussi l’occasion de resserrer les liens autour d’une bonne table, différente chaque année. Cette fois-ci, après la cérémonie des vœux, le groupe, agrandi des conjoints et de la petite Victoire, s’est rendu en Pays de Duras, au Restaurant le Camélia à Auriac sur Dropt.

Bonne table, belle ambiance. Le bouquet fut offert pour l’anniversaire de Martine Brosse, suivi dès minuit par les acclamations destinés au maire en personne pour la même occasion. Voici les quelques photos glanées ici et là.

DSCN0069 DSCN0070
DSCN0071 DSCN0075
DSCN0076 DSCN0078
DSCN0079 DSCN0091
DSCN0095 DSCN0097

ASSA Football, résultats du week-end


17 janvier 2016

LOGO ASSACommentaires de matches et agenda du week-end à venir de Roger Peron.

  • Bruges 4 ASSA 0 = BIEN TROP CHER!

Stade synthétique de Bruges. Match inversé par la ligue.  Temps froid. 50 personnes.

Arbitre : Mr Dartial.

ASSA: Bidou, Ben. Combaud, Benj. Comdaud, Nicola, Toumeyragues- cap- Zambon, Savigny, El Aref, Tarozzi, Cénédèse, Agostini, Promit, Garbuio, Sandre.

Pour ce match de reprise, c’était un peu l’incertitude chez une équipe ambitieuse de la poule. L’ ASSA rentre sans complexes. Les attaquants locaux font du mal et à la 20ème, le no 8 d’une belle volée exécute Bidou- 1-0- Aux 31ème et 34ème Cénédése, El Aref et Agostini se font contrer  par le super gardien de Bruges  sur trois faces  à faces. A la 35ème coup- franc lointain. Zambon  est lobé l’ ailier centre pour le 7 et le 2- 0 dans la lucarne. Cénédèse  est contré à la 45ème.Mi- temps: 2-0

Faynel fait des changements. L’ ASSA met le feu de toutes parts. Bruges est bousculée. Les visiteurs sont 5 fois seuls contre le gardien bordelais en état de grâce. Il sort tout contre Savigny, El Aref, et Cénédèse. Il y a des jours comme cela! Coup de poignard, à la 70ème un coup- franc pour l’ ASSA est récupéré par l’ excellent Madgid et le 3-0. Pour compléter le tableau, Cénédèse se blesse gravement à la cheville et est évacué vers la clinique. Le 4ème but de la 90éme sera anecdotique. Parfois les dieux du football sont cruels.

ASSA 1: Bruges bête noire. Avec la trêve et le mauvais temps difficile de savoir où l’ on en était. Le groupe de FAYNEL  a  malheureusement  manqué de bonne agressivité en première période et  fait trop
de cadeaux défensifs. Mais surtout avec une dizaine d’ occasions franches, elle a manqué de réalisme. Elle ramène en plus deux blessés graves. Dur, dur la reprise.

  • U15 A: 1/ 16ème Coupe d’Aquitaine: Bruges 1- Val de GUYENNE 1- 5- 4 aux tirs aux buts.

Nos jeunes ont ouvert le score en première période. Ils ont concédé l’ égalisation à 5 minutes de la fin. Belle équipe de PH Ligue les bordelais l’ emportent quand même logiquement aux pénalties. Bravo à tout le groupe et place maintenant au championnat.

Tous les autres matchs ont été reportés.

Programme du week-end.

Samedi: Val de GUYENNE: Les U7 vont à Marcellus. Les  U 11 sont à Castillonnes et Marcellus, les U13  A vont à St Sernin contre Casseneuil, les U13 B vont au Mas et les U13 C vont à Ste Livrade.

Les U15 A vont à Virazeil  et les U 15 B vont à Penne et les 18 ans vont à Fumel.

ASSA2- LE MAS1;  Difficile de savoir où on en est  après cette coupure de un mois. Si la météo le permet, ce sera un gros choc déjà décisif pour la suite de la saison. Le Mas qui joue le haut du tableau est ambitieux et ne lâche jamais rien. Les hommes de Georgelin avait retrouvé des couleurs en décembre. Beau match en perspective SAMEDI 20H- à  l’ intercommunal.

DIMANCHE: TERRASSON1- ASSA1 15h à TERRASSON. Départ en bus à 9h30.

Après la claque de Bruges, encore un lointain voyage difficile aux fin fond de la Dordogne. Il faudra de l’ envie et de l’ engagement car les locaux sont souvent physiques. Une défaite remettrait la pression sur le club qui devrait regarder vers le fond du classement.

ASSA3- MONBAHUS. Nos voisins sont seconds et  font un gros début de saison malgré un effectif juste. Un exploit des hommes de David serait bienvenu. 15H DIMANCHE AU STADE MAX DELPY à ALLEMANS.

Les professionnels Sauvetatois présentent leur site web


15 janvier 2016

Deux professions Sauvetatoises qui n’ont aucun lien mais qui viennent d’ouvrir leur site Internet pour une meilleure visibilité. Nous les remercions d’avoir communiqué cette information et vous proposons de découvrir ces sites en avant-première, sur la page d’accueil cette semaine puis, de façon permanente, sur l’annuaire de votre site.

banniere-chiropracteur-kinesiologie-aquitaine2

Marc LESIMPLE – Chiropracteur au 33, Avenue de Grammont.
Site réalisé par l’entreprise 1formanet de La Sauvetat du Dropt.

Paulane b. Création de dépliant carte de visite logotype Lot et Garonne Dordogne Gironde Marmande Bergerac Agen Villeneuve sur Lot

Paulane b. – Création d’Images & Publicité – Le Bayle Route de Moustier.

INFO MAIRIE: compte rendu du conseil municipal


15 janvier 2016

conseil_municipal Compte-rendu du conseil municipal du mercredi 13 janvier 2016. CLIQUEZ ICI

ASSA Football, le programme


15 janvier 2016

12003364_10208208859478710_1141089275746068289_nAgenda annoncé par Roger Perron.

Vendredi 15: les Vétérans reçoivent Feugarolles.

Samedi 16: Val de Guyenne- U9 Les groupes 1 et 2 vont à Castillonnès et les 3 et 4 vont à Virazeil.

U 11- Réception à La Sauvetat de Marmande et USVP pour le groupe 1 et à Marmande pour le groupe 2.

U13 , les A vont au Bruilhois, les B reçoivent Boé3 à Miramont et les C vont à Castillonnes- St Colomb.

U15 BRUGES – VAL DE GUYENNE 15h . Ce sont les 16ème de finale de la coupe d’  Aquitaine. Nos jeunes, invaincus depuis un an vont se heurter à un os  chez lui. Contre une équipe de ligue, ils vont pouvoir s’ étalonner. C’ est du bonus.

Dimanche 17: ASSA1- BRUGES1. 15 H. Stade Intercommunal.

Ce sont les retrouvailles  entre les deux clubs. L’ an dernier les bordelais avaient gagné les deux matchs. A priori ils se sont encore renforcés cette saison et sont favoris dans la poule. Du côté de l’ ASSA, décembre a été bon et  des jeunes ont bien travaillé durant la trêve. Ce sera donc un match test pour le groupe de Faynel. Le résultat donnera l’ orientation pour les ambitions de la fin de saison. Une victoire et on regarde vers le haut, une défaite  et il faudra assurer le maintien.

MIRAMONT1- ASSA2- 15h- Stade Mennechet.

Miramont vient de gagner 4 matchs et joue vers le haut du classement. L’ ASSA2 va mieux mais a  laissé  quelques points précieux en décembre. Dans un championnat à deux vitesses, il est urgent de prendre des points. Ce sera un derby à fort enjeu pour les deux clubs.

CANCON- ASSA3- 15h à Cancon. C’est toujours difficile sur ce terrain. Il serait bon de ramener quelque chose.

La Révolte des Croquants


10 janvier 2016

voeux 2016Serions-nous revenus en 1637, année fatidique pour notre petit village de La Sauvetat du Dropt?

C’est le terrible épisode de la Révolte des Croquants. Le petit peuple écrasé de contributions se rebelle en Périgord tout proche. Une guerre civile éclate.

Poursuivis par le Duc de La Valette, lui-même envoyé par le Roi Louis XIII, les Croquants se réfugient derrière les murailles de notre ville alors importante pour la région. Nous sommes fin avril 1637. Les troupes de La Valette envahissent la ville le 1er juin et la brûle entièrement. Seule l’église est épargnée. Plus de 2000 Croquants sont tués. De là date la décroissance de La Sauvetat du Dropt.

Non, ici nous sommes en 2015. Et même si ce petit groupe semble armé jusqu’aux dents, les visages réjouis prouvent que nous ne sommes pas en période de révolte. Cette photo, choisie à l’origine par le bureau du Syndicat d’Initiative pour les vœux de la nouvelle année, n’a pas été retenue car il y manque de nombreux protagonistes. Ces Sauvetatois – enrichis d’un couple de Canadiens en vacances dans le village à ce moment-là – sont les défricheurs de chemins. Leur bonne humeur prouve une intense satisfaction à la fin de cette première matinée de travail.

Nous souhaitions les remercier une fois encore et s’excuser auprès des absents de ce cliché.  Soyez certains que nous trouverons d’autres occasions … de travail en commun, d’immortalisation numérique et de repas partagés.

Benjamin Requier participe au 19ème 4L Trophy


7 janvier 2016

Mais quel est le lien du village de La Sauvetat du Dropt avec le 4L Trophy?

Parmi les nouveaux arrivants au village, il faut citer Marie et Alain Requier, dynamique couple très vite intégré au sein des associations et plus spécialement au sein du Comité des Fêtes.  Ces nouveaux Sauvetatois ont un fils, Benjamin, inscrit à la 19ème édition du 4L Trophy qui se déroulera du 18 au 28 février. Benjamin, pilote, fait équipe avec Timothy Greil, co-pilote. Leur équipage s’appelle la 4L Dimension et portera les couleurs de notre village puisque la voiture sera dotée de notre écusson, ainsi que celui de Bûche Eco 47 qui a accepté de les sponsoriser. Pendant toute la durée du RAID, du 18 au 28/02/2016, vous pourrez suivre leur aventure en vous connectant sur le site Facebook 4L Dimension – 4L Trophy – Équipage 91

12360208_436859209772184_9220172142924457724_n La 4L Dimension
affiche-raid-4l-trophy-2016-bandeau-blanc

Qu’est-ce que le 4L Trophy?

C’est un challenge étudiant et il faut avoir entre 18 et 28 ans. C’est aussi un raid sportif et humanitaire. Ici, il n’est pas question de vitesse mais d’orientation, en effet, le but est de parcourir le moins de distance possible. Durant ces 10 jours d’entraide et de galère, les équipages devront déjouer le sable du désert marocain, mais également faire face aux problèmes mécaniques. C’est à travers ces difficultés que naîtra cet esprit de solidarité entre les différents équipages.

Chaque année, plus de 1000 Renault 4L se lancent sur un parcours de plus de 6000 km traversant la France, l’Espagne et le Maroc, avec en ligne de mire la ville de Marrakech. Ce qui en fait actuellement le plus grand raid étudiant d’Europe.

Un raid humanitaire

L’objectif est d’aider à la construction d’écoles et d’apporter sur place des fournitures scolaires. Une collecte alimentaire est également organisée par la Croix-Rouge.

En créant l’association 4L Dimension, Benjamin et Timothy peuvent collecter des dons (pièces mécaniques, équipement de voiture, fournitures scolaires, nourriture…) et accepter des sponsors pour boucler leur budget. A ce jour, il manque quelques sponsors. Tous les détails sont sur le dossier à consulter ICI.

www.la4ldimension.fr Dossier_sponso.pdf

Les Sauvetatois souhaitent bonne chance à Benjamin et Timothy et ne manqueront pas de suivre l’avancée de l’équipage durant ces 10 jours de raid.

 

Vu dans le bulletin municipal, les employés municipaux


4 janvier 2016

bulletin municipal Les foyers Sauvetatois l’ont tous reçu au moment des fêtes de fin d’année, le bulletin municipal, accompagné du bulletin de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.Revenons sur la page
« ZOOM SUR LES EMPLOYÉS MUNICIPAUX – ILS SE PRÉSENTENT ».

Ils sont 7 pour notre commune et vous les côtoyez dans l’exercice de leurs fonctions sans vraiment les connaitre.

Claudine EON,
secrétaire de mairie au grade d’Attaché Territorial. Elle est aussi Maire de la commune voisine de Moustier.

choix claudine 2

« Née à Marmande, je n’ai jamais quitté la région.J’ai intégré la fonction publique en 1982 et suis arrivée à La Sauvetat du Dropt en 2002 pour remplacer Yvonne Jan, secrétaire de mairie. J’ai donc travaillé avec monsieur Gilbert GRANNEREAU et depuis 2008 avec monsieur Jean-Luc GARDEAU,  maires.La profession de secrétaire de mairie a été un choix pour la multiplicité des tâches et le contact humain. Je tiens à remercier mes collègues de travail qui me permettent d’œuvrer dans de bonnes conditions.

Mère de deux enfants et heureuse grand-mère, me voici aujourd’hui sur le départ et prête pour de nouvelles activités. »

« Originaire de Miramont de Guyenne, je suis née le 23 septembre 1960 à Marmande.Arrivée à La Sauvetat en 1981, je travaille pour la commune depuis 1996. J’élabore des menus et prépare des repas servis à la cantine scolaire depuis 20 ans. Je suis responsable de la garderie le soir après l’école en alternance avec Sophie. »

Hélène VALDEVIT,
adjoint technique 1ère classe.

helene cantiniere

Patricia GARDEAU,
employée de l’Agence Postale Communale.

patricia 2

 » Agée de 53 ans, je suis Sauvetatoise depuis 1984, maman d’Amandine et de Pauline et grand-mère depuis peu de Loukas, nouvel arrivant au village.

M. Grannereau, ancien maire, et son conseil m’ont fait confiance en me proposant le poste à l’Agence Postale que j’occupe tous les matins depuis 2006. Je travaille également les après-midis chez un artisan Sauvetatois.

Mes loisirs sont l’aquagym ainsi que la marche, que je pratique toujours accompagnée de mes chiennes Izzy et Nala. »

 » J’ai 53 ans, je suis marié. Nous avons un garçon.Originaire de Taillecavat (33), je suis arrivé à La Sauvetat en 1986. Embauché le 1er mars 1996 comme agent d’entretien sur la commune en remplacement de monsieur Pierre ARGAGNON.

J’ai travaillé seul jusqu’en 2010 puis, deux ans avec monsieur Jean-Louis GRUGEON. Depuis 2012, je suis heureux de travailler avec Aurélien, un jeune méritant à qui je souhaite transmettre tout mon savoir.

Polyvalent, aimant le travail bien fait, je m’efforcerai de continuer ma tâche du mieux possible.

Mes passions sont: la chasse (palombiste invétéré), la nature, le bricolage, le jardinage et l’élevage de volailles. »

Jean-Marc RECLUS,
adjoint technique principal 1ère classe.

jean marc 3

 
Aurélien JOLLIS allias JARH,
employé à travers l’Association Intermédiaire.20151029_163459

 » Né en 1992 à Villeneuve-sur-lot. J’ai passé une partie de mon enfance à Villeréal et c’est à mes 10 ans que je suis arrivé à Miramont-de-Guyenne.

A 16 ans, sortant du collège, je me dirige vers un CAP maçon. A 19 ans, étant à la recherche d’un emploi j’ai été accepté à la Sauvetat du Dropt pour le poste d’agent d’entretien, métier que j’ai appris sur le tas avec l’aide de Jean Marc mais aussi avec des petites formations.

Ce contrat était convenu sur 1 an et finalement renouvelé 2 ans depuis l’arrivée du contrat d’avenir. A la fin de celui-ci, je suis parti travailler dans l’entretien parcs et jardins de Monsieur Blouet à Moustier.

Septembre 2015 me voici de retour à la Sauvetat du Dropt, fidèle au poste.

Vous connaissez Aurélien derrière le taille-haie ou la tondeuse mais certainement pas Aurélien derrière le micro. Depuis 10 ans, je suis membre d’un groupe musical appelé « Les As Du Mic ». Avec JARH comme nom d’artiste, vous pouvez voir sur Internet les vidéos des concerts dans diverses villes du Lot-et-Garonne et de Gironde puis m’écouter et me suivre sur www.soundcloud.com/jarh-officiel. »

 » Je suis née le 8 avril 1992 à Marmande. J’habite à Lagupie.

J’ai un CAP de fleuriste et j’ai travaillé dans la grande distribution avant d’obtenir ce contrat Emploi Avenir à La Sauvetat depuis le 1er Octobre 2014.

Plutôt polyvalente, je fais le ménage des bâtiments communaux, la surveillance des repas et la garderie. En remplacement si besoin, je suis à l’agence postale et à la cantine scolaire. Grâce à ce contrat, j’ai pu faire des formations qui me permettent d’améliorer mes compétences.

J’aime la nature, cuisiner et profiter des animations proposées par les villages. »

Sophie BOUDEY,
agent d’entretien.

2015-12-08 222

Candylène ORJUBIN,
adjoint administratif CUI.

choix candy 1

 » Je suis née à Marmande et n’ai jamais quitté la région. J’ai suivi des études dans le domaine administratif en passant un BAC Communication et Gestion des Ressources Humaines puis un BTS Assistant de Gestion.

Après mes études, je me suis orientée dans le secrétariat de mairie et j’ai commencé à travailler en faisant des remplacements dans différentes communes du département.

Aujourd’hui, je suis au côté de Claudine où je continue d’apprendre ce métier de secrétaire de mairie. Un métier diversifié que je trouve très intéressant et qui me permet de découvrir ce village de La Sauvetat du Dropt que je trouve très dynamique. »

Le Club du Pont Romain fête les anniversaires de mariage


1 janvier 2016

Article de Odette Sure, Présidente du Club du Pont Romain et photos de Chantal Munoz. 

Comme chaque fois, le repas de fin d’année du Club du Pont Romain a eu lieu à la Salle d’Animation. Par cette occasion nous avons fêté plusieurs anniversaires de mariage. Les 65 ans de M et Mme TONUITI, et deux 55 ans de M et Mme PELUCHONNEAU « Vice-Président de Mouvements Génération » et M et Mme GAMBIER Secrétaire du Club. Fêté également six nonagénaires. Le tout suivi d’un bon repas préparé par M AJAS, traiteur à Allemans du Dropt.

Pour le plaisir et parce que l’ambiance était à la fête, nous avons fait des pas de danse. Les convives étaient satisfaits. Chacun est reparti avec un petit cadeau.

Odette et le Conseil d’Administration du Club du Pont Romain vous souhaitent une Bonne Année à tous.

repas 1 IMG_1008 IMG_1014

Info du Service Départemental d’Incendie et de Secours 47


31 décembre 2015

etiquette-incendieInformation du SDIS 47 transmise dans les mairies que vous retrouverez sur le site www.pompiers.fr à la rubrique « incendies domestiques ».

Les pompiers du Lot-et-Garonne vous informent qu’à partir du 1er janvier 2016, tous les logements (maison, appartement, résidence principale ou secondaire) devront être équipés de détecteurs avertisseurs de fumée. Cette obligation incombe au propriétaire du lieu.

En France, les feux d’habitation sont à l’origine de 600 morts environ par an faute d’alerte précoce. 70% des incendies mortels ont lieu la nuit, les victimes succombant asphyxiées durant leur sommeil. La pose d’un DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée) sauve donc des vies et nous l’avons constaté récemment dans le Lot-et-Garonne ou, grâce à l’appareil, 3 vies ont été épargnées alors que la maison a été totalement détruite.

Détecteur de Fumée – Mode d’Emploi – Cliquez ici

DAAF 1 DAAF 2

Assemblée Générale du CKC Vallée du Dropt


20 décembre 2015

logo-ckvdLe mois de décembre est celui de l’Assemblée Générale du Canoë Kayak Club de la Vallée du Dropt. Cette année encore, la jeune est dynamique équipe de sportifs kayakistes a su faire déplacer un public toujours attentif au rapport annuel de cette association. Parmi les personnalités présentes, Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt; Émilien Roso, Maire d’Allemans du Dropt lui-même kayakiste au sein du club; Bernadette Dreux, Maire de Duras et Présidente de La Communauté des Communes du Pays de Duras et Jean-Marie Farbos, Président de la Commission Sport de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.

Même si pour 2015, les résultats ne sont pas aussi exceptionnels qu’ils le furent l’année précédente, l’état d’esprit et la dynamique sont toujours excellents. On notera tout de même le titre de Championne Régionale en Kayak Dame Minime pour Marianne Van Maanen, Sauvetatoise. La participation à 4 Championnats de France pour les plus grands avec 1 médaille de bronze en sprint et classique pour Cindy Coat.
Au classement national des clubs, le CKC Vallée du Dropt est actuellement 19ème en descente et 52ème en slalom ce qui prouve la belle dynamique de ce club.

Le club compte 46 licenciés et se classe ainsi parmi les 10 premiers clubs aquitains.
Les activités y sont multiples puisqu’on y trouve le loisirs sportif, le slalom, la descente, le kayak polo, la course en ligne, la rivière sportive, le wave-ski ou la randonnée.

La pratique hebdomadaire se fait au travers de 2 écoles de pagaie (10 à 15 pagayeurs) :
o le mercredi : encadré par Yves Baudé
o le samedi : encadré alternativement par une dizaine de bénévoles.

La location estivale basée à Allemans du Dropt a apporté encore cette année 2015 une grande satisfaction avec l’accueil de près de 1900 personnes dont de nombreuses demandes de groupes qui ont été pris en charge par Cindy Coat. Cette dernière est d’ailleurs félicitée pour l’obtention du DEJEPS (diplôme d’état) option canoë-kayak et disciplines associées.

Suivent les élections du bureau avec la nomination d’Olivier Cain à la tête du club. Il succède à Julien Le Naour, co-président avec Julien Toussaint.

208a2cfc-4e92-4722-a489-bbc61ab35173 31f366f9-40e7-4846-8904-babbc009adeb
Marianne Présentation_AG2015-1

Résultats des Élections Régionales


18 décembre 2015

ÉLECTIONS RÉGIONALES – 6 et 13 DÉCEMBRE 2015

RÉSULTATS LA SAUVETAT DU DROPT

Résultats 1er Tour – 06/12/15Jacques COLOMBIER – Liste Front National – 40,30%
Virginie CALMELS – Liste d’Union de la droite – 30,85%
Alain ROUSSET – Liste d’Union de la gauche – 14,43%
Votes blancs – 0,47%
Votes nuls – 4,72%
Résultats 2ème Tour – 13/12/15Jacques COLOMBIER – Liste Front National – 42,59%
Virginie CALMELS – Liste d’Union de la droite – 36,11%
Alain ROUSSET – Liste d’Union de la gauche – 21,30%
Votes blancs – 2,63%
Votes nuls – 2,63%

RÉSULTATS LOT-ET-GARONNE

Résultats 1er Tour – 06/12/15Jacques COLOMBIER – Liste Front National – 31,84%
Alain ROUSSET – Liste d’Union de la gauche – 26,22%
Virginie CALMELS – Liste d’Union de la droite – 23,85%
Votes blancs – 2,84%
Votes nuls – 2,38%
Résultats 2ème Tour – 13/12/15Alain ROUSSET – Liste d’Union de la gauche – 38,70%
Jacques COLOMBIER – Liste Front National – 30,93%
Virginie CALMELS – Liste d’Union de la droite – 30,37%
Votes blancs – 2,58%
Votes nuls – 2,65%

RÉSULTATS RÉGIONALES 2015

Aquitaine Limousin Poitou Charentes   Résultats élections régionales 2015

Un si beau soleil pour notre Marché de Noël


15 décembre 2015

Si le Marché de Noël de notre village existe depuis 15 ans, c’est la première fois qu’il est proposé au public sur deux journées complètes. Et pour cause. Les bénévoles ont passé la semaine entière à installer chalets et guirlandes lumineuses, sapins et décorations pour faire oublier aux visiteurs qu’ils entraient dans un gymnase.

Pari gagné si l’on en juge les nombreux commentaires positifs et admiratifs dispensés aux membres du Comité des Fêtes. Une belle récompense. Plus belle encore celle de la fréquentation sur ces deux journées. Tant au niveau du Marché de Noël qui se tenait à l’intérieur qu’au niveau du Vide-grenier Brocante installé à l’extérieur. Il est vrai que le soleil était de la partie.

Les enfants ne furent pas oubliés avec deux ateliers « pâtisserie » et « fabrication de mangeoires à oiseaux » le samedi. Ateliers gratuits et encadrés respectivement par Sylvie Labonne et Mickaëlle Delamé, secondées de mamans ou mamies de la commune. Si les inscriptions au préalable n’étaient pas nombreuses en raison des activités sportives ou musicales de nos bambins, nous eûmes tôt fait d’intéresser les enfants présents sur le marché qui acceptèrent l’invitation avec plaisir. Plaisir encore plus grand à l’approche du goûter partagé entre tous. Ils étaient très bons les sablés juste sortis du four!

Samedi soir, l’équipe de bénévoles accueillaient environ 90 personnes sous les chapiteaux installés au cœur du Marché de Noël pour le repas Poule au Pot concocté par Jean-Louis Grugeon, lui-même Sauvetatois. Un plat d’hiver traditionnel qui fût apprécié des fins gourmets.

Le dimanche, la journée recommençait à 6h par l’accueil de nouveaux exposants au vide-grenier/brocante tandis que ceux du Marché de Noël dans la salle reprenaient leur place vers 9h. Dans l’après-midi, mais cela devient une tradition, la projection d’un Tom et Jerry spécial Noël aura beaucoup fait rire avant l’arrivée du Père Noël, le vrai, qui débarquait dans une méhari jaune! Distribution de bonbons et goûter copieux s’ensuivirent tandis qu’une séance de photos s’organisait avec le grand barbu au costume rouge comme star du moment.

Mais voilà, la fête est finie. Tout est déjà rentré dans l’ordre et Jean-Paul Mothes, à la tête du Comité des Fêtes, souhaite à toutes et à tous de très bonnes fêtes de fin d’année.

Énormément de photos pour cette manifestation qui mobilise tant de monde au sein de notre village. Outre celles des exposants, on retrouve de-ci de-là quelques bénévoles en pleine action. Pardon pour ceux qui ont échappé à l’objectif des photographes (Marion, Germain, Patou, Alain et Isabelle). Et rendez-vous ce vendredi 18 pour un débriefing autour d’une tarte de Noël à l’abricot de notre pâtissier Francis Demadrille.

MN 2015 1 MN 2015 2
MN 2015 3 MN 2015 4
MN 2015 5 MN 2015 6
MN 2015 7  MN 2015 a

Pour voir toutes les photos, cliquez ci-dessous…
Lire la suite »

Passage d’un campaniste à l’Église St Germain


2 décembre 2015

a egliseLe Mairie vous informe que des travaux seront prochainement effectués dans l’Église St Germain suite au passage de l’Entreprise Bodet Campaniste (depuis 1868) établie à Bruguières (31).

Qu’est-ce qu’un campaniste? C’est un professionnel qui travaille dans l’équipement campanaire et l’horlogerie d’édifice. Il est concepteur, installateur, réparateur et restaurateur du patrimoine campanaire.

Après les vérifications de Monsieur Riou, voici la liste des travaux à effectuer:
– La pose d’un plancher en sapin sous les cloches pour l’entretien;
– La réfection du plancher de deux travées qui est fixé sur les poutres de base du beffroi (structure de bois qui supporte des cloches);
– Le réglage de la boule de frappe d’une des cloches;
– La réparation du moteur de tintement de la cloche n°3;
– Le resserrage des brides métalliques qui maintiennent les cloches sur les moutons en chêne (pièce ou est accrochée la cloche);
– Le traitement au Rustol des fers et à l’huile de lin sur les moutons.
– Sur le terrasson du clocher, il y a une très belle et rare croix (dixit ce monsieur), protégée par un paratonnerre à pointe à dispositif d’amorçage, ornée de boules en zinc. Deux sont manquantes. Il va essayer d’en retrouver. Là aussi, une application de Rustol anti rouille est nécessaire et le feuillard doit être raccordé à la base de la pointe.

Les travaux débuteront au cours du premier trimestre 2016. Ne vous étonnez donc pas du va-et-vient et du bruit dans cet édifice.

Beffroi qui supporte les cloches

Beffroi qui supporte les cloches

De l'avis de Mr Riou, inhabituelle croix sur le terrasson du clocher

De l’avis de Mr Riou, inhabituelle croix sur le terrasson du clocher

Deux minutes pour comprendre la nouvelle grande région


13 novembre 2015

la-nouvelle-grande-region-du-sud-ouest-sera-la-plus-grande_3332632_800x400Publié , modifié par Thibault Seurin et Thomas Jonckeau pour SudOuest.fr – Code HTML pour lecture de la vidéo de sudouest.fr*. 

Alors qu’Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin vont fusionner en 2016, présentation de cette nouvelle grande région du Sud-Ouest à quelques jours des élections.

 
Les 6 et 13 décembre, auront lieu les élections régionales. Elles seront évidemment particulières puisque ce seront les premières depuis la fusion des régions décidée par le gouvernement de Manuel Valls.

A partir du 1er janvier prochain, leur nombre passera de 22 à 13. Avec le casse-tête toujours pas résolu des noms à donner à ces nouvelles entités.

But avoué de cette grande réforme : désépaissir le mille-feuille de l’administration territoriale et réaliser des économies de gestion en mutualisant effectifs, dépenses et recettes.

L’une des deux grandes régions du Sud-Ouest rassemblera l’Aquitaine, le Poitou-Charentes et le Limousin. Quelles seront ses caractéristiques et ses compétences ? Comment sera-t-elle gouvernée ? Tout ce qu’il faut savoir avant le scrutin de début décembre est expliqué dans cette vidéo de deux minutes :

* Merci au responsable web de sudouest.fr qui a accepté de partager le code HTML permettant de lire la vidéo.

Proxi P’tit Panier du Dropt livre à domicile


6 novembre 2015

Ouvert depuis le mois de juillet 2015, le PROXI P’tit Panier du Dropt est maintenant prêt à effectuer des livraisons à domicile. Ce service se fera en dehors des horaires d’ouverture. Pour les modalités, voir avec Christine Pénicaud.

carte de visite PROXI DSC01949 proxi livraison

Bientôt une aire de camping-car à l’entrée du village


31 octobre 2015

Un projet, à l’étude depuis plusieurs mois, devrait se concrétiser et se matérialiser pour le printemps 2016. En effet, lors de son dernier conseil municipal, le maire et les conseillers de La Sauvetat du Dropt ont voté à l’unanimité la création d’une aire de camping-car.

Elle se situera à l’entrée du village en venant de Miramont de Guyenne, dans un espace de verdure au bord de la rivière du Dropt, proche du multiservice et de la rue principale. Pas de gros frais envisagés puisqu’il n’y aura pas d’aire de vidange. Mais quatre emplacements spacieux et naturels bénéficiant d’une vue sur la rivière et le pont roman grâce au plan élaboré par Maëlle Valdevit, conseillère municipale, employée dans une jardinerie de la région. L’ancienne cabane en pierre sera conservée avec l’idée d’en faire un point info tourisme.

Ne soyez donc pas étonnés par la présence d’engins sur cette parcelle qui jouxte les jardins familiaux et rendez-vous aux beaux jours pour visiter ces installations.

Emplacement satellite et plan de la future aire de camping-car imaginé par Maëlle Valdevit.

Rue du Moulin   Google Maps Aire CC Version 2 300

Info Mairie: arrêté divagation chiens et chats


30 octobre 2015

illustration-femelle-de-bande-dessinée-de-chien-57628830La Mairie vous informe que la divagation des animaux domestiques (chiens et chats) est interdite sur la voie publique. Est considéré en état de divagation tout chien, qui en dehors d’une action de chasse ou de la garde ou de la protection d’un troupeau, n’est plus sous la surveillance de son maître…

Pour voir l’ensemble de l’arrêté, cliquez sur le lien ci-dessous…

Arrêté divagation des chiens

ASSA Football, résultats du week-end


5 octobre 2015

LOGO ASSARésultats des matches transmis par Roger Peron.

  • FC PASSAGE 1 – ASSA2 1
  • CS VILLENAVE 2 – ASSA 3
  • ASSA Vétérans 4 – BEAUPUY 2
  • ASSA3 6 – Gontaud 2 2
  • VAL DE GUYENNE 47: U15A, U15B, U13A et U11

Programme des matches du week-end, du 9 au 11 Octobre …programme complet à consulter en suivant…

  • Dimanche 11 octobre. COUPE D’ AQUITAINE.  VILLENEUVE1- ASSA1- Stade de La Myre- Mory à Villeneuve/Lot

Matches détaillés et programme complet en cliquant sur « Lire la suite » ci-dessous…

Lire la suite »

Le CKC organise un Kayak Polo


1 octobre 2015

Résumé de Cindy Coat et photos de Sam Carroll.

Superbe ambiance et soleil au rendez-vous pour cette journée de Kayak Polo organisée par le Canoë Kayak Club Vallée du Dropt. Bonne participation du côté des kayakistes Sauvetatois puisqu’ils ont formé 4 équipes. Étaient présents également des kayakistes de Villeneuve sur Lot, de Lavardac, du Mas d’Agenais et de Tonneins.

Quelques nouvelles du club: ce début de saison voit l’adhésion de quatre nouvelles recrues dont deux filles. Nous espérons voir d’autres adeptes nous rejoindre pour la saison. Il est possible de nous contacter au 06 81 57 66 51.

La prochaine compétition annoncée est un slalom départemental au Mas d’Agenais le samedi 18 Octobre.

kayak polo 26 sept 2015 2 kayak polo 26 sept 2015

Football ASSA, journée d’accueil des 7/9 ans


1 octobre 2015

Photos de Sam Carroll venu supporter avec son épouse Robyn et leur fille Daisy, leur footballeur de fils Lincoln. Résumé de Roger Peron.

Samedi 26 septembre était une journée réservée à l’accueil des U7 et U9. Magnifique journée puisque les organisateurs de l’ASSA ont accueilli 250 jeunes footeux venus se faire plaisir sous un soleil radieux.

DSC_4493 DSC_4376
DSC_4526 DSC_4442
DSC_4481 DSC_4484

 

Sortie cycliste à Fourques sur Garonne


1 octobre 2015

Commentaires et photos de notre ami Paulo Labattut qui attend un « rafistolage » des ménisques du genou gauche. Qu’à cela ne tienne, s’il ne peut enfourcher son vélo, il est apte à assurer l’assistance de ses compagnons cyclistes en voiture. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. 
Saluons le retour de Monsieur le Maire de La Sauvetat du Dropt parmi les adeptes du vélo.

Dimanche 27 septembre était ensoleillé pour cette randonnée de clôture de la saison 2015.

C’est avec grand plaisir que treize cyclistes sauvetatois ont pris le départ depuis MIRAMONT pour se rendre à FOURQUES sur GARONNE. A 8h30, on ne peut pas dire qu’il fasse chaud , mais l’arrière saison clémente que nous connaissons en ce moment, promet une journée idéale pour rouler, si bien que certains commencent  déjà à se dévêtir avant même d’atteindre SEYCHES.

Nous progressons en file indienne jusqu’à LA GAZELLE pour ne pas perturber la circulation sur la D 933, jusqu’à l’embranchement vers GONTAUD de NOGARET. Là, notre petit peloton apprécie le peu de circulation en ce lendemain de match de la coupe du monde, et c’est sans encombre que nous aurions dû atteindre FAUILLET, si la petite halte sur le pont pour satisfaire un besoin naturel, n’avait  envoyé une petite pointe en direction de la roue de YVES, le contraignant à changer de chambre à air pour pouvoir  repartir.

Il en faut plus que ça pour nous perturber, à peine cinq minutes pour réparer et nous voila à TONNEINS pour la pause café, n’oublions pas que nous pratiquons du « CYCLO TOURISME ».

Après ce quart d’heure de réconfort, nos aînés filent vers VILLETON pour rejoindre l’arrivée en longeant la vallée de la GARONNE, tandis que le gros du peloton se dirige vers NICOLE, pressé d’en découdre avec la montée du PECH DE BERRE.

Photo souvenir au sommet pour immortaliser le passage par ce lieu mythique bien connu des amateurs de grimpette, et servant souvent d’arrivée pour les courses réputées dans notre région.

Après l’effort, et la descente bien sûr, la récompense est une route plate qui passe par AIGUILLON, ST LEGER, VILLETON, LE MAS. Nous rejoignons nos compagnes qui effectuent une promenade bucolique le long du canal en attendant la fin de notre périple.

13h30 comme prévu tout le monde est là, plus question de vélos ni de marches, 29 convives  s’attablent  au FARNIENTE FOURQUAIS pour célébrer cette dernière sortie 2015.

Pendant que nous apprécions la cuisine de MYRIAM (qui n’est autre que la fille de Paulo et Louise), les discussions vont bon train, relatant les péripéties de l’été qui nous quitte, et déjà préparer la prochaine rencontre gourmande qui nous attend,  le 15 novembre dans la salle de LA SAUVETAT, date à laquelle aura lieu le repas annuel du club.

DSCF1497 DSCF1502
DSCF1504 DSCF1506
DSCF1513 DSCF1514

Pour voir l’ensemble du reportage, cliquez sur « Lire la suite » ci-dessous…

Lire la suite »

Fin de l’été pour le Comité des Fêtes


20 septembre 2015

Fin de l’été pour le Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt, mais pas des manifestations bien sûr. Simplement, comme chaque fin de saison estivale, il est nécessaire d’enlever l’habit de lumière de La Prairie des Croquants. Cela implique une fois de plus une bonne participation de bénévoles pour démonter le local d’accueil et le remiser, sortir la centaine de tables pour les lessiver avant de les rincer au nettoyeur à haute pression et enfin, démonter ampoules et guirlandes.

Et bien, à La Sauvetat, ce gros travail n’aura pris qu’une matinée puisque de nombreux volontaires se sont présentés manches retroussées devant Jean-Paul Mothes, leur président. Notamment Marie et Alain Requier, tout juste arrivés sur la commune qui, grâce à leur bonne volonté, auront été très vite intégrés.

Prochain rendez-vous à ne pas manquer, le Marché de Noël et Vide-grenier / Brocante des 12 et 13 décembre. Détails en ligne très prochainement.

Avant démontage. A l'arrière: Marie et Jean-Paul. Devant de gauche à droite: Agnès, Dédé, Monique, The, Marceau, Jeannot, Joseph et Alain.

Avant démontage. A l’arrière: Marie et Jean-Paul (président). Devant de gauche à droite: Agnès, Dédé, Monique, The, Marceau, Jeannot, Joseph et Alain R.

Après démontage (et avant l'apéro). De gauche à droite: Dédé, The, Mathieu, Jeannot, Monique, Jean-Paul, Marie, Joseph, Zaza et Alain R. Déjà partis: Agnès, Alain C. et Marceau.

Après démontage (et avant l’apéro). De gauche à droite: Dédé, The, Mathieu, Jeannot, Monique, Jean-Paul (président), Marie, Joseph, Zaza et Alain R. Déjà partis: Agnès, Alain C. et Marceau.

Pierrick Fédrigo, voisin et cycliste pro, rempile pour un an


18 septembre 2015

PHOTO BRUNO BADE /Information du Sud-Ouest parue le 4 septembre 2015. Photo de Bruno Bade.

Pour la 17ème saison consécutive, Pierrick Fédrigo (originaire du village de Roumagne) fera partie du peloton professionnel en 2016. Le coureur a confirmé ce vendredi qu’il avait prolongé son bail. Avec l’équipe Fortuneo-Vital Concept qui remplacera Bretagne-Séché Environnement, qui se désengage.

Ce dimanche, le Lot-et-Garonnais participera au Grand Prix de Fourmies (Nord), qui entre dans le cadre de la Coupe de France. Fédrigo en est toujours le leader, alors qu’il ne reste plus que quatre épreuves à disputer.

unnamedNote de Paulo Labattut, secrétaire de l’US Cyclo Club de La Sauvetat du Dropt et photo de la Randonnée Pierrick Fédrigo d’octobre 2014 prise par Noël de Nardi.

La randonnée PIERRICK FÉDRIGO, aura lieu le samedi 24 octobre 2015 à 14h30. Départ comme chaque année dans son village natal de Roumagne.

Pour tous renseignements supplémentaires, contacter Fabienne DEVINCENZI, secrétaire du cylo-club Miramontais, au 06.72.57.31.92.

Info Mairie: Avis d’Enquête Publique sur le retrait-gonflement des argiles


9 septembre 2015

argiles011Par l’intermédiaire de votre mairie, la préfecture du Lot-et-Garonne vous informe de l’ouverture d’une enquête publique concernant le retrait-gonflement des argiles sur plusieurs communes du 47, dont La Sauvetat du Dropt.

Cette enquête d’une durée de 40 jours, se déroulera du 21 septembre au 30 octobre 2015. Aux jours et heures d’ouvertures de la mairie, il sera possible de consulter le dossier, de consigner vos observations ou de faire part de vos propositions ou contre-propositions.

Les décisions susceptibles d’intervenir à l’issue de l’enquête sont l’approbation par arrêté préfectoral d’un Plan de Prévention des Risques Naturels (PPRN) prévisibles sur chacune des 158 communes.

Toutes les explications ainsi que les communes du 47 concernées sont sur le document ci-dessous. Pour toutes demandes de renseignements supplémentaires, il sera possible de rencontrer les commissaires enquêteurs dans les mairies mentionnées sur ce même document.

Cliquez ci-après pour voir l’Avis d’Enquête et les explications détaillées:
Avis d’enquête PPRN Lot et Garonne NB

 

La Sauvetat du Dropt en video


12 juillet 2015

Merci au Sauvetatois Francis Secco pour le partage de sa video de droniste amateur. Il nous permet d’apprécier le village de La Sauvetat du Dropt vu d’en haut.

Écoles

La Sauvetat du Dropt fait partie d’un Regroupement Pédagogique Intercommunal ou RPI.
Pour notre secteur, les communes regroupées sont au nombre de cinq : Agnac, Auriac sur Dropt, Moustier, Pardaillan et La Sauvetat. Le regroupement se nomme RPI de la Vallée du Dropt.

Le village

La Sauvetat est situé sur la rive droite de la rivière du Dropt qui lui donne son nom, au milieu d’une plaine verdoyante. C’est un village fort ancien qui a joué autrefois un rôle important.

Associations

ASSA Pays du Dropt. Née des fusions de deux clubs en 1990. Compte aujourd’hui 214 licenciés. Plus d’info ici.

Annuaire

Renseignements pratiques et annuaire des professionnels de la commune avec recherche par métiers: restaurants, commerçants, artisans, produits régionaux, activité loisirs, gîtes ruraux ou chambres d’hôtes …